Changer d'édition

Le nouveau stade joue encore les prolongations
Luxembourg 3 min. 02.01.2020 Cet article est archivé

Le nouveau stade joue encore les prolongations

La construction du parking à plusieurs étages aux abords du nouveau stade «ne sera pas achevée avant 2022»

Le nouveau stade joue encore les prolongations

La construction du parking à plusieurs étages aux abords du nouveau stade «ne sera pas achevée avant 2022»
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 02.01.2020 Cet article est archivé

Le nouveau stade joue encore les prolongations

Déjà reportée de fin 2019 à la mi-2020, l'inauguration de la nouvelle enceinte nationale à Kockelscheuer pourrait connaître un retard supplémentaire. En cause, un possible dépassement du budget.

(nas, avec JFC) - Toujours en construction mais déjà bien visible le long de l'autoroute A6, le futur stade national de football et de rugby n'est sans doute pas encore près de saluer les premiers buts et essais. Déjà dépassé de 18,45 millions d'euros, le budget initial de 60,35 millions d'euros pourrait en effet encore connaître des rallonges.

Ainsi, les coûts du réseau câblé ont été sous-estimés de 1,4 million d'euros. De plus, à la demande de la police, des caméras compatibles avec le système de surveillance Visupol, doivent être installées. S'y ajoutent l'éclairage de la façade, l'extension du Wifi, de la 5G et du réseau radio luxembourgeois, l'augmentation du nombre de comptoirs de buvette, le passage des sièges fixes aux strapontins et l'équipement du club d'affaires à une capacité de 500 personnes.


Un stade national beaucoup plus cher
Le conseil municipal de Luxembourg approuve un crédit supplémentaire de 18 millions d'euros pour le nouveau stade national de football et de rugby. Mais des erreurs ont été commises.

Dans ces conditions, il est difficile de dire si le crédit supplémentaire de 18,45 millions d'euros approuvé en juillet dernier sera suffisant, alors que les travaux battent encore leur plein à hauteur de la Croix de Gasperich.

Comme il l'avoue dans une interview accordée récemment au Luxemburger Wort, Laurent Mosar (CSV), l'échevin des Finances de la Ville de Luxembourg «espère pouvoir ouvrir le stade avant la fin de l'année», tout en ajoutant qu'il «n'y mettrait pas sa main au feu.» Or, l'équipe nationale de football disputera ses prochains matches officiels à domicile dans le cadre de la 2e Ligue des Nations, de septembre à novembre 2020. Dans son budget pour l'année 2020, la Ville de Luxembourg a d'ailleurs prévu une enveloppe de 25 millions d'euros pour le nouveau stade.

D'épisode gag en oublis

Le nouvel écrin, réalisé selon les plans des architectes allemands Gerkan Marg & Partner et de la société luxembourgeoise Beng vient de connaître douze mois de turbulences. Sa construction a débuté officiellement le 21 août 2017, et alors que son ouverture était initialement programmée pour l'automne 2019, elle avait été reportée à la mi-2020. 

On se rappelle de l'épisode gag, en septembre, de la cabine en bois destinée au speaker et aux représentants de la police et du CGDIS qui avait été purement et simplement «oubliée» avant d'être finalement intégrée dans l'angle supérieur sud-ouest de la structure.


Mietpreise in Luxemburg, Immobilien, Bau, Logement, Ban de Gasperich, Foto: Guy Wolff/Luxemburger wort
Priorité au logement abordable dans la capitale
Le budget 2020 de Luxembourg-Ville, validé lundi soir, fait la part belle à une série de projets pour répondre aux défis liés à sa croissance. Parmi eux de grands projets de construction d'infrastructures à plusieurs millions d'euros.

Bref, les retards s'accumulent et Simone Beissel (DP), l'échevine chargée des Sports et Loisirs à la Ville de Luxembourg reconnaissait mi-décembre que la construction du parking à plusieurs étages planifiée par l'Administration des ponts et chaussées tout près du nouveau stade «ne serait pas achevée avant 2022». Elle précisait alors que «les travaux devraient démarrer en septembre 2020».

Parallèlement à la construction du futur stade national, les dix hectares autour du bientôt suranné Josy Barthel, route d'Arlon,  devraient faire place à un projet immobilier. A la place de l'ancien équipement, «au moins 1.000 logements» verront le jour progressivement à partir de 2021. Annonce en avait été faite en mai dernier par Lydie Polfer (DP), la bourgmestre de la capitale.


Sur le même sujet

Priorité au logement abordable dans la capitale
Le budget 2020 de Luxembourg-Ville, validé lundi soir, fait la part belle à une série de projets pour répondre aux défis liés à sa croissance. Parmi eux de grands projets de construction d'infrastructures à plusieurs millions d'euros.
Mietpreise in Luxemburg, Immobilien, Bau, Logement, Ban de Gasperich, Foto: Guy Wolff/Luxemburger wort
La cabine du speaker s'intègre dans le nouveau stade
Moquée il y a quelques semaines, la maisonnette en bois destinée à accueillir le speaker et les représentants de la Police et du CGDIS dans la future enceinte nationale à Kockelscheuer a désormais bien trouvé sa place dans la construction.
La maisonnette de bois destinée au speaker et aux représentants de la Police et du CGDIS est intégrée à dans l'angle supérieur nord-ouest de la construction
Un stade national beaucoup plus cher
Le conseil municipal de Luxembourg approuve un crédit supplémentaire de 18 millions d'euros pour le nouveau stade national de football et de rugby. Mais des erreurs ont été commises.
Les premiers habitants arrivent: Le Ban de Gasperich est ouvert à la circulation!
Partant du rond-point Glück, il ira à terme jusqu'au nouveau Stade national de football à la Cloche d'Or. Axe central du Ban de Gasperich, le nouveau boulevard Kockelscheuer a officiellement été ouvert lundi à la circulation. Les premiers écoliers du nouveau Campus francophone Vauban rentrent le 11 septembre et les premiers logements seront livrés en décembre.
Einweihung boulevard Kockelscheuer - Photo : Pierre Matgé