Changer d'édition

Le problématique passage à la pompe des camions
Luxembourg 2 min. 18.05.2022
Non-respect de la réglementation

Le problématique passage à la pompe des camions

Fin 2019, le gouvernement promettait un renforcement des contrôles de police afin de verbaliser les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.
Non-respect de la réglementation

Le problématique passage à la pompe des camions

Fin 2019, le gouvernement promettait un renforcement des contrôles de police afin de verbaliser les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.
Photo: Claude Piscitelli
Luxembourg 2 min. 18.05.2022
Non-respect de la réglementation

Le problématique passage à la pompe des camions

Anne-Sophie DE NANTEUIL
Anne-Sophie DE NANTEUIL
Les poids lourds en transit ont parfois tendance à s'éloigner du réseau imposé pour faire le plein. Une pratique qui engendre, entre autres, de nombreuses perturbations et embouteillages.

Bien que la réglementation l'interdise, certains camionneurs s'autorisent des sorties de route. L'objectif: remplir leur réservoir auprès d'une station-service où ils bénéficient d'une carte de fidélité. Si la pratique n'est pas nouvelle, elle n'est néanmoins pas sans poser problèmes, déplorent les députés Dan Biancalana et Mars di Bartolomeo (LSAP) dans une question parlementaire publiée mardi. 


Une baisse de 2 centimes pour l'essence et le diesel
Le Super 95 passe sous 1.90 euros le litre et le diesel s'éloigne un peu des 2 euros.

Les deux députés socialistes pointent ainsi du doigt des perturbations, embouteillages et autres «situations dangereuses». Des détours notamment constatés au niveau de la route de Luxembourg à Dudelange (N31). Ce n'est pourtant pas faute de rappeler l'interdiction aux concernés, se défend le ministre de la Mobilité, François Bausch (déi gréng). 

Des panneaux de signalisation indiquent en effet aux poids lourds en transit - autrement dit qui n'ont ni lieu de livraison ni lieu de dépôt dans le pays - l'interdiction de «quitter l'autoroute A13», précise le vice-Premier ministre. Une attitude bien passive alors qu'un renforcement des contrôles de police avait pourtant été envisagé fin 2019 afin de verbaliser les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.


Pour l'heure, la Police verbalise les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.
La timide chasse aux camions avides de gazole
Les poids lourds ne doivent pas prendre le Luxembourg pour une pompe à essence, il en va de la tenue des engagements climatiques du pays. Reste que pour dissuader les transporteurs internationaux de faire un crochet par le pays, le ministère de l'Energie agit prudemment.

Une autre solution avait également été mise en place, fin 2019, avec l'ouverture d'une station-service réservée aux camions dans le but de désengorger celle de Dudelange. Une mission visiblement non remplie puisqu'elle n'a contribué à aucune «amélioration telle qu’annoncée», regrettent les deux députés socialistes.

Rien d'étonnant en somme puisque les chauffeurs de camions ne sont «pas obligés de s’y approvisionner », note François Bausch. Sans évoquer de possibles contrôles de police, le ministre propose tout de même une piste pour pallier le problème. Celle, bien vague, d'«adapter la réglementation en vigueur en concertation avec toutes les instances concernées». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La hausse fulgurante du prix des carburants a un impact terrible sur les exploitants de stations-service. Est-il encore rentable pour les frontaliers de passer la frontière pour faire le plein?
21.11.07 erhoehte benzinpreise, benzin, fuel, oelpreise, oel, kraftstoff, tanken, verbrauch, tankstelle, photo: Marc Wilwert
Pas simple en ce moment pour les sociétés luxembourgeoises de transports routiers. D'un côté des prix à la pompe trop hauts et d'un autre, des volants qui ne trouvent pas de professionnels.
Dans un mois pile, le Luxembourg imposera différemment la consommation d'essence, diesel, fuel et mazout, au nom de la protection pour le climat. Le ministre de l'Energie, Claude Turmes, démêle le vrai du faux.
Zechprellerei, Grivèlerie, Tankstelle, Tanken, Zapfsäule, Pompe à essence, Foto Lex Kleren
Les poids lourds ne doivent pas prendre le Luxembourg pour une pompe à essence, il en va de la tenue des engagements climatiques du pays. Reste que pour dissuader les transporteurs internationaux de faire un crochet par le pays, le ministère de l'Energie agit prudemment.
Pour l'heure, la Police verbalise les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.