Changer d'édition

Le Spillfest revient dans sa forme traditionnelle
Luxembourg 1 4 min. 25.05.2022
Jeudi de l'Ascension

Le Spillfest revient dans sa forme traditionnelle

«Nous ne pouvions pas demander à nouveau aux fédérations de se préparer pour une présentation digitale, ça demande beaucoup de préparation», estime Paul Marty.
Jeudi de l'Ascension

Le Spillfest revient dans sa forme traditionnelle

«Nous ne pouvions pas demander à nouveau aux fédérations de se préparer pour une présentation digitale, ça demande beaucoup de préparation», estime Paul Marty.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 1 4 min. 25.05.2022
Jeudi de l'Ascension

Le Spillfest revient dans sa forme traditionnelle

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Après deux ans d'absence à cause de la pandémie de covid, les organisateurs et fédérations sont impatients de retrouver ce jeudi le Spillfest, événement familial et sportif à Kockelscheuer.

Avec l'accalmie de la situation sanitaire, plusieurs manifestations phares du Luxembourg comme la Schueberfouer sont de retour dans leur forme traditionnelle cette année. C'est aussi le cas pour la 39ème édition du Spillfest sur le site de la patinoire de Kockelscheuer. Paul Marcy, président du bureau promotionnel du Comité olympique et sportif luxembourgeois, fait partie des organisateurs de l'événement. Passionné de sport et des émotions qu'il procure, il espère pouvoir compter sur la présence de 5.000 participants.


Du sport pour mettre le covid au tapis
Pratiquer une activité physique régulière pourrait diminuer les symptômes d'une infection au coronavirus. Voilà ce que dévoilent les derniers résultats d'une étude du LIH publiés ce lundi.

Le Spillfest revient après deux ans d'absence à cause de la pandémie, vous êtes content de ce retour ?

Paul Marcy - «On est plus que content, on est fier et curieux de savoir comment se sont déroulées les deux dernières années. Le Spillfest est l'une des seules manifestations annuelles qui s'adresse d'un côté à toutes nos fédérations pour présenter les différents sports qui existent et de l'autre côté, c'est aussi l'occasion de faire connaître nos partenaires et sponsors.

Il y a aussi beaucoup de gens qui viennent: les enfants avec leurs parents et grands-parents. Et dans ce sens-là, c'est un événement majeur pour nous. Je ne peux qu'espérer que le temps sera bon et que les gens seront au rendez-vous. Nous comptons franchir le cap des 5.000 participants.

Habituellement, c'est le nombre de participants que vous atteignez lors de cet événement?

«On a déjà atteint le pic de 8.000 personnes, mais 5.000 participants, c'est déjà une bonne moyenne. Il ne faut pas non plus oublier que cette année, l'événement tombe durant les vacances de la Pentecôte.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Il y a une forme d'impatience des fédérations par rapport à cet événement...

«Il y a une impatience certaine que ce soit chez nous ou les fédérations, parce qu'il ne faut pas oublier que lorsqu'on a lancé l'organisation, on n'était pas encore sûr de pouvoir le faire. Cela aurait été impossible de clôturer et de surveiller tout le site de Kockelscheuer avec des mesures sanitaires, et cela aurait aussi détruit toute l'ambiance.

«On a déjà atteint le pic de 8.000 personnes, mais 5.000 participants c'est déjà une bonne moyenne.»
«On a déjà atteint le pic de 8.000 personnes, mais 5.000 participants c'est déjà une bonne moyenne.»
Photo: Chris Karaba

C'est aussi une organisation qui coûte beaucoup d'efforts, que ce soit au niveau des fédérations, auprès de notre équipe professionnelle ou au niveau du président du Spillfest, M. Michels. 

Mais oui, il y a une forme d'impatience. On se prépare, on est impatient et puis on veut connaître le résultat. Il faut aussi souligner que la Ville de Luxembourg nous aide énormément dans l'organisation de l'événement, alors qu'elle s'occupe au même moment du marathon ce samedi.

À partir de quel moment avez-vous pris conscience que l'événement allait pouvoir être organisé?

«C'était au moment où les dernières restrictions sanitaires ont été levées mi-mars. On était déjà en préparation, mais là il y avait une forme de soulagement et on s'est dit: on y va! Fin 2021, on avait réfléchi à deux options: encore une présentation digitale ou l'événement dans sa forme traditionnelle.


Ein Schild „Interdit au public“ - Zutritt verboten - hängt an einem Absperrgitter vor dem Fussballplatz in Feulen
/ Sport, 2020 / 26.04.2020 /
Sportplaetze während der Corona-Zeit / 
Centre sportif, Feulen /
Foto: Ben Majerus
Déjà 3,3 millions d'aides pour les clubs sportifs
Lancé en juin 2020, le programme de soutien "Restart Sports" a depuis bénéficié à de nombreux clubs. Il est vrai que la crise covid affecte et aussi réduit le nombre de licenciés et de spectateurs, et donc les recettes pour les différentes disciplines.

Même si le digital était dans un certain sens aussi un succès l'année dernière, nous souhaitions un Spillfest dans sa forme habituelle. Nous ne pouvions pas redemander aux fédérations de se préparer pour une présentation digitale, cela demande beaucoup de préparation et c'est différent quand il n'y a pas de contact entre les gens. Mais les nouvelles sanitaires étaient plutôt encourageantes et l'événement est organisé à l'extérieur. Il n'y aura donc pas de restrictions sanitaires.

Combien de fédérations seront présentes?

«Cette année, nous avons 31 fédérations présentes, ce sont dix de moins que la dernière fois. Nous avons des fédérations qui ont souffert pendant la pandémie parce qu'elles ont perdu une partie des bénévoles et n'ont pas pu organiser des compétitions. Je pense que le Spillfest peut mettre en avant les fédérations et à travers notre action, elles pourront aussi recruter de nouveaux sportifs.

Est-ce que le but de l'événement est d'attirer des jeunes vers le sport et plus tard vers l'olympisme ?

«Le but est d'abord de propager le message qu'il faut bouger plus et de présenter les différentes fédérations sportives. Le Spillfest est une vitrine, mais aussi l'occasion d'aller à la rencontre des différents sportifs, dont sept anciens olympiens qui seront présents.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les prix d'entrée ont été augmentés à Esch, mais le personnel communal peut utiliser la piscine gratuitement. Une situation critiquée par l'opposition eschoise.
Il était au rendez-vous toute la semaine, le soleil va continuer de briller ce dimanche. La rédaction vous propose une sélection de parcs où l'on peut particulièrement bien profiter de ce début de printemps.