Changer d'édition

Le soleil brille pour le photovoltaïque
Luxembourg 4 min. 13.05.2020 Cet article est archivé

Le soleil brille pour le photovoltaïque

Les technologies proposent plus de modèles de panneaux solaires et surtout de meilleures performances.

Le soleil brille pour le photovoltaïque

Les technologies proposent plus de modèles de panneaux solaires et surtout de meilleures performances.
Photo : AFP
Luxembourg 4 min. 13.05.2020 Cet article est archivé

Le soleil brille pour le photovoltaïque

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Avec 150 MW de puissance disponible à partir des installations déjà en place, le Luxembourg a doublé sa capacité de production en sept ans. Et de nombreuses implantations sont attendues pour 2020, notamment au-dessus de la Philharmonie au Kirchberg.

Chacun l'a remarqué ces dernières semaines. Confinement et ensoleillement auront fait bon ménage. Et le ministre de l'Energie, Claude Turmes (Déi Gréng) fait partie des premiers à s'en féliciter. En effet, jamais les centrales photovoltaïques du Luxembourg n'auront autant produit d'énergie verte. L'équivalent de 12,6 GWh en mars et 20,2 GWh en avril 2020. Soit -excusez du peu- un total de 60% supérieur pour les deux mêmes mois de 2018 et 42% de mieux par rapport à 2019.

Le mérite en revient d'abord au soleil lui-même. Selon les données Meteolux, l'astre de feu a brillé bien plus qu'à l'accoutumée. De l'ordre de 306 heures d'ensoleillement en avril, par exemple. Cela alors que la moyenne enregistrée de 1981 à 2010 tourne plus autour des 181 heures... Mais la croissance de la puissance électrique liée aux UV est aussi à mettre au crédit d'installations de plus en plus nombreuses et efficaces en panneaux photovoltaïques dans le pays. Ainsi, 2019 aura-t-elle été marquée par un bond de l'offre disponible : + 19 MW de capacités supplémentaires installés.

Une progression plus que correcte mais pas encore au niveau de l'augmentation record connue entre 2011 et 2013. Là, en un an, le développement photovoltaïque avait gagné 34 MW. L'an passé a toutefois vu le lancement de divers grands projets liés à des sites de grande superficie. Entre les toits de la Rockhal ou ceux des bâtiments Post à Bettembourg par exemple, le solaire a eu le vent en poupe dans le pays.

Et Paul Matzet, du ministère de l'Energie, d'expliquer : «Le succès s'explique notamment par un prix de rachat de l'énergie produite bien incitatif et garanti pour 15 ans». On parle là d'une recette de l'ordre de 0,155€/kwh (en fonction de la puissance installée) , permettant d'amortir son équipement dans de meilleurs délais. Le site Myenergie.lu propose d'ailleurs aux particuliers divers bons plans pour disposer également d'aides financières à l'installation. 


Lokales,RTL-Solarpark.Beidweiler,Solarenergie,erneuerbare Energie. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'énergie solaire à l'ombre des émetteurs radio
Le plus grand parc solaire du Luxembourg est presque opérationnel sur le site des stations de radiodiffusion de RTL à Junglinster et Beidweiler. À partir de février, l'électricité pour 1.800 ménages y sera produite.

Et 2020 promet encore l'apparition de quelques espaces photovoltaïques notamment via des projets publics (lire ci-dessous). A commencer par le toit de la Philharmonie, au Kirchberg. De quoi là encore booster l'enthousiasme de Claude Turmes dont l'objectif partagé avec la ministre de l'Environnement Carole Dieschbourg (Déi Gréng) et l'ensemble du gouvernement est de voir les énergies renouvelables représenter 11% du mix énergétique consommé au Grand-Duché.

«Il est évident que les énergies renouvelables doivent jouer un rôle central dans le programme de relance du gouvernement. En accélérant la transition énergétique, nous pouvons en plus renforcer notre résilience et notre indépendance vis-à-vis des importations de combustibles fossiles», prône le ministre de l'Energie. Tiens, voilà des propos faisant écho aux souhaits exprimés par le nouveau président du Conseil supérieur pour un développement durable, Romain Poulles.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le soleil brille sur la Mégazone d'Illange
EDF Renouvelables vient de confirmer son souhait d'installer une centrale photovoltaïque de 45 hectares sur la zone industrielle au sud de Thionville. A défaut d'emplois, le site produira de l'énergie solaire dès 2022.
L'énergie solaire s'invite chez les CFL
A Dudelange, Déi Gréng veut transformer le vaste parking pour remorques de CFL-Multimodal en source d'énergie renouvelable. Le ministère de l'Energie assure vouloir porter le projet auprès de la société de chemins de fer.
Le site multimodal des CFL à Dudelange pourrait se couvrir de panneaux photovoltaïques.
Cactus complète ses installations photovoltaïques
Les sociétés Cactus et Enovos ont présenté leurs deux nouveaux aménagements sur les sites de Bettembourg et du Windhof. Plus de 18.000 panneaux solaires trônent sur les toits de cinq supermarchés à travers le pays.
Auf dem Dach des Cactus-Supermarktes in Bettemburg wurden 1 662 Solarpaneele installiert.
Le solaire offshore prêt à se jeter à l'eau
Si le ministre de l'Énergie n'envisage pas l'installation de panneaux solaires sur le lac de la Haute-Sûre, l'idée pourrait bien refaire surface en d'autres sites. Il faut cependant veiller à ne pas perturber les équilibres naturels, à l'ombre de ces structures.
Actuellement, 20% de la production d'électricité du pays est lié au solaire.
Le photovoltaïque en ligne de mire
Le Luxembourg renforce ses aides et incitations en faveur du solaire. Avec un objectif national de 23 % à 25% d’énergies renouvelables à atteindre en 2030 et de 100 % à long terme.