Changer d'édition

Le Pacte climat 2.0 prend son envol
Luxembourg 2 min. 10.06.2021
Environnement

Le Pacte climat 2.0 prend son envol

La moitié des communes ont déjà choisi d'adhérer au Pacte Climat, proposé par la ministre Carole Dieschbourg.
Environnement

Le Pacte climat 2.0 prend son envol

La moitié des communes ont déjà choisi d'adhérer au Pacte Climat, proposé par la ministre Carole Dieschbourg.
Photo : SIP
Luxembourg 2 min. 10.06.2021
Environnement

Le Pacte climat 2.0 prend son envol

La Chambre des députés a adopté le nouveau plan d'action encourageant les 102 communes à faire plus et mieux en matière environnementale. Avec un accompagnement nouveau de la part de l'Etat.

(pj avec Marc SCHLAMMES) La lutte contre le changement climatique est l'affaire de tous. Le gouvernement luxembourgeois a fixé le cap, à chacun de faire en sorte que le pays aille dans la bonne direction. Et les 102 communes ont bel et bien un rôle à jouer pour que le Grand-Duché parvienne à atteindre ses objectifs à l'horizon 2030: meilleure efficacité énergétique, part plus conséquente des énergies renouvelables dans sa consommation (25%) et réduction des émissions de CO2 (-55%). C'est tout l'enjeu du Pacte climat 2.0 qui vient juste d'être adopté.


Vakanz Doheem - Besucher auf der Aussichtsplattform Belvédère Burfelt im Naturpark Obersauer - Foto: Serge Waldbillig
Le Fonds Climat Energie précise ses orientations
La ministre Carole Dieschbourg a revu sa copie et apporté 19 amendements à la future loi sur la protection du climat. Les objectifs et les aides envisagés sont maintenant mieux listés.

Déjà avec le premier Pacte, initié en 2012 par la majorité CSV/LSAP, les collectivités avaient été mises à contribution. Et aujourd'hui, 98 sont certifiées par un European Energy Award pour leurs efforts en matière de politique climatique. Plus d'encouragements et d'accompagnements vont maintenant être prodigués aux élus jusqu'à 2030 pour aller plus loin encore, s'est engagée la ministre de l'Environnement Carole Dieschbourg (Déi Gréng). 

Un conseiller climat à solliciter

Parmi les nouveaux outils mis en place, le Pacte Climat a notamment choisi de réviser ses incitations financières. Une prime de 10.000 euros, par exemple, viendra récompenser les communes répondant à une exigence thématique - comme l'économie circulaire que le programme de la coalition a promis de promouvoir. La subvention, variable, sera basée sur le niveau de certification atteint et permettra d'obtenir entre 8 et 45 euros d'aide/habitant. 

Sachant que l'Etat s'engage aussi à prendre en partie en charge d'éventuelles prestations de conseil environnemental (facture plafonnée à 100.000 euros par collectivité).


Les «gros pollueurs» ne régleront pas la taxe CO2
Rien de scandaleux : déjà soumis à des mesures de compensation pour leurs émissions de gaz à effet de serre, plusieurs industriels du pays seront libérés de la nouvelle «fiscalité verte».

La version 2020 du Pacte souhaite aussi mieux assurer la liaison entre initiatives citoyennes et engagement des communes. Ainsi, partout sur le territoire, les élus référents sur les actions environnementales sont invités à se rapprocher des résidents et des entreprises de leur territoire pour voir comment mieux les accompagner dans toute démarche ''verte''. Un rôle qui pourra être confié au conseiller climat que chacune des 102 communes impliquées est invitée à consulter ou à recruter. 

Myenergy, la structure nationale pour la promotion d’une transition énergétique durable, continuera à assurer la coordination et la gestion quotidienne du Pacte climat pour le compte du ministère de l’Environnement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si le Luxembourg a fixé sa feuille de route en matière de protection du climat, il entend aussi faire pression sur les partenaires rassemblés pour la 26e Conférence sur les changements climatiques qui vient de débuter, ce 1er novembre en Ecosse.
A partir du 1er juillet, le sac poubelle bleu sera employé dans l'ensemble des 102 communes du Luxembourg. De quoi possiblement améliorer le tri sélectif des emballages du quotidien.
La transition énergétique du Luxembourg est porteuse d’opportunités en termes d'emplois, et particulièrement dans le secteur de la construction et équipements domestiques. De l'utilité donc de former les compétences nécessaires.
Faciliter l'intervention des entités communales dans la lutte contre le changement climatique pour la période de 2021 à 2030. Tel est l'objet de deux projets de loi présentés ce jeudi à la Chambre par la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg.
Betzdorf Biodiversität Artenvielfalt biodiversité