Changer d'édition

Le parc de Gasperich s'octroie une pause
Luxembourg 2 min. 31.07.2020

Le parc de Gasperich s'octroie une pause

C'est ici, entre le Ban de Gasperich en pleine expansion et le quartier Hollerich que le parc de près de 15 hectares, verra le jour.

Le parc de Gasperich s'octroie une pause

C'est ici, entre le Ban de Gasperich en pleine expansion et le quartier Hollerich que le parc de près de 15 hectares, verra le jour.
Photo: Maurice Fick
Luxembourg 2 min. 31.07.2020

Le parc de Gasperich s'octroie une pause

Le projet de création du plus grand espace vert de la capitale se mue en arlésienne. Victime du coup d'arrêt porté par la pandémie, le futur parc du Ban de Gasperich, ne verra pas de pelleteuse avant fin août.

(MF avec Nadine Schartz) – Validé en juillet 2017 - il y a trois ans - par le conseil communal de Luxembourg-Ville, le futur poumon vert de 14,9 hectares du Ban de Gasperich, se fait désirer. D'autant que le quartier en pleine croissance, pour des années encore, a un besoin urgent de respirer l'air de la nature.


Le plus grand parc de Luxembourg fleurira en 2022
Après avoir longtemps attendu le feu vert du ministère de l'Environnement, la Ville de Luxembourg peut enfin démarrer les travaux du parc de Gasperich. Seize hectares de nature qui nécessiteront deux ans de chantier.

Une fois de plus, il lui faudra attendre l'arlésienne. Et avec elle, les bijoux promis, comme son étang de 7.000 mètres carrés (près du rond-point Gluck), sa Drosbach renaturalisée sur 810 mètres ou encore ses pelouses bien tondues. La grande question étant:  jusqu'à quand ? 

Devant initialement être lancés début 2019, les travaux n'ont pu démarrer, faute du feu vert du ministère de l'Environnement. Quand Serge Wilmes, premier échevin de Luxembourg-Ville, a vu arriver le sésame sur son bureau, fin janvier, il ne pensait pas encore que ses plans seraient une nouvelle fois gelés pour cause de pandémie cette fois.

Retards liés aux travaux de fouilles

Si les travaux de terrassement n'ont pu démarrer comme prévu en juin, ce n'est plus à cause du virus qui sévit dans le secteur de la construction mais à cause de résultats de fouilles. Comme l'explique Désirée Biver, attachée de communication à la Ville, «lors de l'évaluation des échantillons provenant de fouilles archéologiques, il est apparu que des fouilles spécifiques supplémentaires sont nécessaires dans plusieurs zones du futur parc». 


Pourquoi le parc de Gasperich a pris tant de retard
Le ministère de l'Environnement vient enfin de donner à la Ville de Luxembourg son accord pour créer le plus grand espace vert de la capitale. Soit 13 ha de nature au cœur d'un nouveau quartier.

De sorte que la Ville part maintenant du principe que le début des travaux de terrassement «pourront commencer immédiatement après le congé collectif du 24 août», a déclaré Désirée Biver au Luxemburger Wort. Le calendrier étant fortement chamboulé, les premiers arbres et les haies ne pourront pas être plantés à la fin de l'année comme prévu. 

Le calendrier initial des sept phases de création du parc, toujours indiquées sur le site de la Ville de Luxembourg, sera également revu et adapté après le congé collectif. Théoriquement toujours, les habitants du Ban de Gasperich mais aussi de Hollerich (à l'autre bout du parc) devront patienter jusqu'à l'été 2022 pour pouvoir enfin s'y balader et s'y prélasser. Un timing qui semble de plus en plus difficile à tenir.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le plus grand parc de Luxembourg fleurira en 2022
Après avoir longtemps attendu le feu vert du ministère de l'Environnement, la Ville de Luxembourg peut enfin démarrer les travaux du parc de Gasperich. Seize hectares de nature qui nécessiteront deux ans de chantier.