Changer d'édition

Le Luxembourg sur le podium mondial des infections
Luxembourg 2 min. 29.12.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg sur le podium mondial des infections

En raison notamment de sa politique poussée de tests, le Luxembourg se retrouve tout en haut de la liste des pays les plus atteints par le covid-19.

Le Luxembourg sur le podium mondial des infections

En raison notamment de sa politique poussée de tests, le Luxembourg se retrouve tout en haut de la liste des pays les plus atteints par le covid-19.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 29.12.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg sur le podium mondial des infections

Avec des cas dépassant la barre des 1.000 cas pour un million d'habitants selon les données de l'OMS, le Grand-Duché se classe au troisième rang en termes de contaminations. Un classement qui reste toutefois à prendre avec des pincettes.

(Jmh avec Steve Bissen) - De par sa taille, le Luxembourg n'apparaît que rarement sur les radars en matière de contaminations au covid-19. Car même au plus fort de la deuxième vague, les données en valeur absolue communiquées par la direction de la Santé faisaient pâle figure à côté de celles de ses voisins allemand, belge ou français. Et encore plus face aux géants que sont la Chine, l'Inde ou les Etats-Unis.


A nurse prepares a dose of the Pfizer-BioNTech Covid-19 vaccine, during a vaccination operation at the "Woonzorgcentrum Sint-Pieters" rest home on December 28, 2020 in Puurs, in Belgium's Flemish region, as the country starts its national vaccination campaign to fight against the spread of the novel coronavirus. - The vaccine doses were transported earlier from the University Hospital in Leuven to the residential care home, as the vaccination program starts with the most vulnerable. Belgium is the country with the highest number of deaths compared to its population with 165 fatalities per 100,000 inhabitants. (Photo by Dirk WAEM / POOL / AFP)
A chaque pays sa stratégie de vaccination
En Europe, les campagnes de vaccination contre le covid-19 ont démarré depuis le week-end dernier. Mais tous ne s'y prennent pas de la même manière. Tour d’horizon des différentes stratégies adoptées en Grande Région.

Sauf qu'en utilisant le taux d'incidence, à savoir le nombre de nouveaux cas ramené à un million d'habitants, la donne se révèle être bien différente. Selon les données de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le principal foyer actuel de contamination reste l'Europe, où se situent pas moins de huit des dix pays les plus impactés par le virus en cette fin 2020. Avec 73.127,7 cas pour un million d'habitants, le Luxembourg se classe au troisième rang mondial, derrière Andorre et le Monténégro.

Des données qui doivent cependant être utilisées avec prudence puisqu'il faut prendre en compte le fait que cette base de données repose sur les informations transmises par les autorités nationales à l'OMS. Et que les méthodes statistiques utilisées pour la collecte de données peuvent varier, tout comme les capacités de test de chacun des pays. Un argument qui joue notamment en défaveur du Grand-Duché, qui se targe d'être parmi les pays ayant effectué le plus de tests sur sa population.


Lokales, Erste Impfungen, Pfizer, Covid-19, Coronavirus, Kevin Nazzaro, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Top départ lancé pour la campagne de vaccination
Les premiers volontaires ont pu se faire vacciner contre le covid-19, ce lundi matin, au hall Victor Hugo au Limpertsberg. Un démarrage à revivre en images.

Ce qui permet également de s'interroger sur l'absence officielle de décès de personnes positives au covid-19 dans des pays tels que la Corée du Nord ou le Turkménistan. De manière générale, il est probable que les chiffres réels soient quelque peu différents de ceux annoncés, notamment pour des pays dont les systèmes de santé publics se trouvent en manque de moyens financiers ou dont l'administration peine à suivre le rythme, tels que l'Inde ou certains Etats africains. Ces données représentent donc un instantané lacunaire de la propagation de l'épidémie et non une photographie précise de la situation.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La prolongation des restrictions sanitaires jusqu'au 15 janvier prochain, annoncée mercredi par le Premier ministre, pourrait se traduire par une forte demande de tests ces prochains jours. Les responsables en appellent au sens civique de chacun.
A medical staff attends a driver in his vehicle at the Covid-19 testing facility on the Spoor Oost site in Antwerp, on November 3, 2020. - Belgium is in a second lockdown as hospitalisations of COVID-19 patients reach record highs. (Photo by DIRK WAEM / Belga / AFP) / Belgium OUT