Changer d'édition

Le Luxembourg s'immobilise à nouveau
Luxembourg 8 28.12.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg s'immobilise à nouveau

Les magasins dits non essentiels garderont portes closes jusqu'au 10 janvier.

Le Luxembourg s'immobilise à nouveau

Les magasins dits non essentiels garderont portes closes jusqu'au 10 janvier.
Photo: John Schmit
Luxembourg 8 28.12.2020 Cet article est archivé

Le Luxembourg s'immobilise à nouveau

Avec les nouvelles restrictions en place, l'ambiance habituellement féérique des fêtes de fin d'année a laissé place à une atmosphère inhabituelle dans les rues de la capitale.

(ASdN avec DL) - Si la fin d'année rime habituellement avec festivités, l'ambiance semble pourtant au point mort dans les rues de la capitale. En cause, les nouvelles restrictions, en vigueur depuis le 26 décembre. 

Depuis samedi, les cafés et les restaurants ne sont plus les seuls à garder portes closes. Tous les magasins dits «non essentiels», mais aussi les salons de coiffure, les espaces de loisirs ou encore les salles de sport devront rester fermés jusqu'au 10 janvier.

Voilà donc le deuxième épisode d'une capitale à l'arrêt, après le premier confinement au printemps. Le seul commandement pour cette fin d'année : «Bleift doheem», le nombre d'infections au covid-19 restant encore trop élevé, et le risque de propagation du virus étant encore trop grand.

En ce début de semaine, une lumière au bout du tunnel apparaît néanmoins. Ce lundi commence en effet la campagne de vaccination à grande échelle dans la salle Victor Hugo du Limpertsberg. Pour l'heure, les professionnels de santé seront les premiers bénéficiaires du précieux sérum avant une plus vaste campagne au printemps.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

S'ils sont unanimes sur la nécessité de réagir pour endiguer la pandémie, les députés CSV, ADR, déi Lénk et Piraten restent plus que perplexes sur la stratégie choisie par le gouvernement.
Le premier lot de vaccins anticovid sera injecté, dès lundi 28 décembre, aux premiers soignants volontaires. Le Haut-Commissariat se donnant trois jours pour écouler la moitié du premier stock reçu.
HOUSTON, TX - DECEMBER 21: (EDITORIAL USE ONLY) Medical staff member Anita Pandey prepares to administer the Moderna COVID-19 vaccine at the United Memorial Medical Center on December 21, 2020 in Houston, Texas. Vaccinations in the U.S. began last week with healthcare workers, with at least 556,000 doses reportedly administered.   Go Nakamura/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==