Changer d'édition

Le pays dépasse pour la première fois les 500.000 travailleurs
Luxembourg 2 min. 20.04.2022
Un nombre record d'offres d'emploi

Le pays dépasse pour la première fois les 500.000 travailleurs

Malgré ce taux de chômage très faible, les entreprises continuent de recruter massivement selon l'ADEM.
Un nombre record d'offres d'emploi

Le pays dépasse pour la première fois les 500.000 travailleurs

Malgré ce taux de chômage très faible, les entreprises continuent de recruter massivement selon l'ADEM.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 20.04.2022
Un nombre record d'offres d'emploi

Le pays dépasse pour la première fois les 500.000 travailleurs

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Pour retrouver des chiffres du chômage si bas, il faut remonter à la fin de l'année 2008 selon l'ADEM.

Le plein emploi au Luxembourg est plus que jamais devenu une réalité au cours de ces derniers mois! Le nombre de demandeurs d'emploi n'a cessé de baisser d'une manière ininterrompue depuis plus d'un an désormais. Concrètement, dans sa dernière analyse du marché du travail publiée ce mercredi, l'Agence pour le développement de l'emploi (ADEM) informe que le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits s'élève à 14.576 au 31 mars. 


Die Zahlen gingen in allen Kategorien zurück.
Le chômage se stabilise à 4,9% en février
Il n'avait pas pointé aussi bas depuis 2009. En janvier, le taux de chômage s'établissait à 4,9% au Grand-Duché, un chiffre qui est resté inchangé au cours du mois de février 2022.

Comme c'est le cas lors de chaque analyse, l'ADEM compare ce chiffre avec ceux de l'année dernière, au même moment. Ainsi, par rapport au mois de mars 2021, cela constitue une baisse de 4.113 personnes ou de 22%. Au total, cela donne un taux de chômage, corrigé et calculé par le Statec, de 4.7%. Pour rappel, pour atteindre le plein emploi, il faut que le taux de chômage soit inférieur à 5%. En d'autres termes, cela signifie qu'actuellement, le nombre total de personnes travaillant au Luxembourg dépasse les 500.000, une première pour le pays.

Cela faisait de très nombreuses années que ce taux record n'avait plus été atteint. L'ADEM explique d'ailleurs que pour retrouver des valeurs similaires à ce taux, il fallait remonter à la fin de l'année 2008, début 2009. Ce n'est pas la seule bonne nouvelle puisque le nombre de demandeurs d’emploi est en recul pour toutes les catégories de demandeurs d'emploi, y compris ceux qui sont inscrits depuis plus de 12 mois. 

Toujours trop de chômeurs de longue durée

Seule ombre au tableau: ces chômeurs de longue durée représentent toujours 48.7% de tous les demandeurs d’emploi disponibles. «Le nombre de nouvelles inscriptions reste relativement faible. En effet, 2.394 résidents se sont inscrits à l'ADEM, soit une hausse de 99 personnes ou de 4.3% par rapport à mars 2021», déplore l'Agence pour le développement de l'emploi. 


ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le taux de chômage n'a pas pointé aussi bas depuis 2009
Le taux de chômage du Grand-Duché poursuit sa décrue en janvier 2022, pour s'établir à 4,9%, son plus faible taux depuis 13 ans.

A noter que le nombre de demandeurs d'emploi résidents qui bénéficient de l'indemnité de chômage complet a régressé de 2.512 ou de 25.5% sur un an, pour s'établir à 7.330. «Le nombre des bénéficiaires d'une mesure s'établit à 4.425 et se trouve légèrement en dessous du niveau observé en février 2021 (-18 personnes, soit 0.4%)». 

Et malgré ce taux de chômage faible, les entreprises continuent de recruter massivement selon l'ADEM, du moins dans certains domaines en particulier. Au cours du mois de mars 2022, les employeurs ont déclaré 5.263 postes vacants à ce qui correspond à une hausse de 34.6% par rapport à mars 2021. «Le nombre de postes disponibles au 31 mars 2022 s’établit à 11.991. La progression sur un an est de 49.1%». 

Autant le nombre d'offres déclarées au courant du mois que le nombre total d'offres disponibles constituent donc des records absolus. Parmi les profils les plus recherchés sur le marché de travail, les offres restent similaires à celles du mois dernier. Ainsi les études et le développement informatique (256 postes), la comptabilité (175 postes) et les services en restauration (174 postes), constituaient les professions les plus prisées par les recruteurs luxembourgeois au mois de mars.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'ADEM a présenté ce jeudi les résultats de son enquête sur le marché de l'emploi depuis 2015. Parmi les profils les plus recherchés, les candidats qui sont flexibles et capables de s'adapter au changement.
Le Grand-Duché compte désormais autant de demandeurs d'emploi qu'il en enregistrait au début de l'année 2019. Le pays continue cependant de faire face à un grand nombre de chômeurs de longue durée.