Changer d'édition

Brèves Luxembourg 10.03.2019

Le radar de Raemerich voit la vie en rose

(MF) – Le radar automatique qui flashe les automobilistes dépassant les 90 km/h à la toute fin de l'A4 dans le sens Luxembourg-Esch voit la vie en rose depuis peu.

L'auteur de cet acte de vandalisme risque gros. Il s'expose à une amende pouvant atteindre 5.000 euros assortie de huit jours à un an de prison. Si c'est un récidiviste, l'amende peut encore être beaucoup plus élevée.

Ce n'est pas la première fois qu'un radar fixe est la cible de vandalisme. Avant même le début de la phase de test proprement dite, un premier radar automatique avait été délibérément endommagé en février 2016 sur la N24 entre Oberpallen et Beckerich.

Le déjà ministre des Transports, François Bausch, avait alors fait savoir dans sa réponse à une question parlementaire du député DP Max Hahn, que les réparations s'élevaient à 1.000 euros et révélé que l'auteur des faits s'exposait à une lourde peine.

En août de la même année, le radar situé sur la N7 à Lipperscheid avait été endommagé par des pétards.