Changer d'édition

Le plaisir de la randonnée au bord des rivières et des lacs
Luxembourg 10 7 min. 05.03.2022 Cet article est archivé
Nos idées de balades pour le week-end

Le plaisir de la randonnée au bord des rivières et des lacs

Le ciel et la forêt se reflètent dans l'eau le long de la promenade de l'Ourdall.
Nos idées de balades pour le week-end

Le plaisir de la randonnée au bord des rivières et des lacs

Le ciel et la forêt se reflètent dans l'eau le long de la promenade de l'Ourdall.
photo: Sophie Hermes
Luxembourg 10 7 min. 05.03.2022 Cet article est archivé
Nos idées de balades pour le week-end

Le plaisir de la randonnée au bord des rivières et des lacs

Après un hiver maussade, beaucoup veulent profiter de l'extérieur. Les neuf promenades au bord de l'eau que nous vous proposons se savourent de préférence sous le soleil.

Nous l'avons tous bien mérité : après un hiver maussade, le temps ensoleillé attire de nombreuses personnes à l'extérieur. Les promenades le long des rivières, des ruisseaux et des lacs sont particulièrement prisées, car à chaque virage, il y a de nouvelles découvertes à faire. Les suggestions de randonnées suivantes, toujours le long de l'eau, mènent à des sentiers moins connus, mais qui valent la peine d'être arpentés.

1) Depuis la vallée de l'Alzette en direction de Mersch

Le parc de Mersch est très apprécié des enfants.
Le parc de Mersch est très apprécié des enfants.
Photo: Anouk Antony

(jps) - La ville du centre du pays est construite près de l'eau. L'Eisch et la Mamer se jettent dans l'Alzette à Mersch. On y trouve aussi un parc avec un petit lac. Dans et autour de Mersch, il est presque impossible d'éviter les cours d'eau. La piste cyclable PC15, qui relie la capitale au nord de l'État, est parallèle à l'Alzette. Cette voie est très appréciée des promeneurs et des cyclistes. 


Neuf sentiers de randonnée thématiques pour le weekend
Que ce soit sur le crémant, les planètes ou les Romains, ces circuits permettent non seulement de faire une belle promenade, mais aussi d'apprendre des choses.

Depuis le nord de la capitale, il faut parcourir environ 15 kilomètres pour atteindre le parc de Mersch. Il faut un peu moins de trois heures pour y parvenir à pied, mais c'est nettement plus rapide à vélo. 

Par beau temps, on peut passer un bon moment dans le parc. Les enfants aiment se défouler sur l'aire de jeux. Ceux qui sont trop fatigués pour le retour peuvent prendre le train et rentrer directement.

2) La promenade de l'Ourdall entre Stolzembourg et Vianden

(SH) - Lorsqu'on se promène autour de Vianden, il faut généralement s'attendre à l'une ou l'autre montée raide. Il n'en va pas de même sur la promenade de l'Ourdall. Le chemin de 8,5 kilomètres mène de Stolzembourg à Vianden le long de l'Our et ne présente presque pas de dénivelé. On ne s'y ennuie pas pour autant. Les belles vues sur le cours d'eau, les passerelles en bois qui rendent la randonnée plus variée ainsi que les dix panneaux d'information qui donnent des explications sur la formation de ce tronçon le long de l'Our y participent. 

En combinaison avec les itinéraires Nat'Our 4 et 5, il est possible de faire une boucle d'environ 19 kilomètres, mais elle compte quelques dénivelés. Le retour peut aussi se faire en bus. Il existe une liaison directe entre Vianden et Stolzembourg.

3) Le circuit du lac au barrage de la Haute-Sûre   

(SH) - Qui dit eau, dit barrage de la Haute-Sûre, le plus grand lac du Luxembourg. Autour du plan d'eau, il existe de nombreux sentiers de randonnée locaux plus courts. La plupart d'entre eux offrent des vues à couper le souffle sur le lac. 

Ceux qui aiment les défis sportifs peuvent s'aventurer sur le circuit du lac. Ce sentier de randonnée national fait en tout 42 kilomètres de long. La difficulté ne réside pas seulement dans la distance, mais aussi dans les nombreux mètres de dénivelé. Ceux qui empruntent la passerelle de Lultzhausen peuvent raccourcir le circuit à une partie ouest de 27 kilomètres ou à une partie est de 17 kilomètres.

4) Le chemin de Saint-Jacques de Lieler à Dasbourg

(SH) - Le chemin luxembourgeois de Saint-Jacques de Compostelle mène sur plus de 160 kilomètres de Lieler à Schengen. Sur les 15 premiers kilomètres, entre le monument de l'Europe à Lieler et Dasbourg, non seulement de magnifiques vues sur l'Our attendent le randonneur, mais il évolue également dans un magnifique paysage forestier en direction du sud. Le chemin est toutefois parsemé de quelques montées pas piquées des vers.

Le retour peut se faire par le même chemin. Ceux qui sont trop fatigués pour faire ce trajet peuvent aussi utiliser les transports publics, mais ils devront alors prendre une correspondance.

5) Entre Pulvermühle et Hesperange le long de l'Alzette

(SH) - Si vous voulez échapper à l'agitation de la ville, vous êtes au bon endroit entre Pulvermühle et Hesperange. Là, non seulement une piste cyclable longe l'Alzette, mais plusieurs chemins forestiers invitent également à profiter d'une pause. Pourquoi ne pas utiliser la large piste cyclable asphaltée dans un sens et les chemins plus étroits au milieu de la nature pour le retour ?

Au petit matin, la vallée de l'Alzette autour de la Gantenbeinsmillen semble mystique.
Au petit matin, la vallée de l'Alzette autour de la Gantenbeinsmillen semble mystique.
Photo: Steve Remesch

Sur les quelque huit kilomètres qui séparent Pulvermühle de Hesperange, le randonneur passe entre autres devant l'Itzigerstee et la Gantenbeinsmillen. L'ancien moulin à eau, laissé à l'abandon depuis des années, compte parmi les lieux abandonnés les plus connus du Luxembourg. L'été dernier, le site a été redynamisé par le beachclub «The River».


6) Mertert : cascade et moulin historique

Des cascades, des barrages et des ponts : la Syr, en amont de Mertert, est une magnifique région de randonnée.
Des cascades, des barrages et des ponts : la Syr, en amont de Mertert, est une magnifique région de randonnée.
Photo: Volker Bingenheimer

(vb) - Le sentier de randonnée Mertert 1 passe à proximité de trois cours d'eau. Il montre un tout autre visage de cette localité, connue pour son port et ses stations-service. La randonnée de trois heures (balisée Auto-Pédestre 1) commence au camping et mène à travers le parc du château, le long de la Syr et d'une cascade, jusqu'à la réserve naturelle «Manternacher Fiels». En passant par les ruines d'un moulin en bois, le sentier mène au point de vue de Meschelslay et revient à Mertert en longeant deux petits ruisseaux. Le sentier de randonnée de dix kilomètres est d'une difficulté moyenne. 

7) Romains et île verte : le lac d'Echternach

De nombreuses possibilités de loisirs : le lac d'Echternach vu du ciel.
De nombreuses possibilités de loisirs : le lac d'Echternach vu du ciel.
Photo: Pierre Matgé

(vb) - Une villa romaine, une aire de jeux accessible aux personnes handicapées, une île, la maison de la nature, l'auberge de jeunesse et un restaurant - le lac d'Echternach a beaucoup à offrir. Le tour de quatre kilomètres dure environ une heure et demie et convient également aux familles avec poussette. Le parking Lac est le point de départ idéal. Pour les plus sportifs, une randonnée de sept kilomètres permet de grimper sur les hauteurs boisées au-dessus du lac. On est alors récompensé par une vue magnifique.

8) Partie de rame sur la rivière frontalière

(if) - Par beau temps, il vaut toujours la peine de se promener le long de la Gander dans le parc thermal de Mondorf-les-Bains. En tant que partie du domaine thermal, le parc est une oasis de calme, où il est toutefois possible de pratiquer différentes activités de loisirs. Le point fort est la roseraie située dans le coin arrière du Kurpark. On peut y admirer jusqu'à 250 espèces de roses différentes. 

La Gander près de Mondorf-les-Bains marque la frontière entre le Luxembourg et la France.
La Gander près de Mondorf-les-Bains marque la frontière entre le Luxembourg et la France.
Photo: Lex Kleren

L'office du tourisme de Mondorf-les-Bains met également à disposition des barques à rames sur la Gander, afin de découvrir la rivière frontalière entre la France et le Luxembourg. 

Lors des belles journées d'été, des promenades en calèche sont également proposées. Une promenade le long de la Gander permet en outre d'observer les canards sur la rivière.

9) Où l'Alzette retrouve la nature

(str) - Alors qu'Esch porte certes le nom de l'Alzette, on n'y voit plus grand-chose aujourd'hui. Cela change juste en aval, à Schifflange, où de vastes travaux sont actuellement entrepris pour redonner au cours d'eau et à ses environs un état proche de la nature. Les travaux ont déjà commencé il y a plus de 30 ans dans la réserve naturelle «Am Brill». 

Aujourd'hui, la zone marécageuse est un refuge unique au Luxembourg pour la faune vivant dans et au bord de l'eau. Un sentier naturel de promenade a aussi été aménagé et a récemment été remis en état. Il mène en partie sur des passerelles en bois qui traversent le marais. 

Le sentier de découverte de la nature à Schifflange "Am Brill".
Le sentier de découverte de la nature à Schifflange "Am Brill".
Photo: Steve Remesch

Sur le sentier de découverte de la nature «Am Brill», des panneaux d'information vous en apprendront plus sur la renaturation de l'Alzette. Le chemin traverse la zone Natura2000 sur trois kilomètres. L'accès se fait au moulin de Bestgen. 

Le monde des prairies des Héidéngerstrachen vaut également la peine d'être exploré. Pour ceux qui souhaitent le faire, départ juste en face du rond-point de l'A13, à l'abri des arbres et le long du Biergemerwee ombragé. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet