Changer d'édition

Le premier radar-tronçon commence à flasher
Luxembourg 3 min. 12.12.2019 Cet article est archivé

Le premier radar-tronçon commence à flasher

Le premier radar-tronçon commence à flasher

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 12.12.2019 Cet article est archivé

Le premier radar-tronçon commence à flasher

Maurice FICK
Maurice FICK
Les automobilistes n'ont plus qu'à lever le pied sur la N11. A partir de ce vendredi sera activé le premier radar-tronçon du pays sur la N11. Pendant le premier trimestre 2020 les flashes compteront pour du beurre.

C'est déjà là, sur la rectiligne Nationale 11, entre Waldhof et Gonderange qu'avait été installé le premier radar du Luxembourg, en décembre 2015. Quatre ans plus tard, les usagers du tronçon seront confrontés aux flashes de quatre colonnes de radar dès ce vendredi 13 décembre, comme cela avait été annoncé par le ministre de la Mobilité (déi gréng) François Bausch, il y a un an.


Schon seit Juli stehen nun jeweils zwei Säulen an beiden Enden des unfallträchtigen Abschnitts.
Le premier radar-tronçon en phase de test
Deux dispositifs radar placés à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre entre Gonderange et Waldhof représentent deux éléments d'un nouveau système de contrôle de vitesse. A compter du mois de janvier prochain, la section de 4,2 kilomètres flashera les contrevenants.

En réalité, le radar-tronçon sur la route nationale N11, sera en phase-test «qui se terminera au cours du premier trimestre 2020», précise le chargé de communication de l'Administration des ponts et chaussées. Pendant toute la phase-test, «aucun avertissement taxé ou procès-verbal ne s'en suivra. Toutes les photos prises lors des tests seront supprimées après avoir été prises», assurent les Ponts et chaussées. 

Le premier radar fixe installé sur le même tronçon fin 2015, entre Waldhof et Gonderange, va être intégré au dispositif de radar-tronçon.
Le premier radar fixe installé sur le même tronçon fin 2015, entre Waldhof et Gonderange, va être intégré au dispositif de radar-tronçon.
Photo: Gerry Huberty

La vitesse maximale autorisée sur ce tronçon pour les voitures est de 90km/h et de 75km/h pour les poids lourds. Une tolérance de 3 km/h sera déduite de la valeur calculée. Le radar-tronçon calcule la vitesse moyenne de tous les automobilistes sur une longueur de près de 3,9 kilomètres.

20.000 excès de vitesse l'an passé

Les automobilistes se sentiront cernés par quatre colonnes radars installées de part et d'autre du tronçon. En réalité, trois neuves viennent d'être installées. La quatrième étant le radar fixe déjà en place depuis 2015. Il fait partie intégrante du dispositif.  


15.9. Radars Fixes / Garnich- Wandhaff Foto:Guy Jallay
Davantage de radars sur nos routes d'ici 2023
Le ministre de la Mobilité, François Bausch, a présenté ce lundi matin le nouveau plan d'action national en matière de sécurité routière. Au total, 31 mesures seront mises en place d'ici la fin de la législature.

Cette nouvelle génération de radar vise à dissuader les conducteurs d'appuyer sur le champignon aussitôt la colonne de radar passée. Car contrairement aux radars classiques, les radars-tronçons ne mesurent pas seulement la vitesse en un point précis mais la vitesse moyenne sur une plus ou moins longue distance. 

Le tronçon précurseur est particulièrement propice à l'installation de ce type de radar puisqu'il est rectiligne et parce qu'il a déjà fait ses preuves. En 2018, le radar fixe y avait enregistré 20.000 excès de vitesse et l'avait placé «en quatrième position en la matière dans les statistiques nationales», comme l'explique Frank Stoltz, porte-parole de la police. 


Lokales,Stäreplatz, place d'étoile. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Des radars feux rouges sur la place de l'Etoile
La pose des voies du tram sur ce carrefour stratégique sera synonyme de la mise en place d'une nouvelle technologie. Tous les carrefours de l'intersection seront équipés, courant 2020, de dispositifs de contrôle pour sanctionner les automobilistes qui ne respecteraient pas les feux rouges.

Au classement des radars les plus actifs, la première place est occupée par le radar fixe de Schieren sur la N7 (72.000 excès de vitesse), la deuxième est prise par le radar de Merl-Belair au bout de l'A4 (40.000 excès de vitesse) et la troisième par le radar de Lipperscheid sur la N7 (21.000 excès de vitesse). 

Entre 2016 et 2018, près de 800.000 véhicules ont été flashés sur les routes du Grand-Duché. Courant 2020 seront installés les premiers radars de feux tricolores sur la place de l'Etoile à Luxembourg. 


Sur le même sujet

Le premier radar-tronçon en phase de test
Deux dispositifs radar placés à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre entre Gonderange et Waldhof représentent deux éléments d'un nouveau système de contrôle de vitesse. A compter du mois de janvier prochain, la section de 4,2 kilomètres flashera les contrevenants.
Schon seit Juli stehen nun jeweils zwei Säulen an beiden Enden des unfallträchtigen Abschnitts.
Des radars feux rouges sur la place de l'Etoile
La pose des voies du tram sur ce carrefour stratégique sera synonyme de la mise en place d'une nouvelle technologie. Tous les carrefours de l'intersection seront équipés, courant 2020, de dispositifs de contrôle pour sanctionner les automobilistes qui ne respecteraient pas les feux rouges.
Lokales,Stäreplatz, place d'étoile. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Davantage de radars sur nos routes d'ici 2023
Le ministre de la Mobilité, François Bausch, a présenté ce lundi matin le nouveau plan d'action national en matière de sécurité routière. Au total, 31 mesures seront mises en place d'ici la fin de la législature.
15.9. Radars Fixes / Garnich- Wandhaff Foto:Guy Jallay
798.000 véhicules flashés en trois ans
En service depuis le 16 mars 2016, les premiers radars au Luxembourg ne chôment pas. Quel impact ont-ils eu sur nos routes? Quelle suite pour les prochaines années? Réponses.
De nouveaux radars-tronçon au Luxembourg d'ici fin 2019
Comme de nombreux conducteurs accélèrent immédiatement après avoir passé le radar, des «radars-tronçon» seront bientôt installés au Luxembourg. Le ministre de la Mobilité, François Bausch, espère que les routes seront alors plus sûres.
Radar Warnschild am Ende der A4 in Esch Alzette Richtung Rond Point Jean Paul 2. Photo: Guy Wolff