Changer d'édition

Le Luxembourg ne dépense pas encore assez pour la recherche
Luxembourg 2 min. 04.08.2022
Research

Le Luxembourg ne dépense pas encore assez pour la recherche

Les dépenses pour la recherche et le développement ne représentent que 1,41% de l'ensemble des dépenses publiques.
Research

Le Luxembourg ne dépense pas encore assez pour la recherche

Les dépenses pour la recherche et le développement ne représentent que 1,41% de l'ensemble des dépenses publiques.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 04.08.2022
Research

Le Luxembourg ne dépense pas encore assez pour la recherche

Yannick HANSEN
Yannick HANSEN
Les dépenses publiques totales visant à stimuler l'innovation restent inférieures à la moyenne de l'UE et ont diminué par rapport à 2015.

Les dépenses du Luxembourg en matière de recherche et de développement continuent d'être à la traîne par rapport au reste de l'UE, les dépenses globales du pays étant inférieures à la moyenne de l'ensemble de l'Union en 2021, selon de nouvelles données publiées mercredi par Eurostat, l'agence officielle de statistiques de l'UE.


IPO , PK Experten zur Corona Impfpflicht , , Gerard Schockmel , , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le Dr Schockmel appelle à plus de reconnaissance
Lors de la conférence de presse sur l'avis des experts, Gérard Schockmel avait vivement critiqué le manque de reconnaissance du gouvernement pour le travail scientifique. Le médecin lance un appel pour un meilleur encadrement.

Bien que le Grand-Duché ait eu les dépenses de recherche par personne les plus élevées de tous les pays de l'UE, avec près de 700 €, elles n'ont représenté que 1,41 % de l'ensemble des dépenses publiques l'année dernière, ce qui représente une baisse par rapport à 2015, où elles étaient de 1,53 %. 

Ce chiffre place le pays au dixième rang sur les 27 pays de l'UE, bien qu'inférieur à la moyenne générale, qui est de 1,46 %. Le Luxembourg devance ses voisins, la France et la Belgique, qui ont consacré respectivement 1,2 % et 1,24 % à la recherche et au développement en 2021, selon Eurostat. L'Allemagne est le principal investisseur sur le continent, ses dépenses de recherche représentant plus de 2 % de l'ensemble des dépenses publiques.

Le Luxembourg consacre le plus gros budget par habitant de l'UE pour la recherche et le développement.
Le Luxembourg consacre le plus gros budget par habitant de l'UE pour la recherche et le développement.
Crédit: Eurostat

À partir de l'année prochaine et jusqu'en 2025, le Grand-Duché s'est engagé à augmenter le financement de la recherche de près de 300 millions d'euros pour atteindre 1,7 milliard d'euros au total, a indiqué le gouvernement en début d'année. Ces nouvelles dépenses pourraient créer 580 postes supplémentaires dans la recherche publique.

Toujours en retard

Pour tenter de rivaliser avec ses voisins européens, le Luxembourg - un pays qui n'a pas de longue tradition de recherche et qui ne compte qu'une seule université récente - injecte également des millions dans des entreprises privées qui travaillent ensuite avec des instituts de recherche publics sur des projets innovants.

«Nous sommes toujours en retard par rapport à la moyenne de l'UE et nous devons poursuivre... la croissance du secteur de la recherche publique, mais avec l'ambition d'établir des passerelles avec les entreprises et le secteur privé», a déclaré l'année dernière Marc Schiltz, qui dirige le Fonds national de la recherche (FNR) du Luxembourg.

Une forte dépendance à l'industrie des services

La forte dépendance du Luxembourg à l'égard de l'industrie des services - en particulier de son secteur financier, qui représente environ un tiers de l'économie du pays - pourrait être l'une des raisons pour lesquelles l'innovation au Luxembourg est à la traîne. «En général, ils font moins de recherche en matière d'innovation que le secteur industriel qui est intensif en recherche», avait expliqué Marc Schiltz.

La seule université du Luxembourg a été créée en 2003, à peu près au moment où le pays a commencé à investir massivement dans la recherche et le développement. En 2019, il a consacré 428,3 millions d'euros à l'innovation, contre seulement 23,6 millions d'euros en 2000, selon les chiffres officiels.

Cet article a été publié pour la première fois sur www.luxtimes.lu

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les résultats d'une équipe de chercheurs internationaux, dont deux de l'Uni, permettent notamment d'expliquer les raisons de cette maladie persistante et invalidante.
Une technologie en plein essor
Le SnT de l'Université de Luxembourg a annoncé une relation stratégique pour développer cette expérience ambitieuse qui en est encore à ses balbutiements.
Im Metaverse sollen sich verschiedene Elemente von „Virtual Reality“, Blockchain und der Spielebranche verbinden. Auch im Alltag von Unternehmen könnten sich dadurch Abläufe verändern.
Le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology) vient de publier son rapport annuel de 2021, avec de nombreux exemples de réussite : des projets de recherche innovants et des infrastructures uniques.
Lokales, Visite Kläranlage Schifflingen - Coronastep, List, Labor, Laboratoire, Coronavirus, Covid-19, Sivec, Gewässeranalyse, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort