Changer d'édition

Le recensement reporté à l'automne
Luxembourg 2 min. 01.04.2021 Cet article est archivé

Le recensement reporté à l'automne

Selon les dernières données officielles du Statec, le Luxembourg comptait officiellement 626.100 habitants.

Le recensement reporté à l'automne

Selon les dernières données officielles du Statec, le Luxembourg comptait officiellement 626.100 habitants.
Photo: Lex Kleren / archives
Luxembourg 2 min. 01.04.2021 Cet article est archivé

Le recensement reporté à l'automne

Si elle devait initialement démarrer dans deux mois, la photographie de la population luxembourgeoise n'aura finalement lieu qu'à partir du 8 novembre. Un changement lié à la pandémie que réclamait notamment le Syvicol.

(ASdN avec David Thinnes) - Le Syvicol a obtenu gain de cause. Si le syndicat des communes souhaitait voir le recensement de la population reporté, c'est désormais chose faite. Celui-ci se tiendra ainsi à l'automne, confirment le ministre de l'Economie Franz Fayot (LSAP) et la ministre de l'Intérieur Taina Bofferding (LSAP) dans une circulaire adressée aux communes. 


Lokales.Nationalfeiertag 2019,Fête nationale,Visite de LL.AA.RR le Grand-Duc et la Grande-Duchesse à Bourscheid.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le Syvicol souhaite le report du recensement
Si elle doit avoir lieu en juin 2021, le syndicat des communes demande à ce que la photographie de la population résidente au Luxembourg soit décalée à l'automne en raison de la pandémie. Et s'interroge sur les véritables raisons d'être de l'opération.

Si elle devait initialement se tenir en février, la photographie de la population avait été une première fois reportée en juin en raison de la pandémie. Mais celle-ci ne démarrera finalement que le 8 novembre prochain. Une nouvelle date qui devrait réjouir Emile Eicher (CSV), président du Syvicol, qui regrettait, la semaine dernière encore, un «mauvais» calendrier, soulignant que ce n'était pas le moment «d'aller sonner à la porte d'inconnus».

Ce changement de date ne constituait néanmoins pas la seule requête du syndicat des communes. Parmi elles, l'augmentation de la rémunération des recenseurs. Le Statec, en charge du recensement, devait soumettre ainsi une proposition aux municipalités, soulignent Taina Bofferding et Franz Fayot. 

Âge minimum abaissé

Pour rappel, ces agents sont pour l'heure payés par l'Etat 1,20 euro par personne recensée, un euro par immeuble et 1,5 euro par appartement. Si les communes restent libres de les gonfler, ces compensations sont au même niveau depuis 2001. 

Autre décision, il ne sera désormais plus nécessaire d'être majeur pour postuler. L'âge minimum a ainsi été abaissé de 18 à 16 ans. Une décision qui aide à résoudre - du moins en partie - les soucis de recrutement rencontrés par les communes du pays. 


Knackt eine Kommune die Schwelle der 10.000 Bewohner, so erhöht sich auch die Anzahl ihrer Gemeinderatsmitglieder
Mersch, Mamer et Strassen visent le «club des grandes»
Si ces trois communes justifient de plus de 10.000 habitants, d'importants changements les attendent. Encore faudra-t-il que le recensement ait bien lieu pour valider leur nouveau statut

Pour rappel, s'il est obligatoire chaque décennie, le recensement ne se limite néanmoins pas à sa valeur statistique. Les données recueillies sont en effet utilisées pour déterminer le nombre de membres du conseil local pour chaque municipalité. En d'autres termes, le recensement a un caractère indicatif fondamental pour les élections municipales de 2023, un élément vivement critiqué par le Syvicol. 

Mais là encore, la demande du syndicat a été entendue. A compter de 2023, le nombre de conseillers municipaux ne sera ainsi plus déterminé à partir de ces données, mais par le biais du registre national des personnes physiques (RNPP). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si elle doit avoir lieu en juin 2021, le syndicat des communes demande à ce que la photographie de la population résidente au Luxembourg soit décalée à l'automne en raison de la pandémie. Et s'interroge sur les véritables raisons d'être de l'opération.
Lokales.Nationalfeiertag 2019,Fête nationale,Visite de LL.AA.RR le Grand-Duc et la Grande-Duchesse à Bourscheid.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Règle européenne oblige, la photographie de la population résidente au Luxembourg aura lieu en juin 2021. Adapté à la pandémie, le recensement se déroulera aussi sur Internet, pour limiter autant que possible les interactions avec les recenseurs.
Lokales, Wiedereröffnung der Geschäfte, Covid-19, Coronavirus, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort