Changer d'édition

Le Luxembourgeois pourrait gagner deux mois d'espérance de vie
Luxembourg 3 min. 21.06.2022 Cet article est archivé
En réduisant la pollution

Le Luxembourgeois pourrait gagner deux mois d'espérance de vie

Plus de 97 % de la population mondiale vit dans des zones où la pollution atmosphérique dépasse les niveaux recommandés.
En réduisant la pollution

Le Luxembourgeois pourrait gagner deux mois d'espérance de vie

Plus de 97 % de la population mondiale vit dans des zones où la pollution atmosphérique dépasse les niveaux recommandés.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 3 min. 21.06.2022 Cet article est archivé
En réduisant la pollution

Le Luxembourgeois pourrait gagner deux mois d'espérance de vie

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Selon l'étude de l'Université de Chicago, la pollution atmosphérique a été négligée en tant que problème de santé publique, et les fonds alloués à la lutte contre ce problème restent insuffisants.

La pollution atmosphérique chronique réduit l'espérance de vie mondiale moyenne de plus de deux ans par personne, c'est ce qui ressort du dernier «Air Quality Life Index» réalisé par l'Energy Policy Institute (EPIC) de l'Université de Chicago. «La pollution a un impact comparable à celui du tabagisme et bien pire que celui du VIH ou du terrorisme», alerte l'étude. 


Un premier bâtiment complètement neutre en carbone
Et si le décarbonisation de l'industrie immobilière passait par la reforestation? C'est le pari de l'entreprise Eaglestone qui vient de reboiser 18 hectares de forêt en Moselle afin de compenser son empreinte carbone.

Plus globalement, plus de 97 % de la population mondiale vit dans des zones où la pollution atmosphérique dépasse les niveaux recommandés. Pour constituer une cartographie mondiale de la pollution, les spécialistes ont utilisé des données satellitaires pour mesurer les niveaux de PM2,5, des particules flottantes dangereuses qui endommagent les poumons. Selon cet indice, si les niveaux mondiaux de PM2,5 étaient ramenés aux cinq microgrammes par mètre cube recommandés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne augmenterait de 2,2 ans en moyenne. 

Cinq années perdues en Asie

Concrètement, les résidents d'Asie du Sud perdent environ cinq années de vie à cause du smog, l'Inde étant responsable d'environ 44 % de l'augmentation de la pollution atmosphérique dans le monde depuis 2013. Les résidents de la Chine pourraient vivre en moyenne 2,6 ans de plus si les normes de l'OMS étaient atteintes, bien que l'espérance de vie se soit améliorée d'environ deux ans depuis 2013, lorsque le pays a entamé une «guerre contre la pollution» qui a réduit les PM2,5 d'environ 40%. 


Environ 40% des voitures immatriculées au Grand-Duché de Luxembourg profitent de l'avantage fiscal du leasing opérationnel
Le leasing automobile prend le virage électrique
A l'heure de renouveler leur flotte de véhicules, de plus en plus d'entreprises se posent la question de la motorisation, avec une tendance croissante à aller vers l'électrique. La récente flambée des prix des carburants n'est pas la principale motivation derrière ce choix.

Mais l'étude s'attarde également sur la pollution en Europe. Si elle est bien moindre que dans les pays d'Asie du Sud ou d'Amérique latine, la pollution se révèle bien présente en Europe de l'Ouest ainsi que le sud de l'Italie. Mais le Luxembourg est également loin d'être épargné par le phénomène. Ainsi, il apparaît que si le Luxembourg respectait les demandes de l'OMS, chaque Luxembourgeois gagnerait 0,2 année d'espérance de vie supplémentaire, ce qui correspond donc à un peu plus de deux mois supplémentaires.

Cette donnée concerne l'ensemble du pays, à l'exception de l'extrême-nord du Grand-Duché où le taux de PM2,5 est en dessous des standards de l'OMS. 

Constat similaire chez nos voisins

Même constat dans les pays voisins, les Français du nord gagneraient également 0,2 année d'espérance de vie. De leur côté, une bonne partie des Belges parviendrait à grappiller 0,3 année d'espérance de vie en plus, à l'exception de la province belge de Luxembourg, frontalière au Luxembourg, où la pollution semble bien moindre qu'ailleurs. Ce tiers d'année supplémentaire concerne aussi les Allemands.


Au Luxembourg, les moteurs essence et diesel représentaient encore 80% des ventes de véhicules neufs.
Les eurodéputés actent la fin des moteurs thermiques en 2035
Le Parlement européen a approuvé mercredi, malgré une farouche opposition de la droite, la proposition de Bruxelles de réduire à zéro les émissions des automobiles neuves à partir de 2035, n'autorisant de facto que la vente de véhicules électriques.

L'étude permet également, via une carte interactive, de constater l'évolution de la pollution atmosphérique de chaque pays au fil des années. L'occasion, malgré tout, de se rendre compte du déclin de la pollution atmosphérique au Luxembourg ces dernières années. Ainsi, en 2010, les particules de PM2,5 affichaient un diamètre de 14,1 microns par mètre cube (μm/m³) contre 7,2 microns en 2020. Une nouvelle encourageante qui ne doit toutefois pas faire oublier les derniers rapports alarmants du GIEC sur la question. Ces derniers continuent de tirer la sonnette d'alarme.

Selon l'étude de l'Université de Chicago, la pollution atmosphérique a été négligée en tant que problème de santé publique, et les fonds alloués à la lutte contre ce problème restent insuffisants. «Maintenant que nous comprenons mieux l'impact de la pollution, les gouvernements ont tout intérêt à en faire une priorité politique urgente», a déclaré Christa Hasenkopf, directrice de l'indice de qualité de vie de l'EPIC. Rappelons que le Luxembourg, de son côté, ambitionne une neutralité climatique d'ici à 2050.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Lithium, cobalt, nickel... l'Union européenne doit organiser rapidement son approvisionnement en métaux pour la transition énergétique, faute de quoi des difficultés s'annoncent dès 2030, menaçant ses objectifs en matière de climat.
Sous les pieds des Mosellans, 190 milliards de mètres cubes de gaz dorment dans le charbon. La Française de l'énergie est en attente d'une autorisation pour en exploiter une infime partie, qui permettrait de fournir des milliers de foyers lorrains en énergie.
Le sixième cycle d'évaluation des experts climat de l'ONU a été présenté ce lundi. Selon leur rapport, les humains sont «indiscutablement» responsables du réchauffement de la planète qui a gagné environ +1,1°C depuis l'ère préindustrielle.
25.03.2022, Nordrhein-Westfalen, Köln: Eine Demonstrantin hält ein Schild mit der Aufschrift: "System change Not climate change" während des Klimastreiks Fridays for Future. Beim zehnten globalen Klimastreik an diesem Freitag wollen nach Angaben der Klimabewegung Menschen überall auf der Welt für Klimagerechtigkeit und Frieden demonstrieren. Foto: Thomas Banneyer/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ils espèrent être plusieurs milliers à fouler les pavés de la capitale. Ce vendredi, Youth for climate Luxembourg organise, aux côtés d'autres organisations écologiques, une grève pour le climat qui s'inscrit dans un mouvement mondial.
L'aéroport de Luxembourg peut se parer d'une nouvelle certification attestant que le site est désormais neutre en carbone. Les responsables ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin.