Changer d'édition

Le ministre de l'Energie infecté au covid-19
Luxembourg 30.09.2020

Le ministre de l'Energie infecté au covid-19

Personne contact dans un premier temps, Claude Turmes a pris soin de se placer à l'isolement. Depuis, son infection s'est déclarée.

Le ministre de l'Energie infecté au covid-19

Personne contact dans un premier temps, Claude Turmes a pris soin de se placer à l'isolement. Depuis, son infection s'est déclarée.
Photo : Gerry Huberty
Luxembourg 30.09.2020

Le ministre de l'Energie infecté au covid-19

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Claude Turmes ne retournera pas à son bureau avant le 8 octobre. Le ministre Déi Gréng doit en effet se retirer de la sphère publique, après avoir été identifié comme sujet positif au covid-19.

Jusqu'alors épargné, ou alors discret sur la question, le milieu politique commence à être impacté par l'épidémie de covid-19. Après le chef de fraction LSAP Georges Engel mardi, c'est au tour d'un ministre de confirmer son retrait de ses activités. Mais pour le ministre de l'Energie et de l'Aménagement du territoire, Claude Turmes, il y a bien infection au coronavirus (quand son homologue socialiste a seulement été désigné comme personne contact).

La contamination du ministre Déi Gréng a été confirmée par un test, effectué mardi, alors que celui-ci avait déjà pris soin de se placer en quarantaine après avoir été alerté d'une relation avec un autre sujet atteint par le virus. Une mesure sage qui a permis à l'intéressé de ne pas contaminer à son tour plus de personnes dans son entourage immédiat.

Jusqu'à présent, le ministre âgé de 60 ans affirme bien se porter et «ne présente aucun symptôme». Toutefois, son isolement se poursuivra jusqu'au 8 octobre. Dans un message public, il indique vouloir «profiter de cette occasion pour remercier les autorités compétentes et le personnel soignant. Grâce à des conseils professionnels et à des recommandations précises, de nombreuses chaînes infectieuses peuvent être rapidement interrompues ici au Luxembourg».


Dans les 14 maisons de soins et CIPA testés jusqu'ici, dix pensionnaires et neufs soignants étaient infectés par le virus.
Plus de la moitié des décès en maisons de repos
Le ministère de la Santé a révélé que sur les 124 personnes décédées du covid-19 au Luxembourg depuis le début de la pandémie, 64 concernaient des personnes vivant dans des homes.

 Le pays compte actuellement 1.171 infections actives au covid-19 répertoriées officiellement, pour 124 décès enregistrés depuis le début de l'épidémie. 

Claude Turmes est le premier ministre du gouvernement Bettel à être infecté. Auparavant, en mars, son collègue de l'Economie avait dû se placer en quarantaine préventive. Mais le socialiste Franz Fayot n'avait finalement pas été touché par le coronavirus.



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le chômage partiel revisité
Le Comité de conjoncture a trouvé un accord dans le cadre du traitement des décomptes concernant les arrêts de travail liés à la crise sanitaire. Ce procédé sera d'application pour la période allant de juillet à décembre 2020.
-
Les masques chirurgicaux «made in Luxembourg» en vogue
Mise en place durant le printemps, la ligne de production de protections buccales de Santé Services tourne à plein régime. Les responsables de l'entreprise attendent à présent le feu vert pour la fabrication de protections FFP2.
Lokales, Einweihung Santé Services, Schutzmaske Fabrik, covid-19, Coronavirus, Xavier Bettel und Lex Delles, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Quelles mesures pour se rendre à l'étranger?
Pour limiter la propagation du covid-19, certains pays d'Europe imposent des conditions d'entrée sur leur territoire aux voyageurs en provenance du Grand-Duché. Tour d'horizon des consignes actuellement en vigueur.