Changer d'édition

Le réseau de test reprend du volume
Luxembourg 2 min. 21.08.2020 Cet article est archivé

Le réseau de test reprend du volume

Depuis le début de la semaine, 179 nouveaux cas d'infection covid ont pu être détectés grâce à la campagne de dépistage massif.

Le réseau de test reprend du volume

Depuis le début de la semaine, 179 nouveaux cas d'infection covid ont pu être détectés grâce à la campagne de dépistage massif.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 21.08.2020 Cet article est archivé

Le réseau de test reprend du volume

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A l'approche de la rentrée, trois nouveaux centres de dépistage vont être réactivés à compter du 24 août. Il s'agit des sites de Junglinster, Howald et Diekirch.

Le ministère de la Santé avait prévenu, il n'avait pas l'intention de fermer des centres cet été, juste de les mettre en veille. Depuis, la remontée en puissance des sites suit la progression du retour des vacanciers et l'augmentation possible des tests covid-19 à mener. Après avoir réouvert le site de Grevenmacher, voilà maintenant que les autorités sanitaires veulent voir 13 lieux opérationnels dès lundi.

Ainsi, dès ce 24 août, il sera à nouveau possible de venir pratiquer un test PCR à Howald, Junglinster et Diekirch. Ainsi l'a décidé le Luxembourg Institute of Health qui veille sur le dispositif national. Une organisation qui, pour la première partie du Large Scale testing, a déjà pu procéder à 706.273 bilans d'infection, avec des pointes dépassant les 15.000 tests effectués en une seule journée... Ces derniers temps, la moyenne quotidienne tournant plutôt autour des 5.000 visiteurs contrôlés.

Cette augmentation du nombre de sites de dépistage s'inscrit dans la logique gouvernementale de suivre de nouvelles pistes dans le dépistage des cas de coronavirus. Si population et frontaliers restent concernés, la seconde phase cherchera plus à se rapprocher de groupes distinctifs : le secteur du bâtiment avant la fin du congé collectif (ce 23 août justement), les écoliers et les enseignants avant la rentrée de la mi-septembre, les familles des zones les plus infectées, etc.

Car si les efforts du Luxembourg à tester plus et mieux sont maintenant salués internationalement, cela n'empêche pas le virus de toujours circuler. A l'origine de 124 décès en six mois, l'épidémie pourrait connaître des rebonds avec le retour des vacanciers et les prises de postes sur les chantiers, le retour en classes ou au bureau (sans masque obligatoire pour l'instant), ce que redoute la ministre de la Santé, Paulette Lenert.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Les feux sont au vert pour le télétravail des frontaliers»
Le ministre du Travail est confiant : les pourparlers entre le Luxembourg et les Etats voisins sur la prolongation de dérogation fiscale des télétravailleurs au-delà du 31 août avancent bien. Au-delà, Dan Kersch explique sa vision sur le juste encadrement du home-office.
ITW Dan Kersch, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
«Des tests pour tous les élèves avant la rentrée»
Etude de l'Inspection Sanitaire de la direction de la Santé à l'appui, Claude Meisch, le ministre de l'Education nationale, s'est voulu rassurant à un mois de la rentrée scolaire. Des tests à grande échelle sont programmés.
La carte covid qui n'aurait jamais dû sortir
Le ministère de la Santé a communiqué, par erreur, la carte des nouvelles contaminations au covid-19 dans sa version commune par commune. Intéressant document certes, mais jusque-là formellement refusé par les bourgmestres...
Grevenmacher reprend du service pour le dépistage
Placé en "veille", le centre de test covid-19 de Grevenmacher va être réactivé. A partir de lundi, dix centres seront donc en activité pour diagnostiquer au maximum la population, résidents et frontaliers.
Lokales, Illustration, Teststation Covid 19, Corona, Test Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les hôpitaux recrutent pour affronter la deuxième vague
Cellule de crise réactivée, nombre de lits occupés surveillé de près et glissement vers une nouvelle phase dans l'organisation hospitalière. Face à la hausse attendue de nouveaux patients covid-19, les principaux acteurs s'organisent et cherchent à se renforcer avec une «cinquantaine de personnes».
Lokales, Corona-Virus Covid19,  Covid-Intensivstation CHDN Ettelbrück, ( schriftliches Einverständnis des Patienten zum publizieren des Bildes ) Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Les eaux du Sud concentrent davantage de traces du virus
La quasi-totalité des eaux usées du pays présentent des empreintes du coronavirus et une forte progression de sa concentration est observée dans les stations d'épuration des bassins versants de Bettembourg et Pétange, révèle ce mardi l'étude Coronastep.