Changer d'édition

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue
Luxembourg 3 4 min. 11.11.2020

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue

L'arrivée du tram à la gare centrale inaugure des changements plus profonds pour cette partie de la capitale.

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue

L'arrivée du tram à la gare centrale inaugure des changements plus profonds pour cette partie de la capitale.
Photo:Guy Jallay
Luxembourg 3 4 min. 11.11.2020

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Si l'arrivée du tram, le 13 décembre prochain, doit modifier le profil de l'espace central de la capitale, la transformation envisagée s'annonce bien plus profonde. De lieu de transit, le site doit devenir un pôle d'échange multimodal central.

Si les ouvriers s'affairent depuis des mois à installer tous les équipements nécessaires à l'arrivée du tram, ils ne sont pas près de quitter les environs directs de la gare. Car si les voyageurs pourront, à compter du 13 décembre, relier le centre de la capitale au Kirchberg à bord des rames du tram circulant toutes les trois minutes aux heures de pointe, cette possibilité ne constitue qu'une étape intermédiaire. 


Le tram à l'heure, mais pas sans sueurs froides
Pour sa première soirée de tests sur la liaison place de l'Etoile/Gare, Luxtram a été servie. Si la rame d'essai est bien arrivée à destination, pile avant minuit, elle a connu quelques soucis techniques.

Non seulement pour la réalisation de la ligne qui doit relier, d'ici fin 2023, le Findel à la Cloche d'Or, mais aussi dans le développement futur du réseau de tram. Un futur réseau dans lequel la gare constituera le point de connexion entre deux lignes et qui lui permettra d'être reliée à Esch-sur-Alzette également au travers du futur tram rapide.

A l'image de l'ensemble du quartier, la gare centrale et ses environs connaîtront donc une transformation par phases. D'espace de transition, le parvis de la gare doit devenir un pôle multimodal où les usagers pourront utiliser au choix le train, le tram, le bus ou le vélo. La première phase de la mue à venir consiste dans la suppression des quais dédiés aux bus de la Ville de Luxembourg pour y installer une nouvelle voie d'accès dédiée aux personnels du siège des CFL, aux fournisseurs et aux services d'urgence, selon Alessandra Nonnweiler, porte-parole des CFL, citée par nos confrères du Luxemburger Wort

Une phase qui ne devrait toutefois pas débuter avant 2022. Donc après l'installation de la nouvelle passerelle pour piétons destinée à remplacer la structure actuelle qui relie le parvis de la gare à Bonnevoie. Une nouvelle liaison en verre et équipée d'ascenseurs pour desservir tous les quais qui doit être mise en place au mois de mai 2021. Si, à ce jour, les études sur l'aspect final du futur parvis de la gare sont toujours en cours, les équipements qui devront prendre place sont déjà connus. 


Wort.fr, Travaux extension quais gare centrale, Baustelle CFL, Bahnhof, Hauptbahnhof, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La gare centrale se transforme à allure modérée
En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...

Évoqués à plusieurs reprises par Marc Wengler, directeur général des CFL, ces derniers se composeront notamment d'un parking souterrain pour vélos, installé en lieu et place des actuels quais pour les bus RGTR. Une infrastructure dont le coût est estimé à dix millions d'euros et dont la construction devrait débuter en 2023 pour s'achever deux ans plus tard. Ce chantier pourrait également être mené en parallèle de la rénovation annoncée du siège des CFL, qui doit aboutir au doublement de ses capacités d'accueil.

Mais la plus grande nouveauté consistera dans la création d'un second parvis, côté Bonnevoie. Implanté dans un bâtiment qui doit prendre place sur une partie du site des anciens ateliers CFL et dont les fonctions précises sont encore en discussions, ce nouvel accès à la gare centrale doit permettre d'améliorer la connectivité des voyageurs. Que ce soit vers les bus, dont une partie sera déplacée vers la Rocade, ou vers le quartier de Bonnevoie. Et ce, notamment grâce à la création d'un tunnel emprunté par les automobilistes qui permettra, en surface, de valoriser la mobilité douce. 


Gratis öffentlicher Transport, Tram, Luxtram, Mobilität, Bus, Kirchberg, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un «nouveau concept de trafic» imaginé pour la capitale
Plusieurs projets d'envergure figurent sur la table du ministre de la Mobilité en vue de fluidifier la circulation dans et autour de Luxembourg-Ville. Entre création de nouvelles voies douces et refonte de celles existantes, l'ambition multimodale ne manque pas.

Selon François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité, les études menées par les Ponts et Chaussées font état de la faisabilité de ce projet, dont aucun calendrier n'a, à ce jour, été évoqué. Une idée dont la genèse remonte au début des années 2000, puisque déjà évoquée par Paul Helminger (DP), lorsqu'il était bourgmestre de la capitale. En cours de réalisation, toutes ces infrastructures, associées au projet de la nouvelle N3 et à la réorganisation des accès à la capitale, devraient faciliter la circulation. Reste désormais à savoir à quel horizon.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un «nouveau concept de trafic» imaginé pour la capitale
Plusieurs projets d'envergure figurent sur la table du ministre de la Mobilité en vue de fluidifier la circulation dans et autour de Luxembourg-Ville. Entre création de nouvelles voies douces et refonte de celles existantes, l'ambition multimodale ne manque pas.
Gratis öffentlicher Transport, Tram, Luxtram, Mobilität, Bus, Kirchberg, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Ce nouveau tramway nommé désir
Dès lundi, le tram reliant la place de l'Etoile à la gare de Luxembourg sera testé in situ. Voici cinq informations à retenir autour de cette liaison dont l'accès au public est prévu pour la mi-décembre.
Lokales, Weiterverfolgung Arbeiten Tram mit Xavier Bettel, Lydie Polfer, Francois Bausch, André Von der Marck, Chantier, Luxtram,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wor
La gare centrale se transforme à allure modérée
En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...
Wort.fr, Travaux extension quais gare centrale, Baustelle CFL, Bahnhof, Hauptbahnhof, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un tunnel sous la rocade pour «plus de convivialité»
En pleine transformation, la rocade pourrait encore changer de visage, puisque l'idée de faire passer le trafic automobile dans un tunnel est à l'étude. Explication des enjeux de ce projet avec François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics.
Neue Bushaltestellen Rocade de Bonnevoie - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort