Changer d'édition

Le numérique, nouvelle priorité du DP
Luxembourg 6 3 min. 16.06.2020

Le numérique, nouvelle priorité du DP

Près de 600 personnes ont suivi lundi soir le premier congrès digital du DP.

Le numérique, nouvelle priorité du DP

Près de 600 personnes ont suivi lundi soir le premier congrès digital du DP.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 6 3 min. 16.06.2020

Le numérique, nouvelle priorité du DP

Grande première pour les Libéraux lundi soir avec la tenue de leur congrès sous forme virtuelle. Sans surprise, les discussions ont porté sur la pandémie de covid-19 et ses conséquences.

(ER avec DS) - Le parti libéral a donc marqué l'histoire. Le DP a donc été le premier parti au Luxembourg à organiser son congrès sous forme numérique. La mise en place a été inhabituelle car les discours des orateurs avaient été enregistrés à l'avance. Dans l'intervalle, les délégués ont pu contacter directement les différents ministres qui étaient disponibles pour répondre à leurs questions lors d'une émission en direct diffusée sur les réseaux sociaux. 

Crise du covid-19 oblige, les discussions se sont concentrées sur la pandémie et ses conséquences. Sans surprise, la présidente Corinne Cahen a loué les efforts des ministres DP et notamment du Premier ministre. «Xavier Bettel est le capitaine et il a ramé fort pour que tout fonctionne», a souligné la ministre de la Famille.  

Mais elle a également regardé vers l'avenir. En 2018, le slogan du parti était «Zukunft op Lëtzebuergesch» (Avenir du Luxembourg), un message qui prend toute son importance à l'heure actuelle alors que le pays doit surmonter la crise. Le modèle luxembourgeois se caractérise d'ailleurs par le fait qu'en des temps difficiles (la crise de l'acier), il est toujours parvenu à se réorienter. Et la présidente fonde de grands espoirs sur le secteur numérique.

«Le pays était déjà bien positionné avant le déclenchement de la pandémie, de sorte que certains secteurs de l'économie, tels que les services et le secteur financier, ont pu continuer presque sans interruption», a-t-elle expliqué.  

 Nous voulons saisir l'occasion pour ouvrir un nouveau chapitre.  

Corine Cahen souhaite à présent s'appuyer sur cette expérience: «Nous devons continuer à investir dans la localisation numérique afin de rendre le Luxembourg attractif pour les grandes entreprises également». Elle souhaite donc «tirer les bonnes leçons de la crise et préparer le pays pour l'avenir». Un retour à la normale n'est pas envisageable mais «nous voulons saisir l'occasion pour ouvrir un nouveau chapitre».

Subventions pour le télétravail

Le télétravail s'est aussi invité dans les discussions. Pour les jeunes DP, il est essentiel que tous les travailleurs reçoivent un droit au télétravail. «L'employeur ne devrait être autorisé à rejeter la demande que dans des conditions très précises», a expliqué le président Michael Agostini.

Les jeunes DP vont d'ailleurs mener une campagne pour obtenir des subventions spéciales pour les entreprises qui veulent investir dans le télétravail.


Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Quelles stabilité et croissance après la crise ?
Devant la Chambre, le ministre des Finances s'est montré prudent, mardi, sur la croissance économique de 7 % du PIB prévue pour 2021 par le Statec. L'opposition réclame «une feuille de route pour la reprise» et voit dans la crise des opportunités de vrais changements.

La politique d'investissement mise en place par le gouvernement a également été abordée, des mesures qui devraient aider le pays à passer les prochains mois sans trop de casse. «Cette aide permettra aux individus et aux entreprises de disposer de suffisamment d'air pour respirer», a rappelé le président du groupe à la Chambre Gilles Baum. 

Quant à Xavier Bettel, son intervention était particulièrement attendue. Il a notamment insisté sur le fait que si le Luxembourg était parvenu à maîtriser la crise sanitaire, il le devait à la population qui «a fait preuve de cohésion et de discipline». 

Le Premier ministre a aussi reconnu qu'il avait été marqué par la fermeture des frontières. «Ce fut un choc et c'était une erreur», a-t-il regretté. Fort heureusement pour le Grand-Duché, le fait que le pays soit partiellement ouvert aux nombreux navetteurs a permis au secteur de la santé de faire face à la pandémie de covid-19. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'industrie prête à franchir le pas du télétravail
Elle l'a pratiqué en tant que cheffe d'entreprise, mais c'est comme présidente de la Fédération des industriels luxembourgeois que Michèle Detaille presse l'Etat d'agir pour organiser au mieux l'activité professionnelle à distance.
online.fr, FEDIL, Präsidentin Michèle Detaille,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un débat à la Chambre pour la 5G et le télétravail
Stopper l'implantation de la cinquième génération des standards de la téléphonie mobile et offrir une base juridique du télétravail seront au programme des discussions des députés au cours des prochaines semaines. Les deux pétitions ont largement dépassé le cap des 4.500 signatures.
La 5G permettra de gagner en rapidité mais elle pourrait aussi augmenter considérablement l'exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquence.
Le «ni oui ni non» de Xavier Bettel
Interrogé une nouvelle fois sur ses intentions de convoquer une tripartite pour répondre aux difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire, le Premier ministre botte en touche, assurant que d'autres moyens ont d'ores et déjà été mis en oeuvre.
Politik, Parlament, Corona, Staatsminister Xavier Bettel betritt den Cercle Cité  zur Bekanntgebung zur Lockerung der Quarantänebestimmungen, mit Maske, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Une crise économique avec un air de déjà-vu
Actuel président de la Chambre de commerce, Luc Frieden occupait les fonctions de ministre des Finances quand est survenue la crise économique de 2008-9. De quoi lui donner un certain recul sur les turbulences actuelles.
6.7. Wi / Banque de Luxembourg / Table Ronde Glocal Histories of Finance / Geschichte des Finanplatzes Luxemburg / Luc Frieden Foto:Guy Jallay
Xavier Bettel évite les sujets qui fâchent pour son grand oral
Forcément, ce tout dernier discours de la législature sur la situation économique, sociale et financière du pays par le Premier ministre devant la Chambre des députés s'est mué en bilan de la politique menée depuis décembre 2013 par la coalition et plus particulièrement par le DP.
24.4. IPO / Etat de la Nation / Xavier Bettel , Chamber Foto: Guy Jallay