Changer d'édition

Le radar-tronçon flashe près de 1.500 fois en trois mois
Luxembourg 3 min. 15.09.2020

Le radar-tronçon flashe près de 1.500 fois en trois mois

Si l'Etat a déjà récolté plus de 70.000 euros d'amendes sur ce tronçon, en revanche aucun «délit de grande vitesse» n'a toutefois été constaté depuis la mi-juin

Le radar-tronçon flashe près de 1.500 fois en trois mois

Si l'Etat a déjà récolté plus de 70.000 euros d'amendes sur ce tronçon, en revanche aucun «délit de grande vitesse» n'a toutefois été constaté depuis la mi-juin
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 15.09.2020

Le radar-tronçon flashe près de 1.500 fois en trois mois

En fonction depuis le 15 juin sur la N11 entre Waldhof et Gonderange, le nouveau dispositif de sécurité piège environ 500 usagers mensuellement. Le total des amendes infligées s'élève à un peu plus de 70.000 euros.

(JFC, avec SH) - Depuis maintenant trois mois - du 15 juin au 14 septembre -, le radar-tronçon situé sur la N11 entre Gonderange et Waldhof carbure à plein régime. Selon une porte-parole du ministère de la Mobilité, le système a «jusqu'à présent fonctionné sans le moindre problème»... au grand dam de nombreux usagers de la route. Depuis le 15 juin en effet, 1.444 conducteurs ont été pris en flagrant délit d'excès de vitesse sur les 3,8 kilomètres de cette section de route. La vitesse y est limitée à 90 km/h pour les voitures et les motos, et à 75 km/h pour les camions, les bus et les voitures avec remorque.

Les excès de vitesse les plus nombreux - de 91 à 110 km/h pour les voitures et  motos, et de 76 à 95 km/h pour les camions, bus et voitures avec remorque - sont passibles d'une amende de 49 euros. Par ailleurs, neuf automobilistes ont été condamnés à une amende de 145 euros, plus un retrait de deux points de leur permis de conduire pour des excès de vitesse supérieurs à 110 km/h et 95 km/h respectivement. Au total, les amendes perçues s'élèvent à 71.620 euros. Aucun «délit de grande vitesse» - à savoir plus de 50% de la vitesse maximale autorisée - n'a toutefois été constaté depuis la mi-juin.


589 Fahrer haben sich nicht an die Geschwindigkeitsbegrenzungen gehalten.
Un mois et déjà 589 flashes pour le radar de Waldhof
Voilà un équipement qui, visiblement, avait toute son utilité sur la N11, entre Waldhof et Gonderingen. Depuis son installation en juin, chaque jour, il a repéré une vingtaine d’excès de vitesse.

Au cours de la seule première semaine, 121 conducteurs avaient été flashés, surpris par le dispositif fraîchement installé. Ils étaient 589 au cours du premier mois, soit nettement moins que les quelque 1.700 usagers flashés en moyenne chaque mois par le radar fixe «traditionnel» sur la N11. Il convient toutefois d'admettre que la circulation a également diminué ces derniers mois en raison de la pandémie de coronavirus et des vacances d'été.

Source: ministère de la Mobilité

Rappelons que ce radar-tronçon sur la N11 est le seul du genre installé au Luxembourg. Parallèlement, existent 24 radars fixes ainsi que des radars mobiles et des radars de chantier, utilisés de manière sélective. Les prochains dispositifs qui verront le jour dans le pays ont d'ores et déjà été annoncés par le ministre François Bausch (Déi Gréng). Vers décembre 2020/janvier 2021,  il s'agira d'implanter le premier «radar feux rouges» du Luxembourg, place de l'Étoile dans la capitale. Le dispositif sera complété, en 2021, par l'installation de deux autres «radars feux rouges» à Hollerich et au Schlammestee.


Déjà quatre ans de radars fixes au Luxembourg
Le 16 mars 2016, les dix premiers appareils fixes installés au Grand-Duché flashaient 1.000 conducteurs en excès de vitesse en une seule journée. Ils sont aujourd'hui au nombre de 24, alors qu'une nouvelle procédure sera mise en place dès avril.

Pour mémoire, 282.703 avertissements taxés ont été dressés en 2019 contre des chauffeurs un peu trop pressés sur l'ensemble du réseau routier. Dont 272.102 avertissements taxés à 49 euros et 10.601 avertissements taxés à 145 euros. 2.023 délits de grande vitesse ont aussi pu être constatés.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

121 automobilistes déjà piégés par le radar-tronçon
Opérationnel depuis lundi entre Waldhof et Gonderange, le premier dispositif du genre au Luxembourg s'est immédiatement mis en action. Sur les 121 avertissements taxés déjà distribués, un seul a conduit à une amende de 145 euros et à la perte de deux points sur le permis de conduire.
Lokales,Streckenradar Waldhof-Gonderange N11.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Un nouveau radar contre l'insécurité routière
Installé sur la Nationale 11 entre Waldhof et Gonderange, le premier radar-tronçon du pays flashera dès lundi. Un outil nouvelle génération qui vient compléter le dispositif déjà en place et grâce auquel le gouvernement entend bien réduire le nombre de morts sur les routes.
Lokales,Streckenradar Waldhof-Gonderange N11.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Déjà quatre ans de radars fixes au Luxembourg
Le 16 mars 2016, les dix premiers appareils fixes installés au Grand-Duché flashaient 1.000 conducteurs en excès de vitesse en une seule journée. Ils sont aujourd'hui au nombre de 24, alors qu'une nouvelle procédure sera mise en place dès avril.
Schieren reste le «meilleur radar» du pays
Jamais, depuis 2016, les contrôles de vitesse n'auront autant surpris de contrevenants sur les routes du Luxembourg. Près de 282.000 véhicules auront ainsi été flashés en douze mois.
Radar Warnschild am Ende der A4 in Esch Alzette Richtung Rond Point Jean Paul 2. Photo: Guy Wolff
Le premier radar-tronçon commence à flasher
Les automobilistes n'ont plus qu'à lever le pied sur la N11. A partir de ce vendredi sera activé le premier radar-tronçon du pays sur la N11. Pendant le premier trimestre 2020 les flashes compteront pour du beurre.
Le premier radar-tronçon en phase de test
Deux dispositifs radar placés à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre entre Gonderange et Waldhof représentent deux éléments d'un nouveau système de contrôle de vitesse. A compter du mois de janvier prochain, la section de 4,2 kilomètres flashera les contrevenants.
Schon seit Juli stehen nun jeweils zwei Säulen an beiden Enden des unfallträchtigen Abschnitts.