Changer d'édition

Le remplacement de Traversini au point mort
Luxembourg 3 min. 21.09.2019

Le remplacement de Traversini au point mort

Georges Liesch, figure Déi Gréng appréciée à Differdange, réfléchit sur son avenir politique.

Le remplacement de Traversini au point mort

Georges Liesch, figure Déi Gréng appréciée à Differdange, réfléchit sur son avenir politique.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 21.09.2019

Le remplacement de Traversini au point mort

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que Georges Liesch est considéré comme successeur le plus probable du bourgmestre de Differdange qui a démissionné vendredi, l'élu Déi Gréng réserve sa réponse.

Ce n'est certainement pas par amour du suspense que l'échevin Georges Liesch (Déi Gréng) n'a pas encore fait part de sa décision. L'échevin ne s'attendait certainement pas à se retrouver de façon aussi abrupte à devoir prendre la suite de Roberto Traversini. Nouveau bourgmestre à la place du bourgmestre démissionnaire, ça mérite réflexion. 

Et puis, après tout, l'annonce de la démission de Roberto Traversini ne date que de vendredi matin. Depuis, Georges Liesch est aux abonnés absents, impossible à joindre. Signe que la situation embarrasse celui qui, depuis 2017, occupe les fonctions d'échevin en charge de l'environnement, l'urbanisme, la circulation, l'énergie, les agents municipaux et l'informatique.  


Démission Roberto Traversini - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le parquet enquête sur Roberto Traversini
La Justice s'est officiellement saisie de l'«Affaire Traversini» ce vendredi. Des perquisitions ont déjà été menées à l’administration communale de Differdange ainsi que dans les bureaux du Centre d’initiative et de gestion locale que présidait le bourgmestre Déi Gréng.

L'homme est donc bien au courant du fonctionnement de l'administration communale. Ce professeur de l'école privée Fieldgen peut aussi se targuer d'avoir obtenu le 2e meilleur score aux dernières élections communales, avec 3.310 votes sur son nom (contre 5.105 pour Traversini).

Reste qu'il a demandé du temps pour réfléchir à ce poste qui s'ouvre subitement à lui. 

Pareille candidature ne heurterait pas le CSV, partenaire de la coalition differdangeoise. Premier échevin, Tom Ulveling l'a déjà fait savoir : «Notre parti avait conclu un accord avec un parti et non avec une personne».

Georges Liesch a fait le 2e meilleur score lors des dernières élections communales de Differdange. Signe de sa popularité.
Georges Liesch a fait le 2e meilleur score lors des dernières élections communales de Differdange. Signe de sa popularité.
Photo: Guy Jallay

Pour le groupe Déi Gréng de Differdange, il va également falloir «faire remonter» un membre de la liste pour intégrer le conseil communal. Déjà, Christiane Brassel-Rausch (en 8e position et non élue) a été appelée à remplacer Laura Pregno, en congé maternité. 

Il faudrait donc se reporter sur Julie Werecki, en 9e position et qui avait rassemblé 2.570 voix sur son nom au dernier scrutin communal.

Trouver un ministrable

Si la question locale préoccupe les écologistes, la démission de Roberto Traversini a aussi rebattu les cartes au niveau national. Pressenti pour un poste ministériel, le Differdangeois a sans doute perdu ses chances. Certes Déi Gréng, par la voix de son président Christian Kmiotek, a fait savoir qu'il accordait sa confiance à l'élu pour se maintenir à la Chambre, reste à trouver dans ses rangs un ministrable. 


L'état de santé de Félix Braz «s'est stabilisé»
Toujours hospitalisé en Belgique suite à un malaise cardiaque en août, le ministre de la Justice «n'est plus en danger de mort» a assuré Xavier Bettel ce vendredi. Mais le Premier ministre indique qu'il est toujours dans un «état de conscience minimal».

L'état de santé du ministre de la Justice, Félix Braz (Déi Gréng), restant préoccupant, le groupe doit trouver un renfort pour -qui sait- rejoindre les rangs du gouvernement. Mais qui pour se retrouver auprès de François Bausch, Sam Tanson, Claude Turmes et Carole Dieschbourg, les autres ministres verts en place?

Le nom de Josée Lorsché bruisse de plus en plus. Actuelle cheffe de fraction Déi Gréng à la Chambre, l'intéressée ne dément pas. Pas plus que la parlementaire de 58 ans ne valide cette possibilité. Invitée de RTL radio, ce lundi matin, elle a seulement reconnu que l'affaire Traversini ne pouvait faire du mal au parti dont elle est une des figures historiques depuis 1984.

Ancienne échevine de Bettembourg, donc du sud du pays, sa nomination éventuelle à un poste dans Gambia II permettrait de maintenir l'équilibre politique et géographique recherché par la tripartite. 

Ici à droite (aux côtés de Carole Dieschbourg), Josée Lorsché est élue à la Chambre depuis 2011.
Ici à droite (aux côtés de Carole Dieschbourg), Josée Lorsché est élue à la Chambre depuis 2011.
Photo: Lex Kleren



Sur le même sujet

Roberto Traversini renonce à son poste de député
Après avoir démissionné de ses fonctions de bourgmestre de Differdange, l'élu Déi Gréng a fait part de sa volonté de quitter la Chambre. Une nouvelle conséquence de ses problèmes liés à la rénovation d'une habitation en zone naturelle protégée.
Lokales, Conference de presse Roberto Traversini, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Une crise chez Déi Gréng? Où ça?»
Affaire Traversini, remaniement gouvernemental délicat, problème de santé d'un de ses piliers: le parti écologiste vit des heures sombres. Mais ses deux coprésidents veulent croire en des jours meilleurs. Rapidement si possible.
Déi Gréng, dei greng, Kongress, 19.03.2016 Foto: Luc Deflorenne
Christiane Brassel-Rausch devrait succéder à Traversini
Les sections locales de Déi Gréng et du CSV se sont mises d'accord mardi soir pour proposer la candidature de Christiane Brassel-Rausch (Déi Gréng) au poste de bourgmestre de Differdange. Ce serait alors une première féminine à la tête de la troisième ville du pays.
La candidature de Christiane Brassel-Rausch doit encore être approuvée à la majorité du conseil communal differdangeois
Roberto Traversini devra rembourser le CIGL
Le bourgmestre de Differdange a utilisé à des fins personnelles de la main-d'œuvre du Centre d'Initiative et de Gestion Local de la commune. Pour ces travaux, il lui est demandé de payer les heures effectuées.
Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le bourgmestre de Differdange poussé à la démission
Les élus d'opposition au conseil communal (Déi Lénk et DP) demandent le départ de Roberto Traversini (Déi Gréng). Le LSAP critique également l'élu qui aurait entrepris des travaux sans autorisation sur un bien immobilier situé sur une zone naturelle.