Changer d'édition

Le taux de vaccination dépasse les 81% au Luxembourg
Luxembourg 2 min. 13.01.2022
Bilan sanitaire

Le taux de vaccination dépasse les 81% au Luxembourg

En treize mois, pas moins de 1,13 million de vaccins anti-covid ont été administrés au Grand-Duché.
Bilan sanitaire

Le taux de vaccination dépasse les 81% au Luxembourg

En treize mois, pas moins de 1,13 million de vaccins anti-covid ont été administrés au Grand-Duché.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 13.01.2022
Bilan sanitaire

Le taux de vaccination dépasse les 81% au Luxembourg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Si ce début d'année a été marqué par une reprise des infections, le nombre d'injections anti-covid a lui aussi progressé parmi les 12 ans et plus au Luxembourg.

Longtemps, la barre des 85% a été signalée comme le niveau à atteindre pour arriver à une immunité collective face au covid. Mais plus ce seuil s'approche et plus il y a lieu de douter qu'une fois ce stade franchi l'épidémie ne sera plus qu'un lointain souvenir. Pour l'heure, le virus circule toujours rapidement (+89% de nouveaux cas d'une semaine à l'autre) même si centres de vaccination, cabinets médicaux, hôpitaux et équipes mobiles multiplient les injections des quatre sérums autorisés au Luxembourg. Selon le dernier rapport hebdomadaire du ministère de la Santé, le taux de vaccination serait de 81,4% parmi les 12 ans et plus du pays.


A health worker performs PCR tests for Covid-19 detection at the laboratory of the University Centre of Health Sciences (CUCS) in Guadalajara, Jalisco state, Mexico, on April 14, 2021. (Photo by ULISES RUIZ / AFP)
Les salariés des laboratoires privés sous pression
L'OGBL dénonce dans un communiqué des conditions de travail de plus en plus pénibles, que la crise du covid-19 n'a fait qu'accentuer.

Au lendemain du Nouvel An, ce taux était 1% plus bas. Mais la deuxième semaine de 2022 a été marquée par un nombre élevé de passages sous les seringues. Ainsi, du 3 au 9 janvier, 42.005 doses de vaccin ont été administrées. Soit la sixième meilleure ''performance'' depuis le lancement de la campagne vaccinale le 28 décembre 2020. De fait désormais 450.399 personnes présentent un schéma vaccinal complet. 

Reste que face à la poussée épidémique, la question de l'obligation vaccinale est plus que jamais au centre de l'actualité nationale. Devant les députés, le Premier ministre Xavier Bettel (DP) n'a pas caché, lundi, qu'en huit ans de gouvernance, «ce sera une des plus difficiles décisions auxquelles je prendrai part et qu'il faut trancher». Le chef du gouvernement et le parlement pourront s'appuyer (se retrancher) derrière l'avis sollicité du groupe de cinq experts désignés mais le débat promet d'être compliqué. A l'image des divergences qui affectent de plus en plus l'opinion publique au sujet des choix sanitaires pris par l'exécutif.


Le Québec va taxer ceux qui refusent la vaccination
Cette amende ne concernerait pas les personnes ne pouvant pas être vaccinées pour des raisons médicales.

D'ores et déjà, Xavier Bettel a signifié qu'il comptait sur un choix clair exprimé par la Chambre. Sous-entendu, au-delà de la majorité DP-LSAP-Déi Gréng dont les 31 élus ont été les seuls à voter la 24e version de la loi covid en début de semaine. Sachant que la contrainte de se faire vacciner contre le covid (à l'origine de 930 décès au Grand-Duché) compte des soutiens, notamment dans les milieux de santé. Ces derniers temps, la Fédération des hôpitaux, la COPAS, ou encore l'Association des Médecins AMMD ont fait savoir tout l'intérêt qu'ils portaient pour cette solution.

En attendant que la question soit tranchée, la vaccination au Luxembourg reste basée sur le principe du volontariat. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Puisque le taux de vaccination générale de la population ne progresse qu'à allure modérée, le gouvernement durcit sa stratégie en réduisant les possibilités aux réticents à la vaccination. Notamment via la généralisation du CovidCheck à compter du 1er novembre.
IPO , PK Xavier Bettel u. Paulette Lenert , neues Covidgesetz , Foto.Guy Jallay/Luxemburger Wort
Quitte à facturer maintenant le dépistage PCR payant, le gouvernement veut voir encore progresser le nombre de citoyens vaccinés contre le coronavirus. Histoire de gagner la course contre-la-montre face au virus.
Politik, briefing Lenert/Bettel, Xavier Bettel, Paulette Lenert Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Xavier Bettel fait du vaccin la première arme de la lutte anti-covid. Un rappel utile alors que le pays s'apprête à voir certainement repartir les infections, avec le retour en classe, sur les chantiers, au bureau et à l'usine de nombreux vacanciers.
Xavier Bettel a encore insisté, mercredi, sur l'intérêt pour chacun et collectivement à ce que l'adhésion à la campagne vaccinale anti-covid reste massive. Jusqu'à présent 37% des résidents ont reçu au moins une dose.
A patient receives a dose of the Pfizer-BioNTech vaccine at the temporary Covid-19 vaccination centre in a gymnasium in Saint-Maur-des-Foss�s, outside Paris, on May 31, 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)
Après bien des Etats, le Grand-Duché a fait le choix de s'en remettre à un prochain avis de l'Agence européenne des médicaments avant de reprendre -ou non-les injections d'AstraZeneca.
11.03.2021, Großbritannien, London: Ein Mitarbeiter zeigt die ersten verabreichten Ampullen mit den Corona-Impfstoffen von Astrazeneca (l) und Biontech/Pfizer, die Teil einer neuen COVID-19-Austellung im Science Museum sein werden. Foto: Victoria Jones/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que les premiers flacons du sérum anti-covid arrivent ce samedi 26 décembre, voilà des mois que le Luxembourg élabore sa campagne de vaccination. Explications avec Luc Feller, haut-commissaire à la Protection nationale.
An employee works on a production line at the factory of British multinational pharmaceutical company GlaxoSmithKline (GSK) in Saint-Amand-les-Eaux, northern France, on December 3, 2020, where the adjuvant for Covid-19 vaccines will be manufactured. - Canada's Medicago and British pharmaceutical giant GlaxoSmithKline (GSK) announced on December 3, 2020 the launch of phase 2 and 3 clinical trials on a Covid-19 vaccine, one of a series of candidates being developed worldwide. Final phase 3 trials of the plant-derived vaccine candidate will begin by year's end and will be tested on 30,000 volunteers in North America, Latin America and Europe, according to a joint statement. (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)