Changer d'édition

Le primaire luxembourgeois loin d'être surchargé
Luxembourg 2 min. 08.09.2021
Enseignement

Le primaire luxembourgeois loin d'être surchargé

Le nombre d'élèves de 5-7 ans par enseignant en France est le double qu'au Grand-Duché, selon Eurostat.
Enseignement

Le primaire luxembourgeois loin d'être surchargé

Le nombre d'élèves de 5-7 ans par enseignant en France est le double qu'au Grand-Duché, selon Eurostat.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 08.09.2021
Enseignement

Le primaire luxembourgeois loin d'être surchargé

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Avec, en moyenne, moins de 10 écoliers par enseignant en fondamental, le Luxembourg est au premier rang des pays aux classes les moins surchargées en début de scolarité. Bien mieux noté que Belgique, Allemagne, Portugal ou, bonnet d'âne, la France.

Le 15 septembre et la rentrée approchent, aussi en guise de révision, Eurostat s'est offert un petit exercice de mathématiques : calculer le ratio élèves/enseignant en primaire en Europe. Sortez les calculettes, il y avait 2 millions d'enseignants en 2019 dans l'UE, avec face à eux 24,5 millions d'élèves âgés de 5 à 7 ans, ce qui nous fait... une moyenne de 13,5 jeunes par professeur au sein des 27 Etats membres.


ARCHIV - 19.04.2021, Nordrhein-Westfalen, Köln: Eine Schülerin macht vor Unterrichtsbeginn in der Katharina Henoth-Gesamtschule einen Corona-Antigen-Schnelltest. Köln plant einen Modellversuch, bei dem nur noch positiv getestete Schüler in Quarantäne sollen.          (zu dpa «Modellversuch in Köln geplant: Quarantäne nur für infizierte Schüler») Foto: Marius Becker/dpa - ACHTUNG: Name auf Formular gepixelt +++ dpa-Bildfunk +++
En classe, je me teste, tu te testes, il se teste...
L'Education nationale entend faire un emploi plus intensif des tests de dépistage rapide. Et c'est encore le modèle avec prélèvement nasal qui sera proposé pour ces premières semaines de cours.

Claude Meisch qui, d'habitude, n'aime guère les comparatifs entre systèmes scolaires, devrait apprécier celui-ci. En effet, le ministre de l'Education pourra y constater que le Luxembourg figure à la deuxième place du palmarès européen. Tout juste devancé par la Grèce. Ainsi, pour la classe d'âge indiquée, on compte 9 petits Luxembourgeois pour un enseignant à temps plein. Voilà qui devrait permettre une pédagogie plus individualisée donc...

Si Eurostat précise que son mode de calcul ne correspond pas à la taille moyenne des classes, le chiffre est suffisamment bas pour être salué tout de même. D'autant qu'en comparaison avec les années passées étudiées par les statisticiens européens, la situation s'est encore améliorée. En 2015 et 2016, par exemple, dans le fondamental, la proportion s'élevait à respectivement 10,7 puis 10,5 écoliers par enseignant. Ce qui était déjà un résultat tiptop. 

A l'heure de recevoir ce satisfecit, le système scolaire pourra toujours regarder où se situent ses voisins. Et là, il rosira de plaisir tant la concurrence est loin. Si la Belgique avec un taux de 12,7 jeunes/instituteur reste en deçà de la moyenne européenne, les seuils allemand et (pire encore) français dépassent de beaucoup cette ligne médiane. Ainsi, côté Berlin, le ratio passe à 15,1 quand Paris ne peut faire mieux que... 18,8. Soit le double qu'au Grand-Duché. 

Claude Meisch aura donc quelques conseils à glisser à l'oreille de son homologue français quand aura lieu, le 18 octobre 2021, la prochaine conférence intergouvernementale. Certain que Jean-Michel Blanquer sera attentif à ses conseils.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

C'en est fini du port d'une protection buccale obligatoire en cours à partir du 15 septembre. Cependant, si le virus revient à circuler en classe, les élèves devront ressortir leur masque pour suivre l'enseignement.
Children attending Gounod-Lavoisier school return to school on September 2, 2021, on the first day of the French school year. - Lille's 12,500 schoolchildren will benefit from free school supplies, financed by the city. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Chaque jeune effectuant sa rentrée le 25 mai disposera d'un tour de cou lui permettant de se couvrir bouche et nez si besoin. C'est une des promesses du ministre de l'Education au président du Syvicol. Pas de quoi rassurer le représentant des 102 communes du pays.
Politik, Maskenpflicht bei Schülern, Buff, Maske, Atemschutz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort