Changer d'édition

Le ministère de la Santé appelle à la vigilance
Luxembourg 4 min. 21.05.2022
Aucun cas de variole du singe à ce jour

Le ministère de la Santé appelle à la vigilance

La variole du singe vue au microscope électronique.
Aucun cas de variole du singe à ce jour

Le ministère de la Santé appelle à la vigilance

La variole du singe vue au microscope électronique.
Photo: dpa
Luxembourg 4 min. 21.05.2022
Aucun cas de variole du singe à ce jour

Le ministère de la Santé appelle à la vigilance

Ce samedi, le ministère de la Santé indique qu'aucun cas de variole du singe n'a, pour le moment, pas été confirmé au Luxembourg, alors que des cas ont été détectés en France et en Belgique.

Dans un communiqué envoyé ce samedi matin, le ministère de la Santé indique «qu'il n'y a pour le moment aucun cas de variole du singe suspect ou confirmé au Luxembourg». La Santé assure surveiller la situation de «très près avec les partenaires européens».


Scientist chemist in protective anti-plague suit looking through microscope in laboratory. Scientific research on coronavirus infection concept
Plusieurs cas de variole du singe détectés en Europe
Plusieurs dizaines de cas suspects ou confirmés de variole du singe ont été détectés depuis début mai en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l'Ouest.

Pour l'instant, il s'agit de sensibiliser les gens à la propagation potentielle du virus de la variole du singe. Tout cas suspect ou toute personne présentant des symptômes évoquant la variole du singe devrait consulter le service national des maladies infectieuses du CHL

En outre, les personnes potentiellement atteintes devraient s'abstenir de toute activité sexuelle ou autre activité impliquant un contact étroit jusqu'à ce que l'hypothèse d'une infection par la variole du singe ait été définitivement écartée ou que l'infection ait disparue.

« À ce jour, au moins huit pays européens- le Portugal, l'Espagne, l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Royaume-Uni et la Suède - ont signalé des cas de variole du singe», a résumé vendredi dans un communiqué Hans Kluge, responsable de l'antenne européenne de l'Organisation mondiale de la santé.  

Selon les experts, les personnes les plus exposées au risque de contamination sont celles qui ont des contacts sexuels avec de nombreuses personnes différentes. Mais le virus peut également se transmettre lors de contacts physiques étroits, c'est pourquoi les médecins recommandent également la prudence à la population générale. Mais il n'y a apparemment pas lieu de s'inquiéter outre mesure.  

La variole est considérée comme éradiquée dans le monde entier depuis 1980, date à partir de laquelle on ne vaccine plus contre elle. Comme une bonne partie de la population n'a pas été vaccinée contre la variole, le potentiel d'infection par l'agent pathogène est désormais nettement plus important qu'il y a 20 ans. Selon les experts, la vaccination contre la variole doit être envisagée en fonction de l'évolution de la situation. 

Si des cas n'ont pas encore été confirmés au Luxembourg, c'est en revanche déjà le cas en France ou en Belgique. Le festival Darklands indique sur son site que trois cas identifiés en Belgique sont liés à l'événement. Les organisateurs appellent les participants à la vigilance: «Les personnes infectées doivent se mettre en quarantaine pendant nos trois semaines sans avoir de rapports sexuels.» Ce samedi, le microbiologiste Emmanuel André a annoncé sur les réseaux sociaux qu'un quatrième cas a été confirmé en Belgique: «Ce patient est pris en charge en région wallonne et a un lien avec l’événement à Anvers auquel au moins deux autres personnes infectées avaient participé.»

Le sauna identifié comme possible lieu de contamination

En Espagne, le nombre de cas avérés de variole du singe est passé à 30, selon un rapport des médias. En outre, 23 autres cas suspects ont été recensés, ont rapporté vendredi le journal La Vanguardia et d'autres médias espagnols en se référant au ministère de la Santé à Madrid. En ce qui concerne la situation au Portugal, le journal local Público a écrit que 23 cas avaient été confirmés entre-temps. 

Sur les 53 cas confirmés et suspects en Espagne, 40 ont été enregistrés dans la capitale, Madrid. Selon la station de radio Onda Cero, les autorités madrilènes ont identifié comme lieu de contamination possible un sauna fréquenté principalement par des jeunes hommes et de nombreux étrangers. Ce sauna a été fermé vendredi par les autorités, comme l'ont rapporté de manière concordante plusieurs médias espagnols.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs dizaines de cas suspects ou confirmés de variole du singe ont été détectés depuis début mai en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l'Ouest.
Scientist chemist in protective anti-plague suit looking through microscope in laboratory. Scientific research on coronavirus infection concept