Changer d'édition

Le prochain round d'indemnisations post-tornade arrive
Luxembourg 18 09.12.2019

Le prochain round d'indemnisations post-tornade arrive

Les vents dévastateurs du 9 août avaient causé des millions d'euros de dégâts, mais les foyers sinistrés semblent tarder à formuler des demandes d'aide.

Le prochain round d'indemnisations post-tornade arrive

Les vents dévastateurs du 9 août avaient causé des millions d'euros de dégâts, mais les foyers sinistrés semblent tarder à formuler des demandes d'aide.
Photo: Laurent Blum
Luxembourg 18 09.12.2019

Le prochain round d'indemnisations post-tornade arrive

La commission chargée d'examiner les demandes d'aides sociales formulées suite au sinistre du 9 août délibère sur dix nouveaux dossiers mercredi. Ses douze membres devront décider si les demandeurs sont éligibles et quel montant leur allouer.

(AA) - Le processus d'indemnisation des victimes de la tornade du 9 août avance pas à pas. Parallèlement aux versements des assurances qui avaient chiffré les dégâts à Pétange et Bascharage à 100 millions d'euros, les foyers sinistrés peuvent prétendre à une aide sociale de l'Etat destinée «au rééquipement de première nécessité».   


Lokales Tornade Petange-Bascharage, travaux , nettoyage, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les sinistrés de la tornade tardent à réclamer des aides
Un mois après la tornade qui a frappé Bascharage et Pétange, le Premier ministre a fait le point sur l'aide déployée mais aussi les assistances dont peuvent encore bénéficier les victimes. Si les ménages se sont tournés vers leurs assurances, ils ont peu sollicité le dispositif public mis en place.

Alors que dix foyers touchés ont déjà perçu pour 168.000 euros de subsides depuis cet été, dix autres peuvent espérer une bonne nouvelle, mercredi. C'est la date à laquelle siégera la prochaine commission du Ministère de la Famille chargée d'examiner les dossiers, d'après Stéphanie Goerens, porte-parole du ministère.

Les précédents chiffres fournis recensaient 37 dossiers considérés comme «incomplets» et en attente de traitement, sur les 60 obtenus au total. Après le prochain round de décisions, ils seront encore 29 en souffrance, deux nouvelles demandes ayant été formulées entre-temps. 


Lokales, online, Pétange, visite Xavier Bettel, Taina Bofferding, Grand-Duc Henri ,Tornado, Sturm, der Tag danach, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables
Près d'un mois et demi après les vents violents qui ont frappé le sud-ouest du pays, tous les dégâts n'ont pas encore été réparés.

Pour la «majorité des dossiers» obligés de patienter sur le banc de touche, «il manque une lettre de l'assurance» en charge du dédommagement de la résidence, dans laquelle est stipulé ce qui a été pris en charge, explique Stéphanie Goerens. C'est en effet sur cette base que le ministère de la Famille calcule le montant qui peut être alloué aux demandeurs. 

Pour rappel, les demandes d'aides sociales sont ouvertes à toutes les personnes «qui ont leur résidence principale au lieu du sinistre et dont la situation économique est fragile».  



Sur le même sujet

L'indemnisation des sinistrés de la tornade se poursuit
Deux nouveaux foyers vont recevoir 26.000 euros en subsides de l'Etat après la validation de leur demande d'indemnités en commission, a confirmé le ministère de la Famille, mardi. Le prochain examen de dossiers de sinistrés aura lieu «début 2020».
Tous les dégâts de la tempête ne peuvent pas être pris en charge par l'Etat, comme l'explique le ministère de la Famille sur son site internet.
Le gros malentendu des «questionnaires tornade»
Les documents distribués à Bascharage ne relèvent pas d'une arnaque mais bien d'une «initiative d'entraide», lancée par des voisins sinistrés, assurent les initiateurs du projet. Leur motivation était de «faire le point sur les situations critiques» qui subsistent quatre mois après le sinistre.
Lokales, online, Pétange, Petingen,  rue Neuve,  ,Tornado, Sturm, 2. Tag, Helfer, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les sinistrés de la tornade tardent à réclamer des aides
Un mois après la tornade qui a frappé Bascharage et Pétange, le Premier ministre a fait le point sur l'aide déployée mais aussi les assistances dont peuvent encore bénéficier les victimes. Si les ménages se sont tournés vers leurs assurances, ils ont peu sollicité le dispositif public mis en place.
Lokales Tornade Petange-Bascharage, travaux , nettoyage, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort