Changer d'édition

Le Luxembourg confirme son don de 350.000 doses
Luxembourg 2 min. 28.09.2021
Solidarité

Le Luxembourg confirme son don de 350.000 doses

De son côté, la France va donner aux pays pauvres 120 millions de doses de vaccin contre le covid-19, soit le double de ce qu'elle prévoyait initialement.
Solidarité

Le Luxembourg confirme son don de 350.000 doses

De son côté, la France va donner aux pays pauvres 120 millions de doses de vaccin contre le covid-19, soit le double de ce qu'elle prévoyait initialement.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 28.09.2021
Solidarité

Le Luxembourg confirme son don de 350.000 doses

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Dans le cadre du dispositif COVAX, le Grand-Duché mettra à disposition pour près de 2 millions d'euros de vaccins anti-covid. Un engagement déjà tenu aux deux tiers, selon la ministre de la Santé.

Dimanche, l'Espagne a remis au Nicaragua près d'un demi-million de doses du vaccin anti-covid AstraZeneca à travers le mécanisme Covax. La Bolivie, de son côté, a reçu dimanche 188.370 doses Pfizer de la part des États-Unis. Ainsi, depuis plusieurs mois maintenant, le mécanisme international Covax est censé permettre à 92 États et territoires défavorisés de recevoir gratuitement des vaccins financés par des pays plus prospères. Une générosité à laquelle participe le Luxembourg avait indiqué, en juillet dernier, le ministre de la Solidarité.


(L-R) Canada's Prime Minister Justin Trudeau, President of the European Council Charles Michel, US President Joe Biden, Japan's Prime Minister Yoshihide Suga, Britain's Prime Minister Boris Johnson, Italy's Prime minister Mario Draghi, France's President Emmanuel Macron, President of the European Commission Ursula von der Leyen and Germany's Chancellor Angela Merkel pose for the family photo at the start of the G7 summit in Carbis Bay, Cornwall on June 11, 2021. - G7 leaders from Canada, France, Germany, Italy, Japan, the UK and the United States meet this weekend for the first time in nearly two years, for three-day talks in Carbis Bay, Cornwall. (Photo by Leon Neal / POOL / AFP)
Le G7 promet «plus d'un milliard de doses» de vaccins
Réunis au Royaume-Uni ce weekend, les chef d'Etat des sept puissances ont affirmé dimanche leur volonté de mettre fin à la pandémie par la distribution ou le financement de sérums anti-covid. Les ONG de leur côté jugent cet accord «décevant».

Et les 350.000 doses promises par Franz Fayot seront bien offertes, a confirmé mardi Paulette Lenert (LSAP). Et cela via un engagement à hauteur de deux millions d'euros, dont 1,5 million ont déjà été déboursés. A la députée Nathalie Oberweis (Déi Lénk) qui l'interrogeait à ce sujet, la ministre de la Santé a assuré que les 500.000 euros restants seront programmés en 2022. 

Mais le gouvernement luxembourgeois ne s'empêche pas d'effectuer d'autres livraisons, en dehors de Covax, à des «pays partenaires». Cela a déjà été le cas lors d'un récent envoi de 56.000 doses anti-covid au Cap-Vert

Interrogé le ministère de la Santé assure également que «la politique suivie ne consiste pas du tout à n'alimenter le dispositif qu'avec des doses AstraZeneca». Un reproche qui a fini par se faire jour au vu des expéditions entre pays favorisés et des populations plus fragilisées. 

Si 43,5 % de la population internationale a reçu au moins une dose de vaccin, ce taux tombe à moins de 3 % dans les pays les plus pauvres. En cette fin septembre, plus de six milliards de doses ont été administrées dans le monde mais avec de très fortes disparités. La Chine à elle seule en concentre 2,18 milliards, suivie de l’Inde (826,5 millions) et des Etats-Unis (386,8 millions). Les USA qui, par la voix du président Biden, ont assuré qu'ils allaient être encore plus généreux avec Covax, mettant au total 1,1 milliard de doses à disposition.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Grand-Duché s'engage désormais à verser pour 4 millions d'euros de vaccins au dispositif Covax. Des doses destinées aux pays les plus défavorisés.
A kid receives a dose of the Cuban Abdala vaccine against COVID-19 at a mobile vaccination center in Managua, on November 18, 2021. - The Government started a massive "house to house" vaccination campaign against the Coronavirus disease, including children, in order to increase the immunization rate in the country. (Photo by OSWALDO RIVAS / AFP)
L'Organisation mondiale de la santé a demandé aux fabricants de vaccins contre le covid de réserver 50% de leur production vaccinale au dispositif international. Le but: soutenir les campagnes vaccinales des pays les plus pauvres.
La ministre de la Santé confirme que plusieurs centaines de doses de vaccins produits par le laboratoire suédois ont été mises de côté. Cela en raison de problèmes de coagulation chez certains sujets vaccinés avec un lot précis.
ARCHIV - 21.02.2021, Slowakei, Banska Bystrica: Eine Ampulle des Corona-Impfstoffs von AstraZeneca steht in einem Impfzentrum während der Impfkampagne für die Mitarbeiter im Bildungswesen neben einer angebrochenen Packung mit weiteren Ampullen. Nach dem Lieferstopp von Corona-Impfstoff aus der Europäischen Union will Australien gemeinsam mit anderen Ländern Druck auf Brüssel ausüben, um abgesprochene Dosen doch noch zu erhalten. (zu dpa «Impf-Protektionismus»: Australien sucht nach Lieferstopp Verbündete") Foto: Jan Kroölak/tasr/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Moins d'un an pour élaborer un antidote au virus, contre dix ans en moyenne: les annonces d'efficacité de candidats vaccins contre le covid-19 se multiplient. Une prouesse scientifique permise notamment grâce à des financements très importants.
A flu vaccine is administered at a walk-up Covid-19 testing site, November 24, 2020, in San Fernando, California, just northeast of the city of Los Angeles. - California shattered the state's single-day COVID-19 record with over 20,500 new cases recorded on November 23 ahead of the Thanksgiving holiday. (Photo by Robyn Beck / AFP)