Changer d'édition

Le périple des deux bélugas plus long que prévu

Le périple des deux bélugas plus long que prévu

SEALIFE
Luxembourg 1 16.04.2019

Le périple des deux bélugas plus long que prévu

Little Grey et Little White n'arriveront pas tout de suite à bon port. Cargolux a annoncé ce mardi après-midi que les deux baleines, qui devaient être conduites dans un sanctuaire naturel en Islande, devront attendre une météo plus favorable.

(SW) - C'était un voyage de 6.000 kilomètres pour les mener dans un sanctuaire unique au monde. La dernière étape du périple de deux bélugas entre Keflavik, en Islande et l'île de Heimaey, s'annonce plus compliquée que prévu. Cargolux, en charge du transport de ces animaux, a annoncé ce mardi après-midi «reporter le vol de relocalisation» des deux baleines, qui devait avoir lieu cette semaine.


Deux baleines à bord de Cargolux entre la Chine et l'Islande
SEALIFE Trust et Cargolux unissent leurs forces pour un voyage épique vers le premier sanctuaire de baleines en eau libre du monde.

Ce retard est dû aux conditions météorologiques en Islande et la prévision d'une mer agitée la semaine prochaine. Pour cette raison, la décision a été prise de retarder le transport «jusqu'à ce que les conditions météorologiques se soient améliorées», souligne la compagnie luxembourgeoise dans un communiqué.

Un projet unique au monde

Little Grey et Little White doivent être conduites dans un sanctuaire naturel en Islande. Cette baie isolée sera d'ailleurs le premier sanctuaire au monde pour bélugas en eau libre, un projet unique au monde en termes de protection marine.

L’étendue marine, qui couvre presque 32.000 kilomètres carrés avec une profondeur de plus de 10 mètres a été choisie pour offrir à ces extraordinaires créatures un environnement subarctique plus naturel dans un milieu plus sauvage.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet