Changer d'édition

Le trafic ferroviaire reprend lentement: Luxembourg-Thionville: 3 solutions pour le retour
La semaine restera compliquée pour les frontaliers qui circulent entre Thionville et Luxembourg. La circulation ne redeviendra pas normale avant plusieurs jours.

Le trafic ferroviaire reprend lentement: Luxembourg-Thionville: 3 solutions pour le retour

Photo: Maurice Fick
La semaine restera compliquée pour les frontaliers qui circulent entre Thionville et Luxembourg. La circulation ne redeviendra pas normale avant plusieurs jours.
Luxembourg 2 min. 31.05.2016

Le trafic ferroviaire reprend lentement: Luxembourg-Thionville: 3 solutions pour le retour

Maurice FICK
Maurice FICK
Bonne nouvelle pour les frontaliers français! Moins de vingt-quatre heures après le blocage complet de la circulation des trains entre la France et le Luxembourg, les CFL annoncent la circulation de trois trains ce mardi entre Luxembourg et Thionville, un «train spécial» vers Longwy et 30 bus de substitution entre Bettembourg et Thionville.

Par Maurice Fick

Bonne nouvelle pour les frontaliers français! Moins de vingt-quatre heures après le blocage complet de la circulation des trains entre la France et le Luxembourg à cause d'une salle technique inondée au poste directeur à Bettembourg, les CFL annoncent ce mardi après-midi la circulation de trois trains entre Luxembourg et Thionville, un «train spécial» vers Longwy et 30 bus de substitution entre Bettembourg et Thionville.

C'est un rétablissement «à pas de souris» mais une petite lueur d'espoir tout de même pour les nombreux usagers du train qui travaillent au Luxembourg et vivent en France. Les CFL leur proposent trois solutions pour retourner en France ce mardi soir:

  • Trois trains circuleront de Luxembourg à Thionville, puis Metz à 17h13, 18h38 et 19h38. Mais attention, il «circuleront à faible vitesse pour des raisons de sécurité», précise le porte-parole des CFL à Luxembourg. Le temps de trajet sera rallongé d'au moins 50 minutes entre Bettembourg et Thionville.
  • Un «train spécial» affrété par les CFL et offrant 660 places partira à 17 h30 de Luxembourg pour se rendre à Longwy. «De là, un train SNCF prendra le relais jusqu'à Thionville et Metz. C'est plus long mais c'est une solution», explique le porte-parole des CFL.
  • A partir de 16 heures, «une trentaine de bus de substitution feront l'aller-retour entre Bettembourg et Thionville. Pour se rendre à Bettembourg, les usagers pourront prendre les trains de la ligne 60 (Luxembourg-Esch/Alzette -Rodange) qui partent tous les quarts d'heure.

A noter: «Il n’y aura pas de bus de substitution direct entre Luxembourg et Thionville», précise les CFL dans un communiqué.

Trafic perturbé jusqu'à «jeudi inclus»

Les techniciens des CFL travaillent d'arrache-pied dans la salle touchée par l'inondation au poste directeur de Bettembourg.
Les techniciens des CFL travaillent d'arrache-pied dans la salle touchée par l'inondation au poste directeur de Bettembourg.
Photo: Gerry Huberty

Le dérangement durera «au moins jusqu'à jeudi inclus», avancent prudemment les CFL ce mardi après-midi.

Les techniciens des CFL travaillent d'arrache-pied au poste directeur de Bettembourg où des armoires de relais se sont retouvées sous l'eau après les fortes précipitations de lundi.

Les relais électromécaniques ont pour fonction de connecter les ordinateurs du poste-directeur (qui gère la circulation et la sécurité des trains) avec les aiguillages et les signaux sur les voies ferrées. «Nos experts sont occupés à sécher les éléments électromécaniques, entretemps nettoyés, qui se trouvaient sous l'eau», assure-t-on du côté des CFL.

Ils prévoient qu'«au courant de la journée de mercredi, les experts contrôleront l'état des installations et remplaceront les premiers éléments selon nécessité».

Les fameuses armoires de relais électromécaniques qui contrôlent les signaux et les aiguillages sur le tronçon entre Bettembourg et Thionville se trouvent dans ce bâtiment.
Les fameuses armoires de relais électromécaniques qui contrôlent les signaux et les aiguillages sur le tronçon entre Bettembourg et Thionville se trouvent dans ce bâtiment.
Photo: Gerry Huberty

En attendant, les CFL feront avec les moyens du bord pour acheminer en toute sécurité les usagers entre Thionville et Bettembourg. Les trains rouleront bien plus lentement que d'ordinaire. Et se réservent une annonce de la reprise complète du trafic ou pas, dans la journée de jeudi. Fait est que, même à ce moment-là «ça repartira tout doucement», préfère prévenir le porte-parole des CFL. La semaine restera donc compliquée pour les frontaliers qui passent via Bettembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Incident à Bettembourg vendredi soir: «Toutes les lignes» ferroviaires touchées: «c'est le chaos à Luxembourg!»
Grosse pagaille sur le réseau ferroviaire luxembourgeois, vendredi soir. Une panne intervenue vers 18h20 au poste directeur de Bettembourg (le même qui avait été inondé) bloque la liaison ferroviaire entre la France et le Luxembourg mais aussi en direction du Nord. Près de 1.000 usagers de retour à la gare de Luxembourg ont longtemps attendu leurs bus de substitution. Peu avant 21 heures seulement, les CFL annonçaient la reprise progressive de la circulation.
19h50: plus de 1.000 personnes se retrouvent à la gare centrale de Luxembourg où elles sont bloquées: pas de bus comme annoncé par les CFL.