Changer d'édition

Le nord du pays se réveille abasourdi
Luxembourg 4 2 min. 16.07.2021
Intempéries

Le nord du pays se réveille abasourdi

A Rosport comme à Erpeldange-sur-Sûre, les campings ont été submergés par les eaux.
Intempéries

Le nord du pays se réveille abasourdi

A Rosport comme à Erpeldange-sur-Sûre, les campings ont été submergés par les eaux.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 4 2 min. 16.07.2021
Intempéries

Le nord du pays se réveille abasourdi

D'Ettelbruck à Echternach, les crues ont quasiment immergé la Nordstad. Les dégâts matériels sont considérables, et certaines communes ont dû être évacuées, même temporairement.

(m.d. avec Marc Hoscheid) Le nord du Luxembourg a encore les pieds dans l'eau ce vendredi matin. Les inondations de la veille ont particulièrement touché les communes de la Nordstad, engendrant d'importants dégâts matériels d'Ettelbruck à Echternach, en passant par Diekirch, Vianden ou Ingeldorf.


Au coeur des inondations à Echternach
Commune parmi les plus impactées par la montée des eaux au Luxembourg, la cité vit désormais au rythme du ballet des bateaux venus à la rescousse des habitants. A découvrir en vidéo.

C'est à Echternach que les intempéries ont été les plus fortes, la montée des eaux obligeant les autorités à ordonner l'évacuation des résidents. A Vianden, plus au nord, les habitants ont dû quitter leur domicile dans l'après-midi, avant que les services de secours ne les autorisent à retourner chez eux quelques heures plus tard.

Dans la journée de jeudi, les eaux atteignaient pourtant des records dans cette commune, parmi les plus anciennes du pays. Le mur du barrage menaçait notamment de s'écrouler sous la pression de l'eau. Vendredi matin, plusieurs foyers étaient toujours privés d'électricité en raison de l'effondrement d'un mur près de la rivière.

Les crues de l'Alzette, de l'Our et de la Sûre ont également engendré une fermeture des routes, notamment la N7 à Diekirch tandis que le centre d'Ettelbruck était temporairement inaccessible jeudi matin. 

La nuit précédente, la cellule d'urgence d'Erpeldange-sur-Sûre est restée debout «toute la nuit», raconte le bourgmestre, Claude Gleis. La commune a notamment pu s'appuyer sur plusieurs agriculteurs locaux: à l'aide de huit pompes ils ont détourné l'eau des égouts vers la rive opposée de la Sûre, pour limiter les dégâts. Le camping Gritt, lui, n'a pas pu être épargné et plus d'une centaine de campeurs ont dû être évacués du site, contigu à la rivière. «Heureusement, personne n'a été blessé», déclare le propriétaire, lequel espère que les compagnies d'assurance «lui apporteront une aide rapide».


Hochwasser nach Starkregen , Larochette , Fiels , Aufräumarbeiten Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«Sans doute la deuxième catastrophe majeure du pays»
Deux ans après la tornade sur Pétange, les inondations de cette mi-juillet vont coûter cher aux assureurs luxembourgeois. Car cette fois il ne s'agit plus d'un épisode localisé mais bien généralisé à l'ensemble du pays.

A Ettelbruck, toute la zone de la digue a également été complètement inondée. Un snack-bar érigé à l'approche de la fête foraine prévue a été emporté par les eaux, sous les yeux des passants médusés. La passerelle surplombant l'Alzette, a également été inondée, sans que les dégâts puissent encore être évalués.

Des incidents ont également eu lieu ailleurs dans le nord du Grand-Duché en raison des fortes pluies. En plus des nombreux arbres tombés, il y a également eu plusieurs glissements de terrain. Par exemple, à Winseler, où une route s'est partiellement effondrée.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux ans après la tornade sur Pétange, les inondations de cette mi-juillet vont coûter cher aux assureurs luxembourgeois. Car cette fois il ne s'agit plus d'un épisode localisé mais bien généralisé à l'ensemble du pays.
Hochwasser nach Starkregen , Larochette , Fiels , Aufräumarbeiten Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Commune parmi les plus impactées par la montée des eaux au Luxembourg, la cité vit désormais au rythme du ballet des bateaux venus à la rescousse des habitants. A découvrir en vidéo.
En déclarant jeudi soir le Grand-Duché en état de catastrophe naturelle, le gouvernement a ouvert la voie à un remboursement rapide des résidents impactés. Des dégâts par ailleurs uniquement matériels puisque le pays ne compte officiellement aucune victime, ni aucun blessé lié aux inondations.
Lokales,Hocvhwasser,Überschwemmung Steinheim..Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort