Changer d'édition

Le spectre d'une réouverture tardive plane sur l'Horeca
Luxembourg 05.02.2021

Le spectre d'une réouverture tardive plane sur l'Horeca

Pour François Koepp, secrétaire général de l'Horesca, établir «un business plan réaliste» serait de se baser sur une réouverture de l'Horeca «entre le 15 mars et le 1er avril»

Le spectre d'une réouverture tardive plane sur l'Horeca

Pour François Koepp, secrétaire général de l'Horesca, établir «un business plan réaliste» serait de se baser sur une réouverture de l'Horeca «entre le 15 mars et le 1er avril»
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 05.02.2021

Le spectre d'une réouverture tardive plane sur l'Horeca

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Si la nouvelle rencontre entre Lex Delles et les représentants de la fédération Horesca s'est concentrée sur l'analyse des nouvelles possibilités offertes au niveau européen, aucune annonce concrète n'est tombée. Ce qui n'empêche pas certains d'estimer qu'un maintien des fermetures restera de mise.

Après «l'échange fructueux» survenu entre Xavier Bettel (DP) et les représentants de l'Horesca, ces derniers ont participé vendredi à une rencontre «constructive» avec Lex Delles (DP), ministre des Classes moyennes. Axée sur l'analyse des possibilités offertes par l'assouplissement des règles imposées par la Commission européenne, la réunion n'a toutefois pas abouti à «des décisions concrètes», indique le porte-parole du ministre.


Itv Xavier Bettel Premier  Ministre Luxembourg le 02/02/2021 photo ©Christophe Olinger
Xavier Bettel envoie un signal à l'Horeca
Sollicité par différents acteurs issus des bars et restaurants, le Premier ministre a choisi de garder le dialogue ouvert avec la fédération représentative du secteur. Cette dernière fait état, jeudi, d'un échange «fructueux» qui se traduira par des rencontres avec le ministre des Classes moyennes.

Même son de cloche du côté de François Koepp, secrétaire général de l'Horesca, qui précise que «plusieurs autres rencontres ont été fixées», sans autre forme de détail. Interrogé sur son sentiment quant à la situation actuelle, ce dernier ne cache pas un certain fatalisme, estimant qu'«une réouverture au 21 février semble peu probable au vu de ce qui se passe en Allemagne, en France et même au Luxembourg avec l'annonce de la fermeture des écoles».

Répétant à l'envi que «ceci n'est qu'une impression personnelle», le secrétaire général de l'Horesca table plutôt sur une reprise potentielle de l'activité des bars, cafés et restaurants dans une fourchette comprise «entre le 15 mars et le 1er avril». Une vision qui, selon lui, permettrait aux acteurs du secteur de mettre en oeuvre «un business plan réaliste».


Wirtschaft, Lights on,  de gudde Wëllen, café-concert, Luxemburg, Gastrogewerbe demonstriert in aller Stille, Gastronomen gehen auf die Strasse, gegen Lockdown Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
«La priorité est donnée au paiement des aides»
Alors que Lex Delles doit à nouveau rencontrer, ce vendredi, les représentants de la fédération Horesca pour tenter d'apaiser la colère d'un secteur à l'arrêt depuis fin novembre, le ministère des Classes moyennes publie le détail des demandes. Et du timing pour le versement des fonds.

Dans une réponse parlementaire publiée vendredi, le ministère des Classes moyennes indiquait avoir reçu, entre le 1er décembre 2020 et le 2 février 2021, quelque 5.500 dossiers de demande d'aide. Dont les trois quarts concernaient les aides à la relance et les aides pour les indépendants.   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des aides Horeca basées sur «les retours d'expérience»
Les différents dispositifs mis en oeuvre pour soutenir les acteurs du secteur contraints de rester portes closes jusqu'au 2 avril prochain l'ont été principalement sur l'analyse des demandes traitées, indique vendredi le ministère des Classes moyennes.
Geschlossene Lokale in der Hauptstadt.Ghost City. Leere Kneipen.Luxemburg-Stadt. Corona,Covid-19.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«La priorité est donnée au paiement des aides»
Alors que Lex Delles doit à nouveau rencontrer, ce vendredi, les représentants de la fédération Horesca pour tenter d'apaiser la colère d'un secteur à l'arrêt depuis fin novembre, le ministère des Classes moyennes publie le détail des demandes. Et du timing pour le versement des fonds.
Wirtschaft, Lights on,  de gudde Wëllen, café-concert, Luxemburg, Gastrogewerbe demonstriert in aller Stille, Gastronomen gehen auf die Strasse, gegen Lockdown Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Xavier Bettel envoie un signal à l'Horeca
Sollicité par différents acteurs issus des bars et restaurants, le Premier ministre a choisi de garder le dialogue ouvert avec la fédération représentative du secteur. Cette dernière fait état, jeudi, d'un échange «fructueux» qui se traduira par des rencontres avec le ministre des Classes moyennes.
Itv Xavier Bettel Premier  Ministre Luxembourg le 02/02/2021 photo ©Christophe Olinger