Changer d'édition

Le nouveau quartier Alzette s'expose
Luxembourg 10 2 min. 20.09.2019

Le nouveau quartier Alzette s'expose

La reconversion des friches industrielles situées entre Esch et Schifflange est en marche.

Le nouveau quartier Alzette s'expose

La reconversion des friches industrielles situées entre Esch et Schifflange est en marche.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 10 2 min. 20.09.2019

Le nouveau quartier Alzette s'expose

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le résultat de l'atelier de conception du projet d'urbanisation des anciennes friches industrielles de l'Arbed entre Esch et Schifflange, baptisé provisoirement «Uelzecht», a été présenté jeudi soir.

Un peu plus de cinq mois après le lancement de l'atelier de conception urbaine du nouveau quartier de l'Alzette, qui doit voir le jour entre Esch et Schifflange, l'agence Agora propose au public de découvrir les plans et les maquettes des quatre projets qui ont été retenus. 

Ces réalisations ainsi que les explications correspondantes font désormais l’objet d’une exposition qui est ouverte au Musée de la sidérurgie «de Schmelzaarbechter» à partir de ce vendredi 20 septembre jusqu'au dimanche 6 octobre de 14 à 18h. L'entrée est gratuite.   


Le projet de revalorisation d'Esch-Schifflange englobe les 54 hectares de l'ancien site de production d'ArcelorMittal (incluant une partie du Domaine Schlassgoart) et 8 hectares supplémentaires appartenant au Fonds du rail.
Le public participera à la revitalisation des friches de Schifflange
La prochaine étape de la revitalisation de l'ancien site sidérurgique d'Esch-Schifflange a été validée. Un «atelier de conception urbaine» interactif, auquel participera le grand public, verra le jour «dès la fin du mois de mars 2019».

Quatre équipes étaient invitées à proposer la meilleure solution possible pour l'aménagement du «Metzerschmelz», un site qui s'étend sur plus de 60 hectares. La commission consultative et de recommandation a finalement plébiscité la team 1 qui regroupait les Danois de Cobe, Urban Agency et Créateurs Urbains ainsi que les Luxembourgeois de Luxplan.   

Leur concept envisage une ville de courtes distances avec une grille adaptée aux piétons et une intégration maximale dans son environnement. En même temps, l'ancien site reste perceptible comme un quartier indépendant.  

Ce premier atelier de conception au Luxembourg marque un premier pas dans le processus de développement du site du «Metzerschmelz».  

Le programme urbanistique prévoit d'utiliser entre 50 et 60% des friches pour la création de logements et entre 20 et 25% pour des bâtiments publics, dont quatre écoles et un lycée.   

Un quartier de 10.000 âmes   

Exploitées jusqu'en 2012 et définitivement fermées depuis début 2016, les friches industrielles entre Esch et Schifflange, à l'image du site de Belval, font partie d'un vaste projet entamé au cours des dernières années pour faire passer le sud du pays «d'activités industrielles traditionnelles à un lieu d'innovation» comme le rappelait le ministre de l'Aménagement du territoire Claude Turmes en mars 2019.

Ce futur quartier de «L'Alzette», dont le but n'est pas d'en faire une cité dortoir mais un quartier urbain vivant, devrait attirer plus de 10.000 habitants d'ici 2040. Selon les estimations actuelles, les premiers habitants pourraient s'installer vers 2025.  


Industriebrachen Süden - Crassier Terres Rouges - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le Sud en pleine recomposition
De Dudelange à Differdange, et d'Ehlerange à Esch-sur-Alzette, neuf friches industrielles retrouvent actuellement une nouvelle vie, après une lente désintégration.



Sur le même sujet

Les Eschois échangent sur la «Lentille Terres Rouges»
Des workshops de réflexion organisés sur le projet d'urbanisation de l'ancienne friche industrielle proche de la frontière française devraient alimenter les développements du futur quartier qui accueillera 3.000 habitants à l'horizon 2035.
Des premiers habitants à Esch-Schifflange pour 2025
La revitalisation de l'ancien site sidérurgique du sud du pays poursuit son chemin. L'agence Agora, qui s'occupe du projet a donné quelques détails quant au plan de développement prévu actuellement sur le site «Metzerschmelz».
Le Sud en pleine recomposition
De Dudelange à Differdange, et d'Ehlerange à Esch-sur-Alzette, neuf friches industrielles retrouvent actuellement une nouvelle vie, après une lente désintégration.
Industriebrachen Süden - Crassier Terres Rouges - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort