Changer d'édition

Le salaire minimum augmente de 100 euros
Luxembourg 07.03.2019 Cet article est archivé

Le salaire minimum augmente de 100 euros

Le salaire minimum augmente de 100 euros

Photo: Shutterstock
Luxembourg 07.03.2019 Cet article est archivé

Le salaire minimum augmente de 100 euros

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
La promesse du gouvernement se concrétisera certainement pour le 1er juillet, avec un effet rétroactif au 1er janvier: les salariés recevraient alors 600 euros, équivalents à six mois d'augmentation.

Annoncée pour le 1er janvier, l'augmentation de 100 euros du salaire minimum sera certainement actée pour le 1er juillet, mais avec une application rétroactive depuis le 1er janvier. Ce qui représenterait un versement d'environ 600 euros au 1er juillet afin de couvrir la période de janvier à juillet. 

(de g. à dr.) Dan Kersch, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire; Pierre Gramegna, ministre des Finances, ont présenté la mise en place de l'augmentation du salaire minimum jeudi après-midi.
(de g. à dr.) Dan Kersch, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire; Pierre Gramegna, ministre des Finances, ont présenté la mise en place de l'augmentation du salaire minimum jeudi après-midi.
Photo: SIP

Le projet de loi a été déposé à la Chambre et pourrait être adopté et mis en place pour début juillet.

Cette augmentation était voulue par le programme du LSAP et avait été reprise dans l'accord de coalition du gouvernement.

Trois étapes

Cette augmentation de 100 euros nets se répartit en trois volets. Les deux premiers incombent à l'employeur et représentent un tiers de l'augmentation, le reste incombe à l'Etat:

  •  1,1% voté et appliqué au 1er janvier
  • 0,9% qui s'ajoute au point précédent et a été proposé via un projet de loi par le ministère du Travail
  • crédit d’impôt salaire social minimum (CISSM): pour les salariés rétribués au salaire minimum ou dont la rémunération en est proche. Ainsi le CISSM concerne les salaires jusqu'à 3.000 euros bruts de façon dégressive: «Afin que des salariés disposant de salaires légèrement plus élevés que le salaire social minimum pour salariés qualifiés ne soient pas exclus de la mesure, et toucheraient de ce fait une rémunération nette moindre que ceux rémunérés au salaire social minimum, il est prévu de diminuer linéairement le CISSM de 70 à 0 euros pour des salaires bruts mensuels passant de 2.500 euros à 3.000 euros.»

60.000 personnes touchent le salaire minimum, soit 15.000 de plus en trois ans. 58% sont résidentes et 42% sont frontalières. L'augmentation varie entre 101,19 et 108,75 euros selon le niveau de qualification et la classe d'impôts du salarié.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet