Changer d'édition

Le Luxembourg sort du rouge
Luxembourg 2 min. 20.08.2020

Le Luxembourg sort du rouge

Les résidents luxembourgeois peuvent à nouveau se rendre en Allemagne sans devoir présenter le résultat d'un test négatif aux autorités allemandes

Le Luxembourg sort du rouge

Les résidents luxembourgeois peuvent à nouveau se rendre en Allemagne sans devoir présenter le résultat d'un test négatif aux autorités allemandes
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 20.08.2020

Le Luxembourg sort du rouge

L'Allemagne cesse de classer le Grand-Duché comme une zone à risque. Une décision prise mercredi par la république fédérale au vu de la baisse constante des nouvelles infections. Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères se dit «soulagé» par cette annonce.

(JFC, avec DS) - La décision est tombée mercredi et l'annonce en a été aussitôt faite par le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères. En écho à la requête formulée mardi par Malu Dreyer, la ministre-présidente du land de Rhénanie-Palatinat, le gouvernement fédéral allemand retire le Luxembourg de la liste des zones à risque. Concrètement, cela signifie que les tests obligatoires pour les résidents luxembourgeois désireux de se rendre en Allemagne ne sont plus nécessaires. Plus besoin donc de devoir présenter le résultat d'un test négatif aux autorités allemandes.

Jean Asselborn (LSAP), le ministre des Affaires étrangères a exprimé mercredi son «soulagement» face à la décision de Berlin: «Il est inacceptable qu'un pays qui applique systématiquement les recommandations du CEPCM (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), comme l'a fait le Luxembourg, se retrouve confronté à des mesures restrictives», dit-il. Il ajoute que les tests demandés par Berlin auraient représenté une «profonde coupure dans la façon dont les gens vivent ensemble». Asselborn espère donc «une coordination bilatérale plus étroite à l'avenir, ... afin qu'une telle situation ne se reproduise plus».


(FILES) In this file photo taken on January 20, 2020 Luxembourg Foreign Minister Jean Asselborn speaks to journalists during a Foreign Affairs meeting at the EU headquarters in Brussels. - Luxembourg's foreign minister, 71-year-old cycling enthusiast Jean Asselborn, has pedalled off on his annual tribute to the Tour de France, despite the epidemic that forced the postponement of the professional race. (Photo by JOHN THYS / AFP)
Asselborn demande la fin du classement en zone à risque
Compte tenu de la diminution du nombre d'infections au covid-19 au Luxembourg, le ministre des Affaires étrangères a demandé à l’Allemagne de réviser sa position.

Il est toutefois important de noter que le portail Internet du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères fait référence au caractère provisoire de ce changement de statut: «Si un pays ou une région venaient à dépasser le nombre de 50 nouveaux cas pour 100.000 habitants en cumul sur les sept derniers jours, des avertissements aux voyageurs peuvent être émis à nouveau. Cette règle s'applique actuellement au Luxembourg et à des régions d'Espagne, de Belgique, de Bulgarie et de Roumanie».

La décision de l'Allemagne se fonde sur l'évolution épidémiologique favorable au Luxembourg. Pendant deux semaines consécutives en effet, le nombre de cas positifs est resté sous la barre des 50 cas pour 100.000 habitants, seuil au-delà duquel l'Institut Robert Koch classe une région comme zone à risque. Ainsi, lors de la semaine du 10 au 16 août, la Direction de la Santé a enregistré 32,58 nouvelles infections pour 100.000 habitants, et dans la période du 3 au 9 août, le chiffre était de 47,44.


Echternach , Entfernen der Strassensperre auf der Brücke nach Echternacherbrück ( Deutschland ) , Wegfallen der Grenzkontrollen , Coronakrise , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le Luxembourg en passe de sortir de la zone à risque
La ministre-présidente du land de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer ne voit plus de raison de maintenir le Grand-Duché dans cette classification. Le gouvernement fédéral allemand devrait «réagir rapidement», a-t-elle déclaré.

Pour rappel, l'Institut Robert Koch avait déclaré le Luxembourg zone à risque le 14 juillet dernier en raison du nombre élevé de nouvelles infections.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg en passe de sortir de la zone à risque
La ministre-présidente du land de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer ne voit plus de raison de maintenir le Grand-Duché dans cette classification. Le gouvernement fédéral allemand devrait «réagir rapidement», a-t-elle déclaré.
Echternach , Entfernen der Strassensperre auf der Brücke nach Echternacherbrück ( Deutschland ) , Wegfallen der Grenzkontrollen , Coronakrise , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
L'Allemagne ne discrimine pas ses voisins luxembourgeois
Les rumeurs selon lesquelles les résidents du Grand-Duché sont particulièrement visés en Allemagne ne sont pas fondées. Et si c'était le cas, cette attitude serait illégale. «La nationalité seule n'est en aucun cas une raison valable» précisent les autorités allemandes.
Lok , Autobahn Richtung Trier , hinter Wasserbillig , Raststätte Markusbierg , Deutsche Polizei kontrolliert Autos wegen Coronavirus , Sras-CoV-2 , und schickt alle nichtberechtigten zurück , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
L'Europe rouvre ses frontières, la Chine craint un rebond
Alors que la plupart des frontières intérieures de l'UE et de l’espace Schengen sont accessibles ce lundi, les autorités chinoises ont annoncé des dizaines de nouveaux cas de covid-19 et le placement en quarantaine de dix nouveaux quartiers de Pékin.
People holding European, French and German flags gather on the passerelle des Deux-Rives (footbridge of the Two Banks) connecting Strasbourg, France, to Kehl, in Germany, on June 14, 2020 on the eve of the reopening of the borders between France and Germany, after the two countries' measures to stop the spread of the COVID-19 pandemic caused by the novel coronavirus. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)
Appel franco-allemand à la réouverture des frontières
Le président de l'Assemblée nationale française et son homologue allemand appellent à une réouverture le plus vite possible des frontières entre pays européens, après plusieurs semaines de fermeture due à la pandémie de coronavirus.
Spanish Civil Guard officers stand guard in a checkpoint at the Spanish-Portuguese border between Tui and Valenca, on March 16, 2020. - Portugal will close its border with Spain to tourists for at least a month to curb the spread of coronavirus, Portuguese Prime Minister Antonio Costa said yesterday. Goods and people travelling for work will still be allowed to cross the border but not those on leisure trips, he told a news conference after speaking by videoconference with his Spanish counterpart Pedro Sanchez. (Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)
La frontière avec l'Allemagne rouverte dès samedi
Horst Seehofer, le ministre de l'Intérieur de la république fédérale en a fait l'annonce ce mercredi. Pour le reste, l'Allemagne vise une levée à la mi-juin de toutes les restrictions de circulation mises en place à ses frontières.
Lokales, Grenze bei Remich wieder geöffnet , Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort