Changer d'édition

Le tram rapide ne fera halte qu'à Foetz
Luxembourg 1 3 min. 08.11.2021 Cet article est archivé
Liaison Luxembourg-Belval

Le tram rapide ne fera halte qu'à Foetz

Liaison Luxembourg-Belval

Le tram rapide ne fera halte qu'à Foetz

Luxembourg 1 3 min. 08.11.2021 Cet article est archivé
Liaison Luxembourg-Belval

Le tram rapide ne fera halte qu'à Foetz

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Désolé pour les habitants de Pontpierre, mais la prochaine ligne reliant la Ville à la capitale des Terres rouges leur filera sous le nez. Le ministre de la Mobilité vient de détailler les raisons de son choix.

Moins il s'arrêtera en chemin, plus le tram qui reliera Esch-sur-Alzette à Luxembourg justifiera son appellation de... «rapide». Cela même si sur le trajet déjà 13 nouvelles stations sont annoncées. Mais pourquoi n'avoir retenu qu'un seul point d'arrêt médian, à Foetz? A 3 km de là, Pontpierre est, par exemple, une commune bien plus peuplée. Certes. Mais pour les services de François Bausch (Déi Gréng), Foetz présente bien d'autres atouts. Ainsi, selon le ministre de la Mobilité : «A l’horizon 2030, c'est un potentiel de desserte important de 4.200 personnes, dont 2.300 visiteurs et 1.900 emplois dans un rayon de 500 mètres autour de l’arrêt prévu».


Créer «un trait d'union» entre Esch et la capitale
Les détails du couloir multimodal qui reliera, à l'horizon 2030, les deux principales agglomérations du Luxembourg ont été dévoilés mercredi. Rejoindre l'Uni depuis la Cloche d'Or devrait alors prendre 26 minutes.

Car à l'heure de finaliser le tracé définitif de cette liaison, il ne faut pas se focaliser sur l'existant mais bien se projeter sur ce qu'il adviendra dans la décennie à venir. Car la ligne entre Cloche d'Or et le territoire de la Minett n'entrera en service qu'en 2028; 2030 même pour son extension jusqu'à Belval. Et d'ici là le paysage socio-démographique des zones traversées aura considérablement évolué.

Mais une des constantes du projet est que le long de ce nouveau corridor du tramway, il y a peu d'habitants ou de salariés à desservir. En fait, les deux bassins de vie concernés par cette liaison sont bien délimités à la capitale (et Cloche d'Or) d'un côté, et le secteur élargi d'Esch qui ne va pas cesser de prendre de l'ampleur dans les temps à venir. A l'image des 3.700 nouveaux habitants attendus dans le nouveau quartier des Lentilles rouges ou les centaines de résidents et de salariés devant occuper les tours de Belval. Donc aux yeux du ministre, il n'y pas lieu de créer beaucoup d'arrêts intermédiaires.

Répondant aux députés Cécile Hemmen et Yves Cruchten (LSAP) qui l'interrogeaient sur cette préférence pour Foetz, le ministre de la Mobilité a par ailleurs mis en avant «l'urbanisation diffuse» de Pontpierre. Les localités d’Ehlange, Wickrange et Pontpierre ont déjà comme colonne vertébrale la route des trois Cantons. «Un arrêt à Pontpierre à hauteur de l’échangeur autoroutier n’avait qu’un faible potentiel d’usagers.»

Reste que les populations de cette zone ne seront pas laissées à la seule mobilité via leur voiture personnelle. La desserte du secteur sera assurée par des lignes de bus «qui profiteront de la voie de bus/covoiturage sur le corridor multimodal de l’A4 et offriront un service rapide», promet François Bausch. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Et le ministre écologiste de vanter cette solution bus en indiquant que pour les habitants des localités longeant la route des trois Cantons, cette solution bus s’avérera «plus avantageuse». Primo parce que les arrêts de bus seront situés plus près de leur domicile. Secundo, car ces lignes de cars les amèneront directement à des pôles d’échanges desservis par plusieurs lignes de tramway et de bus. De quoi les consoler non?


Le Sud du pays sur la voie d'une nouvelle mobilité
Jour après jour, François Bausch dévoile les changements attendant les transports dans la partie la plus peuplée du Grand-Duché. Et le ministre d'annoncer un nouveau plan pour Belval et communes voisines.

Reste que si les grands axes de ce projet de tram rapide sont établis, le tracé définitif, lui, n'est pas strictement défini. Reste en effet encore à faire l'acquisition de toutes les parcelles nécessaires pour accueillir la pose des voies. Un sillon qui ambitionne, aux heures de pointe, de circuler toutes les 7 minutes sur cet axe Nord-Sud. Et de relier Cloche d'Or et le quartier de l'Alzette en moins d'un quart d'heure (14 minutes chrono).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Limitée au seul territoire luxembourgeois, la mesure permettant aux usagers de monter sans rien payer dans un transport public pourrait s'étendre au-delà du pays pour les usagers des bus circulant d'un pays à l'autre. Resterait juste à confirmer le rayon d'action de cette mesure.
Luxtram devra compenser par de nouvelles plantations, l'arrachage de troncs le long de l'A1. Le chantier de la liaison devant relier le Kirchberg à l'aéroport du Findel débute ce lundi.
Über eine neue Brücke wird die Tram die Autobahn A1 überqueren und Richtung Flughafen fahren.
Une deuxième ligne devrait accompagner la construction de nouvelles zones d'habitat sur le plateau dominant la capitale. Le premier coup de pioche n'est toutefois pas attendu avant 2023.
Lokales, Tram, François BAUSCH, schnelle Tram, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Présentant ce jeudi le programme des journées européennes de la mobilité, le ministre de tutelle a invité les communes à faire «davantage d'efforts» pour promouvoir le train, le vélo ou le tram. Sans pour autant bannir totalement les autres moyens de transport.
Lokales, mobiliteit, Mobilität, Vélo, Fahrrad, Fußgänger, Auto, Bus, piétons, piéton, Radweg, piste cyclable, Cycliste,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort