Changer d'édition

Le siège des CFL classé au patrimoine de la Ville
Luxembourg 5 03.05.2021

Le siège des CFL classé au patrimoine de la Ville

Le siège administratif des CFL sera entièrement rénové et agrandi pour voir sa capacité d'accueil doubler.

Le siège des CFL classé au patrimoine de la Ville

Le siège administratif des CFL sera entièrement rénové et agrandi pour voir sa capacité d'accueil doubler.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 5 03.05.2021

Le siège des CFL classé au patrimoine de la Ville

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Le conseil communal de Luxembourg-Ville a adopté, lundi, le classement du bâtiment construit dans les années 1950. Une décision qui ne sera pas sans conséquence sur les réaménagements prévus sur le site.

En adoptant à l'unanimité, lundi, la proposition du ministère de la Culture de classer le siège administratif des CFL comme monument historique, le conseil communal de Luxembourg-Ville a marqué sa volonté de conserver une partie du patrimoine architectural de la capitale. Car le bâtiment, construit dans les années 1950, est décrit par le Service des sites et monuments historiques comme étant «un témoin contemporain important de cette époque». Autrement dit, comme une partie intégrante du paysage urbain et de l'histoire de la Ville à préserver.


online.fr, Illustration, Zugverkehr, CFL, Marc Gengler, Direktor, Generaldirektion,Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
«Les CFL tiendront les délais des grands chantiers»
Pour Marc Wengler, directeur général du deuxième employeur du pays, la pandémie de covid-19 aura impacté son activité, mais aussi accéléré la digitalisation du groupe. Les projets de modernisation, eux, ne pâtiront pas de la situation, à l'image de la refonte du siège emblématique, place de la Gare.

Sans surprise, cette décision aura des conséquences sur le projet de rénovation et d'extension du site qui doit «doubler ses capacités» pour pouvoir accueillir un millier de personnes, «voire un peu plus», indiquait en septembre 2020, Marc Wengler, directeur général des CFL. Ce dernier indiquait vouloir «maintenir une certaine identité visuelle du bâtiment, notamment la façade» mais également «la combiner avec la trajectoire de modernité de notre entreprise». 

Comprenez le besoin de trouver un équilibre entre conservation du patrimoine et fonctionnalité d'un bâtiment amené à être transformé en profondeur afin de  répondre aux normes actuelles en ce qui concerne la consommation énergétique ou «la notion de modularité pour prévoir les évolutions futures», à en croire Marc Wengler. Contactés à de nombreuses reprises sur ce sujet, les CFL gardent à ce jour le silence, se contentant d'indiquer qu'«une communication à ce sujet sera réalisée prochainement».


Gare Centrale Luxembourg,Hauptbahnhof. Foto:Gerry Huberty
Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue
Si l'arrivée du tram, le 13 décembre prochain, doit modifier le profil de l'espace central de la capitale, la transformation envisagée s'annonce bien plus profonde. De lieu de transit, le site doit devenir un pôle d'échange multimodal central.

De leur côté, les élus de la capitale entendent peser sur la poursuite de l'évolution du quartier Gare. Et en particulier sur la réorganisation souhaitée de la place de la Gare. «Nous devons travailler avec les CFL pour trouver une solution sur cet espace, notamment via une participation citoyenne», estime Lydie Polfer (DP), bourgmestre de la capitale, qui juge cette zone comme «importante» pour la gare centrale. Pour mémoire, à partir de 2022, le parvis de la gare changera d'aspect en plusieurs phases qui devraient prendre fin à l'horizon 2025.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue
Si l'arrivée du tram, le 13 décembre prochain, doit modifier le profil de l'espace central de la capitale, la transformation envisagée s'annonce bien plus profonde. De lieu de transit, le site doit devenir un pôle d'échange multimodal central.
Gare Centrale Luxembourg,Hauptbahnhof. Foto:Gerry Huberty
«Les CFL tiendront les délais des grands chantiers»
Pour Marc Wengler, directeur général du deuxième employeur du pays, la pandémie de covid-19 aura impacté son activité, mais aussi accéléré la digitalisation du groupe. Les projets de modernisation, eux, ne pâtiront pas de la situation, à l'image de la refonte du siège emblématique, place de la Gare.
online.fr, Illustration, Zugverkehr, CFL, Marc Gengler, Direktor, Generaldirektion,Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La gare centrale se transforme à allure modérée
En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...
Wort.fr, Travaux extension quais gare centrale, Baustelle CFL, Bahnhof, Hauptbahnhof, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort