Changer d'édition

Le masque tombe dans presque tous les avions Luxair
Luxembourg 2 min. 13.05.2022
Pandémie de covid-19

Le masque tombe dans presque tous les avions Luxair

Les mesures sanitaires qui s'appliquent à bord des avions sont loin d'être harmonisées à l'échelle européenne.
Pandémie de covid-19

Le masque tombe dans presque tous les avions Luxair

Les mesures sanitaires qui s'appliquent à bord des avions sont loin d'être harmonisées à l'échelle européenne.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 13.05.2022
Pandémie de covid-19

Le masque tombe dans presque tous les avions Luxair

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Alors que la fin du port du masque dans les avions a été annoncée à l'échelle du Vieux continent par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), Luxair annonce ce vendredi abandonner aussi cette restriction sanitaire sur presque tous ses vols.

A partir du lundi 16 mai, plus besoin de masque pour voyager à bord des avions européens. C'est en tout cas le souhait de l'agence européenne de la sécurité aérienne. Le centre européen de prévention et de contrôle des maladies a annoncé mercredi la fin du port de la protection buccale obligatoire concernant l'ensemble des avions et des aéroports du Vieux continent.


Die Pandemie sorgte für ein trübes Geschäftsumfeld in der Luftfajhrt. Seit letzten Sommer kommt die Branche allmählich wieder in Fahrt.
Luxair réclame la fin du port du masque obligatoire
Arguments à l'appui, Luxair espère emboîter le pas à d'autres compagnies ayant fait passer le port du masque obligatoire dans les avions aux oubliettes.

Une recommandation qui s'applique donc logiquement au Grand-Duché. D'abord frileux, souhaitant attendre une harmonisation européenne, Gilles Feith, directeur général de Luxair, ne cachait pourtant pas son envie que cette règle sanitaire ne devienne qu'un lointain souvenir. Ce sera chose faite dès lundi 16 mai, et ce, sur la plupart des vols de la compagnie aérienne luxembourgeoise.

Alors que les restrictions tombent peu à peu dans de nombreux pays, les voyageurs sont nombreux à reprendre le chemin des aéroports, après deux années au ralenti pour le secteur de l'aviation. De nombreuses infrastructures sont même engorgées en raison des touristes qui affluent en masse, à tel point que l'été est source d'inquiétude pour le secteur.

Fini en France, mais pas en Allemagne

Ajoutez à cela, donc, des mesures sanitaires qui ne sont pas les mêmes à l'échelle européenne, et c'est la panique. Lundi 16 mai, la France supprimera bien l'obligation du port du masque à l'échelle européenne, tandis que l'Allemagne la conservera. Le porte-parole du ministère allemand de la Santé, Hanno Kautz, a ainsi fait savoir que «l'obligation du masque dans les avions reste en place pour tous les vols intérieurs ainsi que pour les vols qui décollent et atterrissent en Allemagne».


Le Luxembourg compte une troisième compagnie aérienne
Les avions de Luxair et de Cargolux vont bientôt être rejoints par ceux d'une nouvelle compagnie aérienne luxembourgeoise.

Au Grand-Duché, le masque est tombé au Findel depuis la mi-mars. A partir de ce lundi, il ne sera donc plus obligatoire à bord des vols Luxair vers le Luxembourg, a fait savoir la compagnie dans un communiqué publié ce vendredi. Les passagers à bord des avions à destination de pays autorisant la levée du port du masque pourront également s'affranchir de cette restriction sanitaire.

Seules certaines lignes resteront concernées par l'obligation du port du masque. Il s'agit de celles à destinations des pays qui n'abandonnent pas la restriction, à l'image du Portugal, de l'Allemagne ou encore de l'Italie. Luxair indique qu'il sera demandé aux passagers à bord des vols desservant ces destinations de «se tenir informés de la réglementation appliquée par leur destination en matière de port du masque».

Fin avril, le directeur général de Luxair avait réaffirmé sa position: «Il faut laisser le choix aux voyageurs» et appelait ainsi à la levée de toutes les restrictions qui s'appliquent aux vols, et ce, au plus vite. Une mesure qu'il appuie par l'excellente qualité de l'air à bord des avions, en raison d'un système performant de filtrage, comme le rappelle la compagnie aérienne aujourd'hui. «La filtration de l’air dans la cabine étant efficace à 99,99% et renouvelée en moyenne toutes les 3 minutes, la plupart des polluants tels que la poussière, les allergènes, les organismes bactériens ou viraux, comme le covid-19, sont par conséquents éliminés», souligne notamment le communiqué.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Actionnaire de la compagnie aérienne depuis 1984, la Banque internationale à Luxembourg a fait part de son intention de se retirer du capital de Luxair. Une possibilité qui déplait à l'OGBL, n'ayant pas été informé au préalable de cette décision.
Wort.fr, Interview Gilles Feith, Luxair, Luxairgroup, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le groupe aérien luxembourgeois se réjouit d'une augmentation des réservations, tandis que trois nouvelles destinations sont ajoutées au programme des vols cette année, portant son nombre de destinations directes à 88.
Luxair - Bombardier Q400 - Photo : Pierre Matgé
L'aéroport de Luxembourg a subi une baisse du nombre de passagers de plus de 50% en 2021 en comparaison avec 2019. Toutefois, le trafic lié au fret a connu une grosse augmentation.
La mise en conformité de l'aéroport du Findel avec le règlement européen s'avère aujourd'hui «conforme et opérationnelle», alors que pourtant, la pandémie du coronavirus avait entraîné le report à 2021 de l'échéance initialement prévue pour septembre 2020.