Changer d'édition

Le mix vaccinal appliqué au compte-goutte
Luxembourg 2 min. 31.08.2021
Pandémie au Luxembourg

Le mix vaccinal appliqué au compte-goutte

Au Luxembourg, seules 3.441 personnes vaccinées en premier lieu avec AstraZeneca se sont fait injecter une deuxième dose de Pfizer ou Moderna.
Pandémie au Luxembourg

Le mix vaccinal appliqué au compte-goutte

Au Luxembourg, seules 3.441 personnes vaccinées en premier lieu avec AstraZeneca se sont fait injecter une deuxième dose de Pfizer ou Moderna.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 31.08.2021
Pandémie au Luxembourg

Le mix vaccinal appliqué au compte-goutte

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Moins de 1% des personnes vaccinées se sont vu injecter deux vaccins différents. Possible depuis deux mois, cette option n'est choisie qu'en cas d'effets indésirables après la première dose anti-covid, indique la cheffe de la division de la pharmacie et des médicaments.

Autorisé depuis le 9 juillet, le mix vaccinal reste une pratique minoritaire au Luxembourg. Ainsi seules 3.441 personnes vaccinées en premier lieu avec le sérum d'AstraZeneca se sont fait injecter une deuxième dose de Pfizer ou Moderna. Soit moins de 1% des quelque 390.000 personnes présentant un schéma vaccinal complet à ce jour.

Une prescription au compte-goutte délibérée, car ce protocole mix and match «n'a pas été officiellement approuvé par l'Agence européenne des médicaments (EMA)», explique la Dr Anna Chioti. La cheffe de la division de la pharmacie et des médicaments explique en effet que le mélange des sérums ne figure pas dans les recommandations d'utilisation émises par l'EMA. «Lors de l'autorisation de mise sur le marché des vaccins actuels, personne n'avait envisagé cette possibilité», indique la praticienne. 

Ce n'est qu'avec l'apparition d'effets secondaires suite à l'injection de l'AstraZeneca que cette option a été étudiée de plus près. Y compris au Luxembour par le conseil national des maladies infectieuses (CSMI). «Il fallait préserver les patients concernés par ces effets secondaires, tout en leur garantissant d'être protégés contre le virus», précise la Dr Chioti. 


Quatre mois après sa première injection, le Premier ministre présente un schéma vaccinal complet.
Pourquoi Xavier Bettel a-t-il été vacciné deux fois ?
L'injection, le 19 août dernier, d'une deuxième dose anti-covid au Premier ministre a soulevé divers questionnements. En effet, aux sujets déjà frappés par le covid, il est souvent dit de ne pratiquer qu'une seule vaccination. Explications

D'où l'avis positif du CSMI sur l'injection d'un sérum à ARN messager en complément, permettant aux patients d'avoir «davantage d'anticorps». D'autres, comme le Premier ministre Xavier Bettel (DP), se voient proposer cette option lorsqu'ils ont été infectés par le covid, et qu'ils ont dépassé le délai entre deux doses du sérum du laboratoire suédo-britannique.

Toujours est-il que ce mix vaccinal ne sera probablement pas la norme pour les derniers résidents à vouloir se faire vacciner. Et ce malgré les premiers résultats «encourageants» d'études cliniques menées en Grande-Bretagne et en Espagne. Car si ce protocole «offre une très bonne protection», Anna Chioti estime qu'il est «encore trop tôt» pour en tirer des conclusions, comme de décréter qu'il serait plus efficace qu'un schéma classique.


87% des enseignants totalement vaccinés, ah bon?
Comment le ministre de l'Education nationale peut-il tweeter le taux de vaccination d'une catégorie professionnelle précise?

«Nous préconisons de suivre autant que possible les recommandations officielles de l'EMA», indique la cheffe de la division de la pharmacie et des médicaments. La combinaison de deux vaccins différents empêche en effet «le bon suivi des éventuels effets secondaires» et doit être choisie «au cas par cas», insiste la praticienne.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Xavier Bettel fait du vaccin la première arme de la lutte anti-covid. Un rappel utile alors que le pays s'apprête à voir certainement repartir les infections, avec le retour en classe, sur les chantiers, au bureau et à l'usine de nombreux vacanciers.
L'injection, le 19 août dernier, d'une deuxième dose anti-covid au Premier ministre a soulevé divers questionnements. En effet, aux sujets déjà frappés par le covid, il est souvent dit de ne pratiquer qu'une seule vaccination. Explications
Quatre mois après sa première injection, le Premier ministre présente un schéma vaccinal complet.
Infectiologue, le Dr Schockmel se veut rassurant face à une probable reprise des infections covid dans les semaines à venir. La vaccination ayant constitué un bouclier efficace contre les formes graves de l'infection respiratoire.
Die Virusausbreitung weltweit erfolgt hauptsächlich durch ungeimpfte Personen und sie sind es auch, die schwer erkranken, sagt Dr. Gérard Schockmel.
En passant devant le Impf-bus ici ou là, ou en se rendant au Hall Victor-Hugo, les retardataires à l'injection anti-covid semblent avoir trouvé la formule qui leur convient. En quelques jours, 1.127 volontaires ont ainsi reçu une injection.
Wo fr , Impfbus bei der Cloche d`Or , Impf-Bus , Impfung ohne Termin Covid-19 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
A l'étude depuis le mois de mai, la possibilité d'injecter deux vaccins différents à un même patient deviendra réalité à compter de vendredi, indique Paulette Lenert. La ministre de la Santé mise notamment sur cette mesure pour renforcer les effets de la vaccination face aux variants.
Used vaccine vials that contained (L-R) Pfizer-BioNTech, Moderna and AstraZeneca Covid-19 vaccines are pictured at the Skane University Hospital vaccination centre in Malmo, Sweden, on February 17, 2021. (Photo by Johan NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP) / Sweden OUT
Si Dan Kersch indique que les nouvelles mesures sanitaires qui entreront en vigueur à partir du 16 juillet ne sont «pas révolutionnaires», le vice-Premier ministre révèle que la vaccination prendra une nouvelle forme et que des changements auront lieu dans le secteur Horeca. A suivre en direct.
ARCHIV - 03.05.2021, -: Eine Ärztin impft einen Mann mit einem Corona Impfstoff. Experten der US-Gesundheitsbehörde CDC sehen einen Zusammenhang zwischen Corona-Impfungen und selten auftretenden Herzmuskelentzündungen bei jüngeren Männern. (zu dpa «US-Experten: Seltene Fälle von Herzentzündungen nach Corona-Impfung») Foto: Bernd Weißbrod/dpa +++ dpa-Bildfunk +++