Changer d'édition

Le photovoltaïque voit les impôts fondre
Luxembourg 2 min. 26.10.2021
Energies renouvelables

Le photovoltaïque voit les impôts fondre

L'an dernier, 8.361 particuliers ont réinjecté de l'électricité produite par leurs panneaux sur le réseau national.
Energies renouvelables

Le photovoltaïque voit les impôts fondre

L'an dernier, 8.361 particuliers ont réinjecté de l'électricité produite par leurs panneaux sur le réseau national.
Luxembourg 2 min. 26.10.2021
Energies renouvelables

Le photovoltaïque voit les impôts fondre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Les ménages luxembourgeois exploitant une installation solaire jusqu'à 10 kWcrête n'auront pas à payer de taxe sur l'électricité produite, réinjectée sur le réseau national et donc revendue. Un plafond revu à la hausse par le ministre des Finances.

Avec la flambée des prix de l'énergie, produire sa propre électricité gagne en rentabilité. Cela sera d'autant plus vrai au Luxembourg cette année que le gouvernement a décidé d'introduire une nouvelle règle fiscale. Celle-ci rend le prix du kilowattheure produit via un équipement photovoltaïque encore plus avantageux. Ainsi, avant 2021, seuls les particuliers possédant une installation produisant moins de 4 Kilowattscrête  avaient l'autorisation de ne pas déclarer les sommes perçues pour avoir réinjecté une part de l'énergie produite sur le réseau national. Ce plafond a été relevé désormais aux installations jusqu'à 10 kWp.


Le cadastre solaire en connait un rayon
Ce nouvel outil mis en ligne permettra à chacun de savoir si sa toiture est suffisamment exposée au soleil pour accueillir des panneaux photovoltaïques. Mais le site propose même un simulateur pour juger la performance énergétique de l'installation et donc sa rentabilité financière

Le ministre des Finances l'avait glissé en présentant le budget 2021, voilà un an. Mais depuis, la circulaire d’exemption fiscale tardait. Aussi, mardi, Pierre Gramegna (DP) a-t-il rassuré le député François Benoy (Déi Gréng) qui l'interrogeait sur le sujet. 

Oui, la mesure est bien validée (officiellement retranscrite depuis septembre). Et oui, surtout, elle est effective pour l«'ensemble des ménages ayant investi en cours de l'année d'imposition 2021 ou avant cette date dans une installation photovoltaïque avec une puissance inférieure ou égale à 10 kW».

Pas de déclaration à faire donc sur les sommes encaissées, ni justificatif à fournir donc à l'administration fiscale pour plusieurs centaines de ménages concernés. Car, en effet, 10 kWp est désormais «un seuil de plus en plus courant sur les petites installations solaires installées par les particuliers», reconnait-on au ministère de l'Energie.

La mesure devrait inciter plus de ménages encore à installer des panneaux solaires sur leur toit. Un argument supplémentaire en plus des primes à l'installation possibles également. 


Man installing alternative energy photovoltaic solar panels on roof
Des aides plus généreuses pour booster le solaire
Pour accélérer le déploiement de panneaux photovoltaïques sur les toits du Luxembourg, le ministère de l'Energie annonce lundi modifier les critères d'éligibilité aux subsides étatiques. Avec l'espoir de convaincre que ces installations constituent «un investissement rentable et lucratif».

Mais pour les services du ministre Claude Turmes (Déi Gréng), la satisfaction première est de voir la part de l'énergie d'origine renouvelable réinjectée sur le réseau croître d'année en année. L'an passé, par exemple, la consommation nationale a bénéficié d'un apport de 1.208 Gigawattheure via des sources alimentées par des énergies renouvelables (soleil, vent, eau, biomasse, etc). Parmi elles, l'éolien et le solaire étaient les plus en croissance, soulignait le rapport 2020 de l'Institut luxembourgeois de régulation.

Dans le cadre du plan de relance, baptisé Neistart Lëtzebuerg, le gouvernement avait également tenu à revoir (à la hausse) la rémunération de l'énergie réinjectée par les particuliers. Ainsi, pour les plus petites installations (jusque 10 kWp justement), le tarif d'achat a été fixé à 0,1552 euro/kWh pour les contrats effectuant leur première injection en 2021; contre 0,1506€ en 2022 puis 0,1461 en 2023. Un prix établi pour 15 ans.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En parallèle des efforts réalisés pour électrifier les secteurs de l'industrie ou du transport, le gouvernement entend multiplier les approches pour tenter d'atteindre la neutralité carbone en 2050. D'où la présentation, ce lundi, d'une stratégie dédiée à l'essor du H2.
114 coopérateurs ont cofinancé l'installation de panneaux photovoltaïques sur des bâtiments publics à Tuntange et environs. Mais d'ici peu, l'initiative LEADER Lëtzebuerg West essaimera sur cinq autres sites.
En 2021, les installations photovoltaïques du pays fourniront plus de 200 mégawatts d'électricité verte. Une première! Sachant qu'un nouvel appel d'offres du ministère de l'Energie promet onze projets d'envergure supplémentaires pour les 18 mois à venir.
La transition énergétique du Luxembourg est porteuse d’opportunités en termes d'emplois, et particulièrement dans le secteur de la construction et équipements domestiques. De l'utilité donc de former les compétences nécessaires.
D'ici fin août 2021, le site luxembourgeois de Goodyear accueillera bientôt un parking de 4.000 m2 recouvert de panneaux solaires. La plus grande installation de ce type installée en collaboration avec Enovos.