Changer d'édition

Brèves Luxembourg 16.11.2020

En matière de prise en charge des malades covid, la première vague d'infections du printemps dernier avait prouvé la solidarité du système de santé luxembourgeois. Les centres hospitaliers du pays avaient alors pris en charge (frais compris) une douzaine de patients venus de France notamment, à l'heure où les services de santé hexagonaux étaient engorgés. Et la situation pourrait se reproduire dans les semaines à venir notamment au bénéfice de malades originaires de Belgique.

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, l'a confirmé lundi dans une réponse parlementaire : «Si les capacités des hôpitaux luxembourgeois le permettent, le gouvernement ouvrira pour aider les pays voisins à prendre en charge les patients atteints de covid-19». Pour l'heure, aucun transfert n'a eu lieu. Pas plus venant d'Allemagne, de France ou Belgique (trois pays souffrant d'une reprise virale plus intense qu'au Grand-Duché).

Les hôpitaux luxembourgeois prennent actuellement en charge 207 patients infectés ou suspects d'être porteurs du coronavirus : 161 en soins normaux et 46 en soins intensifs