Changer d'édition

Le SIGI accusé anonymement
Luxembourg 11.05.2017 Cet article est archivé
Détournement de fonds

Le SIGI accusé anonymement

Luxembourg 11.05.2017 Cet article est archivé
Détournement de fonds

Le SIGI accusé anonymement

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le Syndicat intercommunal de gestion informatique est accusé d'avoir détourné des fonds publics.

(jag) - Le Syndicat intercommunal de gestion informatique est accusé anonymement d'avoir détourné des fonds publics.

L'accusation porte sur le directeur du syndicat, Carlo Gambucci et l'achat d'une voiture de 63.250 euros utilisée à des fins personnelles.

Le directeur est également accusé d'avoir acheté du matériel informatique, des téléphones mobiles et de payer son abonnement internet et télé avec l'argent du SIGI.

Le document porte également sur des voyages, des cadeaux et des formations coûteuses. On parle d'un budget pour déjeuner de 450 euros par mois.

L'accusation est anonyme. Le président du SIGI, Yves Wengler, s'étonne que le document ait été rendu public: "Les chiffres sont exacts, le document n'est pas un faux. L'abonnement Internet privé du directeur n'est pas financé par le SIGI. Il a bénéficié d'un tarif préférentiel, c'est tout".

Le Syndicat bénéficie d'un budget annuel d'environ 16 millions d'euros provenant des cotisations des communes adhérentes, pour remplir des missions allant de la gestion des bases de données aux facturations. L'ensemble des communes du pays à l'exception de la capitale sont membres du SIGI.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.