Changer d'édition

Le soutien scolaire en ligne désormais accessible
Luxembourg 25.08.2020 Cet article est archivé

Le soutien scolaire en ligne désormais accessible

Depuis lundi, les élèves du fondamental et du secondaire ont accès à des dossiers thématiques de remise à niveau, avec leurs corrigés sur la plateforme schouldoheem.lu

Le soutien scolaire en ligne désormais accessible

Depuis lundi, les élèves du fondamental et du secondaire ont accès à des dossiers thématiques de remise à niveau, avec leurs corrigés sur la plateforme schouldoheem.lu
Photo: Shutterstock
Luxembourg 25.08.2020 Cet article est archivé

Le soutien scolaire en ligne désormais accessible

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Via la plateforme schouldoheem.lu, le ministère de l'Education nationale met à disposition des élèves du fondamental et du secondaire des dossiers thématiques de remise à niveau, avec leurs corrigés. Quant aux cours de rattrapage, ils débuteront le 31 août.

Plus que trois semaines. Toujours prévue pour le 15 septembre, la rentrée scolaire présentera forcément un cachet particulier cette année. Si pour beaucoup d'enfants, la crise du covid-19 a certainement constitué la plus grande rupture dans leur trajectoire scolaire jusqu'à présent, le ministère de l'Education nationale entend bien résorber les éventuels retards liés à l'apprentissage. Le but est que chaque élève puisse se préparer au mieux à la nouvelle année scolaire.

Source: ministère de l'Éducation nationale

Première étape, la plateforme schouldoheem.lu, active depuis le début de la crise sanitaire, propose gratuitement, sous «Summerschool 2020», des dossiers thématiques de remise à niveau, avec leurs corrigés. Ils s'adressent aussi bien aux élèves du fondamental qu'à ceux du secondaire. 

Du rattrapage dès le 31 août

Seul ou avec l'aide d'un parent ou d'un proche, l'élève peut ainsi réviser à loisir la ou les disciplines principales dans lesquelles il se sent fragilisé. Il lui suffit pour cela de se connecter à l'aide de son identifiant IAM.

Prochaine étape de cette remise à nouveau, des cours de rattrapage, en présentiel cette fois, seront proposés du 31 août au 11 septembre. Annoncée dans une louable intention par Claude Meisch (DP), le ministre de l'Education nationale début juillet, cette remédiation scolaire a rapidement suscité une levée de boucliers syndicale

Malgré le refus du syndicat enseignant SEW-OGBL, ces cours de soutien, qui se déroulent sur une base volontaire, ont déjà recueilli 6.000 inscriptions, selon les données fournies par le ministère de l'Éducation nationale. Celles-ci se déclinent en 5.000 concernant le primaire et un millier pour le secondaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'initiative du ministère de l'Education nationale de proposer aux élèves une révision générale à quelques jours de la rentrée a trouvé son public. Reste à savoir qui fera face aux classes et sous quelles modalités sanitaires.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le ministre de l'Education souhaite que les élèves en difficulté, au fondamental et dans les lycées, puissent bénéficier d'un rattrapage scolaire avant la rentrée. Ce sera sans les enseignants du SEW-OGBL.
Lokales,  Schule, Erneuter,  Fieldgen, Schüler, Schülkinder, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Suite à la crise du covid-19, le ministère de l'Éducation nationale a émis une proposition en vue de résorber les éventuels retards liés à l'apprentissage à l'école primaire. Des cours de remédiation se dérouleront sur base volontaire, du 31 août au 11 septembre.
Lok ,Osten , Grevenmacher , Schulrentree nach Coronakrise im Fondamental/ Grundschule , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Corona , Schule , Kinder , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort