Changer d'édition

Le Portugal allège ses restrictions sanitaires
Luxembourg 30.07.2021
Pandémie covid-19

Le Portugal allège ses restrictions sanitaires

Pour accélérer sa campagne d'immunisation, le Portugal n'a pas hésité à faire appel à ses partenaires européens pour obtenir davantage de doses.
Pandémie covid-19

Le Portugal allège ses restrictions sanitaires

Pour accélérer sa campagne d'immunisation, le Portugal n'a pas hésité à faire appel à ses partenaires européens pour obtenir davantage de doses.
Photo : dpa
Luxembourg 30.07.2021
Pandémie covid-19

Le Portugal allège ses restrictions sanitaires

A compter de dimanche, le pays va retrouver un semblant de normalité. Grâce à la progression de la vaccination, la situation sanitaire s'est améliorée. Au milieu de la saison touristique, l'annonce devrait rassurer nombre de vacanciers.

(AFP) - «Je crois que le moment est venu de passer à une gestion de la pandémie en fonction du critère essentiel de la vaccination.» En une phrase, le Premier ministre portugais Antonio Costa a fait pousser un ouf de soulagement à tout un pays. Ainsi, le gouvernement portugais a-t-il prévu la levée progressive des restrictions sanitaires en trois étapes, en fonction de la progression du taux de vaccination dans les régions.


A woman receives a dose of the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine at a vaccination center in Villetaneuse, northern suburb of Paris, on July 27, 2021. (Photo by Alain JOCARD / AFP)
Le SOS du Portugal pour davantage de vaccins
Le Portugal a fait appel à d'autres pays européens pour obtenir de nouvelles réserves de flacons anti-covid. Lisbonne entend accélérer la vaccination de sa population, a annoncé la ministre de la Santé Marta Temido.

A partir de dimanche, avec l'objectif d'avoir 57% de la population complètement vaccinée, les autorités portugaises ont par exemple décidé de lever le couvre-feu nocturne en vigueur dans les zones les plus touchées. Commerces, restaurants et salles de spectacle pourront alors rester ouverts jusqu'à 2h du matin.

Le pass sanitaire ou un test négatif continueront d'être exigés pour séjourner dans un hôtel ou entrer dans les restaurants le weekend. Le télétravail ne sera plus obligatoire, mais recommandé. 

A partir de septembre, alors que le Portugal prévoit d'avoir vacciné environ 70% de sa population, le masque ne sera plus obligatoire sur la voie publique. En octobre, avec 85% de personnes complètement vaccinées, l'exécutif socialiste envisage la réouverture des bars et des discothèques. L'entrée se faisant alors sur présentation du pass sanitaire ou d'un test négatif. Par ailleurs, les limites de capacité dans les restaurants et les événements avec du public seront levées.

Après avoir connu une recrudescence de l'épidémie de coronavirus due au variant Delta, les chiffres montrent «une baisse des cas ces dernières semaines», a souligné M. Costa. «La vaccination a eu une contribution très positive» avec «moins de morts, moins d'hospitalisations (...) et un taux d'incidence moins élevé», s'est-il félicité. 


Sur le même sujet

Une troisième dose de vaccin à ARN messager sera bien administrée aux plus de 65 ans volontaires pour cette troisième injection anti-covid.
23.09.2021, Niedersachsen, Hannover: Eine Helferin legt in einer Impfkabine des Impfzentrums auf dem Messegelände eine Spritze mit Corona-Impfstoff in eine Schale. Das gemeinsame Impfzentrum von Stadt und Region Hannover auf dem Messegelände wird am 27.09.2021 nach rund acht Monaten seinen Betrieb einstellen. Foto: Moritz Frankenberg/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les résidents souhaitant partir en Allemagne ou en Espagne peuvent présenter leur certificat covid grâce à l'application luxembourgeoise, sans avoir à télécharger celle développée localement. Le dispositif devrait prochainement s'élargir à d'autres membres de l'Union européenne.
Le président français a mis lundi les non-vaccinés sous haute pression en imposant le pass sanitaire à l'entrée de la plupart des lieux publics et en rendant la vaccination obligatoire pour les personnels de santé et ceux au contact des personnes fragiles.
French President Emmanuel Macron is seen on a TV screen as he speaks during a televised address to the nation from the temporary Grand Palais in Paris on July 12, 2021. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)