Changer d'édition

Le tram «magique» atteindra la Place de l'Etoile le 27 juillet

Le tram «magique» atteindra la Place de l'Etoile le 27 juillet

Photo: Chris Karaba
Luxembourg 5 min. 04.06.2018

Le tram «magique» atteindra la Place de l'Etoile le 27 juillet

Maurice FICK
Maurice FICK
A partir du vendredi 27 juillet le tram de Luxembourg permettra de circuler de Luxexpo jusqu'à la Place de l'Etoile. Le nouveau tronçon de 2 km desservira trois nouvelles stations et ne comportera aucune ligne aérienne! Le tram devient «magique» et sera gratuit, sur toute la ligne, jusqu'au 16 septembre.

Dans moins de huit semaines, «le 27 juillet - donc avant les congés collectifs - seront inaugurées les trois nouvelles stations de tram: Theater, Faïencerie et Stäreplaz/Etoile», a annoncé tout sourire ce lundi François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, avant de préciser que l'accès au tram «sera gratuit jusqu'au 16 septembre», sous-entendu sur toute la ligne (de Luxexpo à la Place de l'Etoile) et durant toute la durée de la Schueberfouer.

Le nouvel arrêt «Theater» sera ouvert au grand public dans moins de huit semaines.
Le nouvel arrêt «Theater» sera ouvert au grand public dans moins de huit semaines.
Photo: Chris Karaba

Après avoir traversé sans encombre le Pont Rouge le 21 mai et avoir atteint pour la première fois la Place de l'Etoile le 31 mai, ça roule «comme sur des roulettes», pour le tram «magique» de Luxembourg, ont annoncé à l'unisson ministre, bourgmestre et échevin de la capitale et directeur général de Luxtram. Les trois premières semaines d'essais réalisées depuis le 21 mai, en grandeur nature et de nuit, «permettent de vérifier que les systèmes de captation d'énergie fonctionnent bien», explique André Von der Marck, directeur général de Luxtram.


Ça y est, le tram a passé le Pont Rouge!
Limité jusqu'ici à faire des allers-retours sur le seul Plateau du Kirchberg, le tram de Luxembourg vient de passer nuitamment, et pour la première fois, le Pont Rouge! Il va maintenant progressivement «foncer» jusqu'à la Place de l'Etoile que les usagers pourront rejoindre avant août.

Il fallait que le système révolutionnaire fonctionne avant d'inviter la presse à la présentation du numéro de magie ce lundi matin, face au Grand Théâtre. Dans le jargon, une séance de «biberonnage». C'est la grande nouveauté du tronçon allant de la station Theater jusqu'à la gare centrale: il n'y a aucune ligne aérienne au-dessus des rails puisque le tram «biberonne» l'énergie électrique... par le sol!

Incrustés à même le sol, entre les rails du tram, «il y a deux rails électriques plats. Ils ne sont connectés au réseau qu'à partir du moment où la rame arrive et s'arrête au-dessus. Alors trois contacteurs situés sous la rame descendent et permettent de recharger en moins de 20 secondes!», explique Antonio Campos, directeur de zone de CAF, la multinationale espagnole qui construit les rames luxembourgeoises.

«A l'avant-garde des systèmes de tram»... même quand il neige

Elles ne sont pas, à proprement dit, équipées de batteries mais de «superchargeurs» qui têtent très vite une dose d'électricité à chaque arrêt pour «compenser la perte d'énergie entre deux stations», explique le patron de Luxtram. Dans sa cabine, le conducteur du tram voit précisément le pourcentage d'énergie rechargée, comme sur son téléphone portable.

 Seules «deux ou trois villes» au monde bénéficient pour l'heure du système de biberonnage de l'énergie électrique par le sol, assure Antonio Campos, directeur de zone de CAF.
Seules «deux ou trois villes» au monde bénéficient pour l'heure du système de biberonnage de l'énergie électrique par le sol, assure Antonio Campos, directeur de zone de CAF.
Photo: Chris Karaba

Avec ce système de biberonnage, «vous êtes à l'avant-garde des systèmes de tram», vante Antonio Campos son innovation, dont seules «deux ou trois villes» au monde bénéficient pour l'heure. Comme Saragosse, où se trouve le siège de la CAF, et Séville. A Saragosse le système est testé depuis trois ans et «fonctionne très bien, y compris en hiver», assure Antonio Campos.

La transmission d'énergie se fait malgré les «feuilles mortes, la pluie et même la neige». Par quelle magie? «Quand il y a plusieurs centimètres de neige, on laisse passer l'électricité et une résistance interne fait fondre la neige», argumente le directeur de zone de CAF.

Un numéro très spécial durant la Schueberfouer

Le tram circulera bien lors de la Schueberfouer 2018, la grande fête foraine de Luxembourg, qui se déroulera du 23 août au 11 septembre 2018. Mais dans l'Allée Scheffer, «le tram ne circulera que sur une seule voie et, par souci de sécurité, sa vitesse sera limitée à 20 km/h entre les arrêts Theater et Faïencerie», explique Patrick Goldschmidt, échevin en charge de la mobilité à Luxembourg.

Allée Scheffer. La voie habillée par un béton désactivé (partie claire) accueillera les camelots et le public de la Schueberfouer.
Allée Scheffer. La voie habillée par un béton désactivé (partie claire) accueillera les camelots et le public de la Schueberfouer.
Photo: Maurice Fick

Une mesure spéciale qui se répètera chaque année au moment de la Schueberfouer. Le tracé du tram prévoit en effet que sur une distance de près de 300 mètres les rames montantes et descendantes utilisent les mêmes rails. La deuxième voie libérée a été aménagée avec un béton désactivé de sorte que le public puisse la franchir en direction du traditionnel quartier des camelots. Les rames passeront tout juste dans leur dos.

«Le tram roulera aussi plus longtemps durant toute la durée de la Schueberfouer», a annoncé Patrick Goldschmidt. Il circulera jusque 1h30 du matin du dimanche au jeudi, et jusque 2h30 du matin les vendredis et samedis.

Nouveau Pôle d'échange opérationnel le 16 septembre

«L'un des grands avantages du tram c'est qu'il permet d'alléger le trafic des bus» dans la capitale, rappelle Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg. A compter du 16 septembre 2018 sera officiellement mis en service le nouveau Pôle d'échange « Stäreplaz/Etoile» et interviendra le deuxième grand changement sur le réseau des bus. Les nouvelles correspondances entre le tram et des réseaux RGTR, comme AVL (Autobus de la Ville de Luxembourg) seront détaillées début septembre.

A noter enfin que la piste cyclable le long du tracé du tram doit également être opérationnelle jusqu'à la Place de l'Etoile au moment de l'exploitation du nouveau tronçon.

Photo: Luxtram

Prochaine étape: la gare centrale!

Le prochain tronçon qui entrera en service reliera la Place de l'Etoile à la gare centrale. Soit 2 km de tracé supplémentaires qui emmèneront les usagers aux stations Hamilius, Place des Martyrs (au bout du Pont Adolphe), Place de Paris et Gare centrale. Ce tronçon sera parachevé dans un peu plus de deux ans, pour le «second semestre 2020», assure le directeur-général de Luxtram.