Changer d'édition

Le masque en classe privé de rentrée
Luxembourg 3 min. 29.06.2021
Education

Le masque en classe privé de rentrée

ARCHIV - 10.04.2012, Berlin: Ein Mädchen liegt auf einem Teppich in seinem Kinderzimmer und erledigt seine Hausaufgaben im Fach Deutsch.       (zu dpa «Studie: Eltern können Schulerfolg ihrer Kinder beeinflussen») Foto: Jens Kalaene/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Education

Le masque en classe privé de rentrée

ARCHIV - 10.04.2012, Berlin: Ein Mädchen liegt auf einem Teppich in seinem Kinderzimmer und erledigt seine Hausaufgaben im Fach Deutsch. (zu dpa «Studie: Eltern können Schulerfolg ihrer Kinder beeinflussen») Foto: Jens Kalaene/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Jens Kalaene/dpa-Zentralbild/dpa
Luxembourg 3 min. 29.06.2021
Education

Le masque en classe privé de rentrée

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le ministre de l'Education nationale envisage de libérer élèves et enseignants de l'obligation de porter un masque en cours, à compter de septembre prochain. Mais les services de Claude Meisch restent vigilants à l'évolution virale.

Et si, à compter du 15 septembre 2021, le masque n'était plus une obligation en classe? Nombre de parents d'élèves le réclament, notamment via une pétition publique, mais surtout beaucoup de jeunes et de personnels scolaires affichent une certaine lassitude à passer leurs journées bouche et nez ainsi recouverts. Au micro de RTL, lundi matin, le ministre de l'Éducation nationale a laissé entrevoir un espoir pour la rentrée prochaine.


28.05.2021, Brandenburg, Frankfurt (Oder): Masken hängen zusammen mit Taschen und Rucksäcken an Kleiderhaken in einem Klassenraum einer Grundschule. Am Montag (31. Mai) kehren die Grundschulen in Brandenburg nach dem Kabinettsbeschluss vollständig wieder in den Präsenzunterricht zurück, eine Woche später die weiterführenden Schulen (7. Juni). Voraussetzung dafür ist ein Wert von weniger als 50 Neuinfektionen je 100 000 Einwohner binnen sieben Tagen in dem Landkreis, und zwar an drei Tagen in Folge. Dies war nach Woidkes Angaben am Dienstag in zwei Dritteln der Kreise und kreisfreien Städte der Fall. Die Maskenpflicht drinnen und draußen bleibt bestehen, auch die Testpflicht. Ohne Nachweis gibt es Distanzunterricht. Foto: Patrick Pleul/dpa-Zentralbild/ZB +++ dpa-Bildfunk +++
Pour en finir avec le masque à l'école
Plusieurs parents d'élèves réclament la levée de l'obligation du port du masque en classe et dans le périscolaire. Une pétition a ainsi été mise en ligne contre la mesure qui «entraverait le bon développement des enfants».

«J'aimerais...» a ainsi assuré Claude Meisch (DP). A son avis, la contrainte a effectivement duré suffisamment. De plus au vu de la situation sanitaire dans le pays et plus précisément dans le milieu scolaire (où le nombre de cas covid+ régresse significativement), rayer le masque des obligations pesant sur les écoliers, collégiens et lycéens entrerait dans la logique des choses. 

En l'état actuel, le ministère pencherait plutôt pour un port du masque de rigueur, à l'avenir, seulement de façon ponctuelle. Par exemple, si une infection venait à être signalée dans un établissement. Car la prudence reste de mise aujourd'hui comme elle le sera au retour des vacances (même si la «situation est en prise»). Le dernier bilan hebdomadaire faisait ainsi encore état de 38 jeunes et personnels testés positifs. Mais ce qui est plus préoccupant aux yeux de Claude Meisch, c'est bien la propagation du variant Delta.

Car le ministre n'a pas caché en ce début de semaine que cette souche, hautement contagieuse, avait bel et bien été repérée à l'école. Cela a notamment été le cas dans le ''cluster'' repéré dans une école primaire de Frisange, voilà deux semaines. Sur les 12 enseignants et écoliers contaminés, le variant a pu être repéré. D'où la prudence à ce stade des autorités qui comptent, par contre, sur l'ouverture de la vaccination pour tous les adolescents à compter de 12 ans pour faire reculer l'épidémie parmi les jeunes tranches d'âge notamment.

C'est d'ailleurs cette semaine que les premières invitations à la vaccination anti-covid vont être envoyées aux 12-17 ans. Un premier lot de 25.000 courriers est ainsi prévu pour expédition par le CTIE


In der Grundschule setzen die Schüler sich im Zyklus 4.1 mit dem Programmieren auseinander. Im Herbst wird das Coding auf die Zyklen 1 bis 3 ausgeweitet und im Secondaire startet eine Pilotphase zur Einführung des Fachs "Digital sciences".
Les sciences numériques invitées pour la rentrée
Ce sera LA nouveauté de la prochaine rentrée scolaire. Dès septembre, les élèves du secondaire luxembourgeois vont être sensibilisés au digital

Interrogé sur la recommandation émise par l'institut allemand Robert Koch qui préconise l'obligation de porter des masques en classe jusqu'au printemps 2022, Claude Meisch n'a pas caché qu'il estimait cet avis «peut-être exagéré». Mais là encore, pas question d'émettre de conclusion hâtives côté luxembourgeois : le virus ayant prouvé, ces deux dernières années scolaires, combien il pouvait venir perturber l'ordonnancement de l'organisation de l'enseignement.

En attendant des jours meilleurs, le masque reste donc obligatoire jusqu'aux congés d'été et les autotests toujours en service pour finir le trimestre.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pandémie au Luxembourg
Entre le 21 et le 27 juin, 33 nouveaux cas ont été recensés dans les établissements scolaires luxembourgeois, indique ce jeudi le ministère de l'Education nationale. Soit cinq de moins que la semaine précédente.
©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Alexandre MARCHI ; ESSEY-LES-NANCY ; 04/06/2020 ; EDUCATION - RENTREE SCOLAIRE DE DECONFINEMENT - 2EME PHASE - COLLEGE - ENSEIGNEMENT SECONDAIRE - SALLE DE CLASSE - COURS - ELEVE - ELEVES - ENFANTS - COLLEGIEN - COLLEGIENNE - SCOLARISATION - SANTE - HYGIENE - GESTES BARRIERES - DISTANCIATION PHYSIQUE - MASQUE DE PROTECTION - EPIDEMIE - CORONAVIRUS - COVID 19 - APRES CONFINEMENT. Essey-lès-Nancy 4 juin 2020.
Des élèves d'une classe de 6ème avec leur professeur, portant des masques de protection, pendant un cours de Français lors de la rentrée au collège Emile Gallé.
PHOTO Alexandre MARCHI.
A cause du virus, les filles et garçons issus des classes sociales les plus basses ont davantage été confrontés au décrochage scolaire et parfois aux violences conjugales, selon Marie-Josée Jacobs. La présidente de Caritas appelle à la mise en place d'«un réel accompagnement psychologique».
Alors que le conseil communal de la capitale a validé, vendredi, la fusion entre plusieurs écoles du quartier Gare, l'échevine à l'enseignement, revient sur les tensions autour de ce projet, liées à la question de la mixité sociale.
Rentrée: Pressebesuch der Grundschule im Bahnhof-Viertel Luxemburg-Stadt  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
En quatre rentrées, le nombre d'élèves abandonnant l'enseignement avant l'obtention d'un diplôme ou une qualification a diminué de 250 jeunes par an. Un résultat confirmé même lors du premier épisode covid.
ARCHIV - 28.09.2020, Baden-Württemberg, Leutenbach: Schülerinnen und Schüler nehmen im Klassenzimmer einer 9. Klasse der Gemeinschaftsschule Leutenbach am Geografieunterricht mit Hilfe von Laptops und Tablets teil. (zu dpa/lnw: «Viele Lehrer in Nordrhein-Westfalen wollen in Informatik dazulernen») Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==