Changer d'édition

Le Luxembourg interdit les vols depuis le Royaume-Uni
Luxembourg 20.12.2020

Le Luxembourg interdit les vols depuis le Royaume-Uni

L'interdiction d'atterrissage des avions en provenance du Royaume-Uni est valable pour la journée de lundi. Dans un premier temps.

Le Luxembourg interdit les vols depuis le Royaume-Uni

L'interdiction d'atterrissage des avions en provenance du Royaume-Uni est valable pour la journée de lundi. Dans un premier temps.
Photo: Michel Benduhn
Luxembourg 20.12.2020

Le Luxembourg interdit les vols depuis le Royaume-Uni

En raison de la découverte d'une nouvelle souche de coronavirus, le gouvernement annonce dimanche que tous les vols en provenance d'Outre-Manche sont annulés. Et ce, pour une durée d'«au moins 24 heures».

(Jmh avec AFP) - A l'instar de la Belgique, de l'Italie ou des Pays-Bas, le Luxembourg annonce une interdiction temporaire des vols passagers en provenance du Royaume-Uni pour une durée d'«au moins 24 heures». Et ce, «à partir de minuit». Justifiée par le principe de précaution, cette mesure sera maintenue «dans l'attente de nouvelles connaissances scientifiques concluantes», selon le communiqué officiel du ministère de la Santé, publié dimanche.


13 personnes testées positives au covid en 24 heures
Avec 6.996 tests PCR effectués, le taux de positivité passe sous la barre des 0,2%. Seules 404 infections actives sont répertoriées dans le pays, tandis qu'aucun nouveau décès n'est à déplorer.

Pour Luxair, cette décision va entraîner l'annulation d'au moins un vol, prévu lundi. A noter que Gilles Feith, CEO de la compagnie aérienne, indiquait dimanche matin à nos confrères de RTL, non seulement qu'il comptait s'envoler pour Londres dans les prochains jours, mais aussi qu'il n'avait pas encore envisagé d'annuler des vols vers la City. Une position notamment motivée par l'important impact de la pandémie sur l'activité de Luxair. La décision de suspendre les vols aura finalement été prise par le gouvernement.

Face à ce nouveau développement de la pandémie, certains pays tels que l'Espagne attendent une réponse «coordonnée» au niveau de l'UE. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a de son côté appelé ses membres en Europe à «renforcer leurs contrôles» du fait de la nouvelle variante du coronavirus. 

Samedi, le Premier ministre britannique Boris Johnson avait déclaré que le virus qui circule à Londres et dans le sud-est de l'Angleterre est jusqu'à 70% plus contagieux que la précédente souche. Afin de juguler cette version mutante, plus de 16 millions de Londoniens et d'habitants du sud-est de l'Angleterre se sont réveillés dimanche sous un nouveau confinement, contraints de faire une croix sur Noël.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.