Changer d'édition

Le Luxembourg s'accorde avec son passé trouble
Luxembourg 1 28.01.2021

Le Luxembourg s'accorde avec son passé trouble

Parmi les éléments de l'accord signé mercredi par le gouvernement et les représentants de la communauté juive figure la mise en place d'une stratégie nationale de lutte contre l'antisémitisme.

Le Luxembourg s'accorde avec son passé trouble

Parmi les éléments de l'accord signé mercredi par le gouvernement et les représentants de la communauté juive figure la mise en place d'une stratégie nationale de lutte contre l'antisémitisme.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 1 28.01.2021

Le Luxembourg s'accorde avec son passé trouble

Le gouvernement et la communauté juive sont parvenus, mercredi, à une entente quant à l'indemnisation des victimes de spoliation sous l'ère nazie. Mais le texte sert également un autre objectif.

(Jmh/jt/DS) - Sept décennies après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Luxembourg solde ses comptes avec la communauté juive. Mercredi, à l'occasion de l'anniversaire de la libération du camp de concentration d'Auschwitz, représentants du gouvernement et de la communauté juive ont signé un accord qui règle les questions en suspens quant à la dépossession forcée des Juifs par les nazis pendant l'occupation.


Soutenir la digue face à l'antisémitisme
L'Asbl RIAL recense chaque année les actes antisémites commis au Luxembourg. Des messages verbaux, des graffitis, des post sur les réseaux sociaux qui persistent alors que le monde se recueille pour les 75 ans de la fin de l'Holocauste juif.

Un document présenté comme «historique» qui prévoit notamment le versement d'un million d'euros aux survivants des massacres perpétrés par le régime d'Adolf Hitler. Paraphé par Xavier Bettel (DP) et les représentants du Consistoire israélite de Luxembourg, le texte indique également que la Fondation pour la Mémoire de la Shoah bénéficiera d'une dotation annuelle de 120.000 euros sur 30 ans, que deux millions d'euros seront dédiés à la recherche sur la Shoah et qu'un centre d'éducation et de commémoration verra le jour au sein du monastère de Cinqfontaines, à Troisvierges. Un site acheté par l'Etat dans ce but.

Au-delà des compensations financières, l'accord prévoit également la mise en place d'une stratégie nationale de lutte contre l'antisémitisme, la poursuite des travaux de restitution des biens contenus sur les comptes dormants des victimes enregistrés sur la Place et l'identification d'éventuels objets d'art pillés à des familles juives du Luxembourg pendant l'occupation.


Etoile de David lors de l'interview de Claude Marx, president du Consistoire israelite, a la Synagogue de Luxembourg, le 05 Fevrier 2015. Photo Chris Karaba
Hausse «inquiétante» des incidents antisémites
Bien qu'épargné par les actes de violence, le Grand-Duché n'échappe pas à la recrudescence des actes visant la communauté juive. 30 cas ont été recensés depuis le début de l'année par l'ASBL Recherche et information sur l’antisémitisme au Luxembourg, contre 26 sur l'ensemble de 2018.

«Nous ne pouvons pas prétendre que rien ne s'est passé. S'excuser serait trop facile», a indiqué mercredi soir le Premier ministre au micro de la télévision publique israélienne KAN 11, en précisant qu'un tiers de la communauté juive avait été déporté et assassiné par le régime nazi. Et Xavier Bettel d'assurer que cet accord «ne vise pas seulement à réparer le passé, mais aussi à préparer l'avenir», puisque ces fonds doivent «contribuer à lutter contre le racisme et l'antisémitisme».

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Soutenir la digue face à l'antisémitisme
L'Asbl RIAL recense chaque année les actes antisémites commis au Luxembourg. Des messages verbaux, des graffitis, des post sur les réseaux sociaux qui persistent alors que le monde se recueille pour les 75 ans de la fin de l'Holocauste juif.
Hausse «inquiétante» des incidents antisémites
Bien qu'épargné par les actes de violence, le Grand-Duché n'échappe pas à la recrudescence des actes visant la communauté juive. 30 cas ont été recensés depuis le début de l'année par l'ASBL Recherche et information sur l’antisémitisme au Luxembourg, contre 26 sur l'ensemble de 2018.
Etoile de David lors de l'interview de Claude Marx, president du Consistoire israelite, a la Synagogue de Luxembourg, le 05 Fevrier 2015. Photo Chris Karaba
La communauté juive du Luxembourg se souvient
Une plaque commémorative de la seconde synagogue du Luxembourg été dévoilée ce vendredi sur la façade du bâtiment du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, rue Notre-Dame, site où se dressait jadis la synagogue.
9.11. IPO / Ministere Education Nationale / Enthüllung Gedenkplatte für die ehemalige Synagoge , die 1943 abgerissen wurde / vlnr Francois Moyse , Albert Aflalo , Xavier Bettel , Claude Meisch , Lydie Polfer Foto:Guy Jallay
Des excuses officielles unanimes: «La Chambre s'excuse auprès de la communauté juive»
«Nous devons prendre et assumer ensemble cette responsabilité» a lancé d'emblée le Premier ministre, Xavier Bettel, aux députés luxembourgeois avant qu'ils ne votent unanimement une résolution historique, ce mardi. Ce qu'a rapidement fait Alex Bodry: «La Chambre s'excuse auprès de la communauté juive pour les manquements de l'administration luxembourgeoise», pendant l'occupation nazie.