Changer d'édition

Le «Stausee» fait le plein ce week-end
Luxembourg 31.07.2020

Le «Stausee» fait le plein ce week-end

5.000 visiteurs sont attendus ce week-end sur les rives du Stausee au nord du Luxembourg.

Le «Stausee» fait le plein ce week-end

5.000 visiteurs sont attendus ce week-end sur les rives du Stausee au nord du Luxembourg.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 31.07.2020

Le «Stausee» fait le plein ce week-end

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Uniquement accessibles les samedis et dimanches sur réservation, les six plages du lac de la Haute-Sûre accueilleront 5.000 visiteurs, soit le maximum permis, ces deux prochains jours. Plus la peine donc d'espérer aller s'y dorer au soleil.

(JFC, avec John Lamberty) - Carton plein! Les températures estivales annoncées pour ce week-end ont eu raison de la nouvelle contrainte imposée aux visiteurs du «Stausee». Si l'accès est ainsi désormais limité à 2.500 personnes par jour, les 5.000 tickets de samedi et dimanche ont rapidement trouvé preneurs. Tout le contraire du week-end dernier, où les plages étaient restées bien en dessous du seuil maximum de personnes autorisées.

Depuis le week-end dernier en effet, il n'est plus possible de s'y rendre qu'en ayant au préalable effectué une réservation en ligne via le portail ou l'application visit-eislek.lu. Il suffit d'indiquer les heures de visite et le nombre de billets souhaité. Les billets peuvent ensuite être imprimés ou stockés sur le smartphone pour fournir une preuve de réservation sur place.


Wochenende am Stausee - Der Tag danach - COVID-19 -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Accès restreint aux plages du «Stausee»
À partir de samedi, il ne sera plus possible de se rendre en excursion le week-end sur les rives du lac de la Haute-Sûre sans réservation en ligne préalable. Cette décision intervient en réaction à l'afflux massif de touristes observé le week-end dernier, notamment à Lultzhausen et Insenborn.

Pour rappel, cette mesure ne s'applique que pour les week-ends et l'accès aux plages reste entièrement gratuit. Elle concerne les plages du Baech et du Fuussefeld à Insenborn, ainsi que celles au Burfelt, à Lultzhausen, à Liefrange et au Rommwiss, près de Baschleiden. Ainsi, samedi passé, les services de la sécurité avaient dû refouler près de la moitié des visiteurs arrivés sans réserver sur la plage du Baech.

Par ailleurs, si les rives du lac sont réparties sur le territoire des communes d'Esch-sur-Sûre, du lac de la Haute-Sûre et de Baschleiden, elles appartiennent cependant à l'État. Raison pour laquelle François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Sécurité intérieure et Lex Delles (DP), ministre du Tourisme ont convenu de garantir le financement du personnel de sécurité supplémentaire nécessaire durant les week-ends.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les plages du «Stausee» sous contrôle
Un nombre de personnes rassurant et une circulation maîtrisée : le premier jour de l'obligation de réservation pour profiter des plages du nord du pays s'est déroulé sans problème ce week-end.
Lokales, Lultzhausen, Stausee, Urlaub in Luxemburg, Online-Reservierung,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Accès restreint aux plages du «Stausee»
À partir de samedi, il ne sera plus possible de se rendre en excursion le week-end sur les rives du lac de la Haute-Sûre sans réservation en ligne préalable. Cette décision intervient en réaction à l'afflux massif de touristes observé le week-end dernier, notamment à Lultzhausen et Insenborn.
Wochenende am Stausee - Der Tag danach - COVID-19 -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort