Changer d'édition

Le tram a encore peu d'adeptes, mais ils en sont satisfaits
Luxembourg 12.09.2018 Cet article est archivé

Le tram a encore peu d'adeptes, mais ils en sont satisfaits

56% des personnes interrogées n'ont pas encore utilisé le tram.

Le tram a encore peu d'adeptes, mais ils en sont satisfaits

56% des personnes interrogées n'ont pas encore utilisé le tram.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 12.09.2018 Cet article est archivé

Le tram a encore peu d'adeptes, mais ils en sont satisfaits

Un sondage révèle que seuls 44% des Luxembourgeois ont déjà utilisé le tram. Ils se disent cependant très satisfaits de ce nouveau mode de transport.

86% des interrogés estiment que le tram est une bonne chose: c'est ce qu'avait annoncé le ministre des Infrastructures et du Développement durable François Bausch il y a une semaine lors d'une conférence de presse à propos du pôle d'échange de la place de l'Etoile à Luxembourg. 

L'institut de sondage TNS-Ilres a procédé à un sondage par téléphone et internet, à la demande du ministère des Infrastructures, auprès de 1.029 habitants âgés de 18 ans et plus. 11% d'entre eux sont opposés au tram. 3% sont sans opinion. 75% disent utiliser davantage les transports en commun depuis la mise en service du tram, 21% n'envisagent pas de le faire; 4% sont sans opinion.

81% recommanderaient le tram à leur entourage. 12% ne le recommanderaient pas et 7% sont sans opinion. 

87% des utilisateurs se disent satisfaits de la fréquence des arrêts, 93% sont satisfaits des trajets eux-mêmes, 97% le trouvent confortable et 97% le trouvent esthétique. 78% trouvent que le funiculaire fonctionne bien, mais 57% trouvent que les correspondances avec les trains ne sont pas au point. 92% des utilisateurs estiment que le tram est confortable et que les stations et quais sont harmonieux. 

Enfin, près de la totalité des personnes consultées (94%) sont enthousiastes suite à la mise en service de P+R près des frontières.


Sur le même sujet

Monter dans bus, tram ou train sans débourser le moindre euro est devenu une réalité voilà tout juste un an. Une aubaine contrariée par la crise covid. Mais ce n'est que partie remise avant l'afflux des passagers, est persuadé le ministre de la Mobilité, François Bausch.
Lokales,Neue Tramlinie Bahnhof Gare.Öffentlicher Transport,Micro Trottoir,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Exigé depuis neuf mois dans les transports en commun, certains usagers négligent encore le port du masque. Les verbalisations se multiplient notamment auprès des passagers montant dans le train, indique le ministre de la Mobilité.
80 personnes ont été verbalisées durant l'opération de contrôle.
La gratuité des transports est sans conteste l'une des mesures phares du gouvernement Bettel pour cette coalition 2018-2023. Le Luxembourg est en effet le premier pays à introduire une telle mesure à l'échelle nationale. Quelles en sont les modalités? Réponses.
Lokales, 1 Jahr Tram, Mobilität,Kirchberg. Foto: Gerry Huberty
«Good Morning Mobilitéit» et bienvenue dans la nouvelle réalité des transports urbains! Le dimanche 10 décembre, la Ville de Luxembourg inaugurera deux nouvelles gares, son tram, le premier funiculaire du pays, une vraie piste cyclable et deux pôles d'échange au Kirchberg. Zoom sur les grands changements à venir et leurs conséquences pour les voyageurs.