Changer d'édition

«Le nombre d'infections reste maîtrisé»
Luxembourg 2 min. 28.09.2020

«Le nombre d'infections reste maîtrisé»

Pour Jean Claude Schmit, le secteur hospitalier n'est pas sous pression contrairement au mois d'avril 2020.

«Le nombre d'infections reste maîtrisé»

Pour Jean Claude Schmit, le secteur hospitalier n'est pas sous pression contrairement au mois d'avril 2020.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 28.09.2020

«Le nombre d'infections reste maîtrisé»

Jean-Claude Schmit a rappelé ce lundi que la crise sanitaire au Luxembourg était sous contrôle. Le directeur de la Santé mise beaucoup sur le tracing et la deuxième vague de tests à grande échelle pour endiguer les infections liées au covid-19.

(ER) - «Les infections augmentent mais notre service hospitalier n'est pas sous pression, nous maîtrisons la situation, tout est sous contrôle.» Invité ce matin auprès de nos confrères de RTL radio, Jean-Claude Schmit s'est montré confiant quant à l'évolution de la pandémie au pays. 

Si plus de 120 personnes ont contracté le coronavirus au cours du week-end, le nombre de patients dans les hôpitaux reste limité. Les chiffres de la semaine dernière oscillaient entre 19 et 26. Des statistiques nettement inférieures au moment du pic de l'épidémie au début du mois d'avril (234 personnes à l'hôpital le 10 avril dernier


18.09.2020, Baden-Württemberg, Karlsruhe: Im Max-Planck-Gymnasium Karlsruhe findet zu Corona Zeiten bei geöffnetem Fenster eine Unterrichtsstunde einer zehnten Klasse statt. Schule unter Corona-Bedingungen erfordert aus Sicht des Kultusministeriums von Schülern wie Lehrern ein zusätzliches Maß an Verantwortung und Achtsamkeit. Jeder einzelne müsse dafür sorgen, dass Infektionen möglichst verhindert oder eingedämmt werden. Foto: Uli Deck/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit der aktuellen Berichterstattung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
La quarantaine avec autorisation de sortie fait débat
La loi permet à des personnes ayant eu un contact avec un cas covid et mises en quarantaine de se rendre à l’école. C'est le cas actuellement d'un enseignant qui a été autorisé à exercer. Une affaire qui soulève pas mal de questions.

Le directeur de la Santé a également précisé que «le suivi des contacts fonctionne bien» tout en reconnaissant que dans les endroits qui regroupent énormément de personnes, «cela pourrait très vite mal tourner».  

Quant aux autorisations accordées à des enseignants mis en quarantaine d'exercer leur profession, Jean-Claude Schmit a précisé que tout avait été clarifié. «Le règlement sera désormais adapté en conséquence.» «La mise en quarantaine partielle avec une autorisation de se rendre au travail ne serait pas conforme à la loi. Nous avons reçu des demandes d'autres professions, mais je les ai toutes refusées. » Par contre, «si un seul enfant ou un enseignant est infecté, il est naturellement placé en isolement et le reste de la classe se rend à l'école.»  


Politik, Paulette Lenert, Wochenbericht, Zusammen gegen Covid-19  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides
La ministre de la Santé envisage l'arrivée d'un sérum préventif d'ici la fin de l'année ou début 2021. Ses services réfléchissent déjà à une stratégie de vaccination. Tout comme le pays se prépare à l'achat de nouveaux tests de dépistage.

La deuxième vague de tests à grande échelle a également été abordée. «Elle sera plus ciblée», dit-il. La nouvelle stratégie, qui a été présentée la semaine dernière par le ministère de la Santé, tentera d'identifier les personnes comme étant les plus exposées au covid-19, à savoir les enseignants, les policiers, les lycéens mais aussi les personnes travaillant dans le secteur de la santé et de l'horeca. 

Parallèlement à cette deuxième campagne de tests à grande échelle, le directeur de la Santé a également rappelé «l'importance d'avoir des tests rapides et fiables» à l'avenir. Mais à l'heure actuelle, ces tests ne sont pas encore disponibles au pays. La raison serait liée à la fiabilité de ces tests «prétendument capables de détecter des anticorps» avait expliqué Paulette Lenert (LSAP) il y a deux semaines. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un dépistage national plus «structuré, ciblé, flexible»
Si la première phase revêtait encore un caractère expérimental, la deuxième partie du «large scale testing» entend tirer des leçons de ces derniers mois. Désormais, la stratégie mise en place pour lutter contre le covid-19 s'appuiera sur une toute nouvelle stratégie.
Illustration, Test Covid-Station Park&Ride, Bouillon Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
93 enseignants autorisés à briser l'isolement
La ministre de la Santé a donné ce mardi plus de précision sur la possibilité de travailler malgré une mise en quarantaine avec une autorisation. Si cette possibilité est offerte à chaque citoyen, elle doit au préalable être soumise à l'autorisation de la direction de la Santé.
Einweihung Grundschule Aloyse Kayser. Schulanfang, Rentrée scolaire. Photo Guy Wolff
La quarantaine avec autorisation de sortie fait débat
La loi permet à des personnes ayant eu un contact avec un cas covid et mises en quarantaine de se rendre à l’école. C'est le cas actuellement d'un enseignant qui a été autorisé à exercer. Une affaire qui soulève pas mal de questions.
18.09.2020, Baden-Württemberg, Karlsruhe: Im Max-Planck-Gymnasium Karlsruhe findet zu Corona Zeiten bei geöffnetem Fenster eine Unterrichtsstunde einer zehnten Klasse statt. Schule unter Corona-Bedingungen erfordert aus Sicht des Kultusministeriums von Schülern wie Lehrern ein zusätzliches Maß an Verantwortung und Achtsamkeit. Jeder einzelne müsse dafür sorgen, dass Infektionen möglichst verhindert oder eingedämmt werden. Foto: Uli Deck/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit der aktuellen Berichterstattung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
Les tests rapides jugés pas encore assez fiables
Si des dispositifs permettraient de détecter la présence d'anticorps en un temps record, le Grand-Duché ne compte pas les utiliser pour l'heure. Un refus - toutefois non catégorique - que Paulette Lenert (LSAP) justifie dans une réponse parlementaire publiée vendredi.
La construction dans le viseur après le congé collectif
Tests ciblés des ouvriers de retour du congé collectif, succès des tests avant le départ en vacances, incertitudes pour la rentrée,... la ministre de la Santé, Paulette Lenert a fait un point sur l'évolution de la pandémie au Luxembourg.
Der Letzte schließt ab: An den meisten Baustellen ruht ab Freitag für drei Wochen der Hammer.
Tester pour un déconfinement contrôlé
Alors que les autorités s'apprêtent à lancer une vaste campagne de dépistage avec l'ambition d'atteindre la capacité maximale de 20.000 tests quotidiens, la ministre de la Santé a dévoilé les premiers résultats des analyses effectuées dans la construction, l'enseignement et les maisons de soins.
(FILES) In this file photo taken on May 21, 2020, a health worker takes a swab from a school worker while testing for COVID-19 coronavirus, at a school in the capital Nicosia on the first day of educational facilities re-opening following the easing of a lockdown due to the COVID-19 coronavirus pandemic. - Cyprus hopes to attract tourists after its coronavirus lockdown by paying the medical costs of anyone who tests positive for COVID-19 while holidaying on the island, officials said on May 27. The plan was outlined in a letter to tour operators and airlines detailing the health and safety protocols Cyprus is implementing to ensure the safety of its tourism sector. (Photo by Iakovos Hatzistavrou / AFP)