Changer d'édition

Le nombre d'infections au covid-19 proche du pic
Luxembourg 2 min. 01.04.2022
Pandémie au Luxembourg

Le nombre d'infections au covid-19 proche du pic

Des discussions sont en cours sur une quatrième dose de vaccin.
Pandémie au Luxembourg

Le nombre d'infections au covid-19 proche du pic

Des discussions sont en cours sur une quatrième dose de vaccin.
Photo: Sven Hoppe/dpa
Luxembourg 2 min. 01.04.2022
Pandémie au Luxembourg

Le nombre d'infections au covid-19 proche du pic

Les ministres Paulette Lenert (LSAP) et Corinne Cahen (DP) ont fait le point ce vendredi à la Chambre sur la situation sanitaire actuelle.

(m. m. avec Teddy JAANS) - Les membres des commissions parlementaires de la famille et de la santé ont eu un échange vendredi sur la situation actuelle des infections au covid-19 au Luxembourg. 


A healthcare worker treating patients at a hospital
Déjà 567 patients suivis en raison d'un covid long
Ils sont plusieurs centaines de Luxembourgeois à avoir été pris en charge en raison de symptômes persistants.

Trois semaines après la levée de la plupart des mesures de protection, on constate une augmentation du nombre d'infections, a déclaré le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, qui a également souligné que le nombre de contaminations dans les pays qui n'ont pas encore supprimé les mesures de protection se situe également à un niveau élevé. 

Proche du pic d'infections

Omicron, le variant actuel du virus, se caractérise par un risque élevé de contagion, ce qui explique cette augmentation. Selon la Santé, on peut s'attendre à un pic de la vague actuelle d'infections dans les jours à venir.

Ce point de vue est également partagé par la task force Covid-19 dans son dernier rapport datant du 31 mars. Il faudra probablement vivre encore quelques jours avec des valeurs de 1.500 infections par jour. Il est difficile d'estimer dans quelle mesure les chiffres pourraient ensuite diminuer, poursuivent les experts.

Les hospitalisations en diminution

Actuellement, le taux d'incidence au Luxembourg est de 1.393, ce qui représente une augmentation de 17% par rapport à la semaine précédente. L'indice de reproduction est également assez élevé avec 1,1. Celui-ci indique le nombre de personnes contaminées par une personne infectée. Au-delà de 1, cela signifie que l'épidémie a tendance à s'accélérer. 

Le seul point rassurant est le fait que le nombre de personnes hospitalisées a diminué, passant de 36,8 à 25,4 actuellement. 

Pas de surmortalité

Le variant Omicron se caractérise généralement par une évolution moins grave de la maladie. C'est ce qu'a souligné Jean-Claude Schmit ce vendredi devant les commissions parlementaires. Parmi les personnes déclarées récemment comme mortes suite au coronavirus, la plupart présentaient des pathologies multiples.


This picture taken on May 16, 2022 and released from North Korea's official Korean Central News Agency (KCNA) on May 17 shows officers of the military medical field of the Korean People's Army going to supply medicines to resolve the epidemic prevention crisis over the spread of Covid-19 coronavirus, in Pyongyang. (Photo by KCNA VIA KNS / AFP) / - South Korea OUT / ---EDITORS NOTE--- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE. /
6 nouveaux morts «de fièvre» en Corée du Nord
La pandémie de covid-19 au Luxembourg, et plus largement en Europe, évoluant vers une accalmie, ce direct concernant les dernières actualités liées à l'épidémie a été clôturé le 17 mai 2022.

Pour déterminer si un patient est mort «de» ou «avec» le covid, il faut procéder à une autopsie dans chaque cas, a expliqué Jean-Claude Schmit. Actuellement, il n'y a pas de surmortalité due au coronavirus. Les représentants de la Santé ont néanmoins souligné l'importance de la vaccination devant les députés. Les discussions sur une quatrième dose de vaccin sont en cours, mais aucune décision n'a encore été prise.

200 cas dans les maisons de repos 

Actuellement, environ 200 cas de covid-19 ont été répertoriés dans les maisons de repos, a déclaré la ministre de la Famille Corinne Cahen (DP) en réponse à une question d'un député. La ministre a ajouté qu'il fallait également se préoccuper du bien-être mental des résidents, compte tenu des restrictions en vigueur dans les maisons de retraite. Dans de nombreux cas, elles représentent une atteinte à la liberté des résidents.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La situation dans les hôpitaux est stable. Le directeur de la Santé, le Dr Jean-Claude Schmit, s'attend à de nouveaux assouplissements.
Lokales,Interview mit Dr. Jean Claude Schmit - Update zur Corona-Pandemie.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Alors que le nombre de cas positifs au covid repart à la hausse, le Dr Gérard Schockmel ne voit pour le moment pas de quoi s'alarmer. Mais il considère qu'il faut suivre de près les taux d'incidence et l'arrivée de nouveaux variants.
Pour le docteur Gérard Schockmel, chacun devrait se faire injecter trois fois un vaccin pour obtenir une protection optimale
Les chiffres ont considérablement augmenté ces dernières semaines avec l'arrivée du variant Omicron, qui se transmet plus rapidement que les variants précédents.
A health worker takes a nasal sample from a person for a PCR test for the novel coronavirus disease COVID-19 offered for free in the streets of Santiago, on January 19, 2022. - Due to the Omicron variant, the infection rate in Chile continues to rise sharply. (Photo by Javier TORRES / AFP)
La ministre de la Santé, Paulette Lenert, reconnaît que la brusque reprise des infections ne faisait pas partie du scénario espéré. Le pire serait de voir le nombre d'hospitalisations bondir d'ici quelques jours.
online.fr, Paulette Lenert, lsap, Politik, Gesundheitsministerin,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort